Intel Compute Module : les mini-PC version 2019 en fuite

le 11 décembre 2018
 0
Intel Compute Module
© PCEVA

Des slides issus d'une présentation d'Intel ont fuité la semaine dernière. On y apprend notamment le développement en cours de plusieurs « Compute Module », des modules embarquant tous les éléments essentiels d'un ordinateur.

Ces révélations confirment qu'Intel travaille sur la possibilité de créer des PC à la fois de taille réduite et modulables. Et, outre le contenu de l'ordinateur, le fabricant prévoirait également les châssis pour accueillir les modules à venir.

De la Compute Card au Compute Module


À l'origine, Intel a lancé une « Compute Card », un micro-ordinateur de la taille d'une carte bancaire. Commercialisé depuis plus d'un an, il comprend notamment un processeur, un dispositif de stockage et de la mémoire vive. Pour l'utiliser, il faut avoir recours au lecteur du constructeur, qui offre la possibilité de brancher également divers périphériques. Mais le système ne rencontre pas le succès espéré, et Intel pourrait le laisser de côté.

Pour autant, l'entreprise n'abandonnerait pas son idée de mini-PC et se consacrerait plutôt au « Compute Module ». Ce dispositif reprend le principe de son aîné, mais sous un nouveau format, ressemblant à celui d'une barrette de RAM. L'idée est alors de placer le module directement dans un mini-ordinateur, le rendant ainsi évolutif. En effet, il suffirait, par exemple, de remplacer son Compute Module par un plus récent pour modifier les performances de son PC. Car Intel prévoirait déjà plusieurs versions de son offre.

Cinq Compute Module prévus


D'après les slides récupérés, cinq modèles seraient ainsi prévus, présentant tous un TDP de 15 W, ainsi que des modules Wi-Fi 5 et Bluetooth 5.0. Les configurations iraient du Celeron 4305U, avec 4 Go de mémoire vive et 64 Go de stockage, au i5-8365U quad-core, pouvant gérer 8 threads, avec 8 Go de RAM, mais sans dispositif de stockage. Entre les deux, on retrouve trois autres modules, aux performances intermédiaires.

Intel Compute Module Roadmap
© PCEVA

Pour les accueillir, Intel proposerait trois plateformes : un NUC, une passerelle et un lecteur. La première solution semble particulièrement notable, étant annoncée évolutive en plus d'être renforcée et dépourvue de ventilateur, comme les deux autres.

Les informations semblent indiquer une sortie prévue pour la fin de l'année 2019. Reste à savoir quel accueil sera réservé par les fabricants de machines à un tel dispositif, permettant d'allonger la durée de vie d'un ordinateur, en changeant simplement son Compute Module.

Source : Liliputing

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Facebook travaille sur son propre assistant vocal, pour concurrencer Alexa et Siri
Face aux géants comme Alibaba, Amazon ferme sa marketplace en Chine
Pinterest pèse 12,7 milliards de dollars et fait une entrée réussie en Bourse
Une association porte plainte contre Xiaomi en raison des DAS trop élevés de ses smartphones
L'UE vote en faveur d'une nouvelle limite d'émission de CO2 pour les camions
Test LIFX Beam : l’éclairage connecté au service du design d’intérieur
Oups : Facebook a
Programmation : quels langages sont les plus recherchés et rémunérateurs ?
Google et Amazon font la paix : Chromecast va désormais supporter Amazon Prime Video
Finalement, Pepsi abandonne son idée de mettre de la publicité en orbite
MSI annonce que les cartes mères en chipset AMD 300 supporteront bien les Ryzen 3000
Mi 9 SE, trottinette électrique : Xiaomi signe une distribution exclusive avec Fnac Darty
Notre-Dame de Paris : Drones, robots... La technologie de plus en plus sollicitée par les secours
Les GAFAM désarment un projet de loi protégeant les données personnelles des utilisateurs
Les Furtifs, le dernier livre phénomène d'Alain Damasio, sort aujourd'hui
scroll top