Intel Compute Module : les mini-PC version 2019 en fuite

Bastien Contreras Contributeur
11 décembre 2018 à 11h42
0
Intel Compute Module
© PCEVA

Des slides issus d'une présentation d'Intel ont fuité la semaine dernière. On y apprend notamment le développement en cours de plusieurs « Compute Module », des modules embarquant tous les éléments essentiels d'un ordinateur.

Ces révélations confirment qu'Intel travaille sur la possibilité de créer des PC à la fois de taille réduite et modulables. Et, outre le contenu de l'ordinateur, le fabricant prévoirait également les châssis pour accueillir les modules à venir.

De la Compute Card au Compute Module

À l'origine, Intel a lancé une « Compute Card », un micro-ordinateur de la taille d'une carte bancaire. Commercialisé depuis plus d'un an, il comprend notamment un processeur, un dispositif de stockage et de la mémoire vive. Pour l'utiliser, il faut avoir recours au lecteur du constructeur, qui offre la possibilité de brancher également divers périphériques. Mais le système ne rencontre pas le succès espéré, et Intel pourrait le laisser de côté.

Pour autant, l'entreprise n'abandonnerait pas son idée de mini-PC et se consacrerait plutôt au « Compute Module ». Ce dispositif reprend le principe de son aîné, mais sous un nouveau format, ressemblant à celui d'une barrette de RAM. L'idée est alors de placer le module directement dans un mini-ordinateur, le rendant ainsi évolutif. En effet, il suffirait, par exemple, de remplacer son Compute Module par un plus récent pour modifier les performances de son PC. Car Intel prévoirait déjà plusieurs versions de son offre.

Cinq Compute Module prévus

D'après les slides récupérés, cinq modèles seraient ainsi prévus, présentant tous un TDP de 15 W, ainsi que des modules Wi-Fi 5 et Bluetooth 5.0. Les configurations iraient du Celeron 4305U, avec 4 Go de mémoire vive et 64 Go de stockage, au i5-8365U quad-core, pouvant gérer 8 threads, avec 8 Go de RAM, mais sans dispositif de stockage. Entre les deux, on retrouve trois autres modules, aux performances intermédiaires.

Intel Compute Module Roadmap
© PCEVA

Pour les accueillir, Intel proposerait trois plateformes : un NUC, une passerelle et un lecteur. La première solution semble particulièrement notable, étant annoncée évolutive en plus d'être renforcée et dépourvue de ventilateur, comme les deux autres.

Les informations semblent indiquer une sortie prévue pour la fin de l'année 2019. Reste à savoir quel accueil sera réservé par les fabricants de machines à un tel dispositif, permettant d'allonger la durée de vie d'un ordinateur, en changeant simplement son Compute Module.

Source : Liliputing

4 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Des députés proposent de taxer les véhicules en fonction de leur poids
Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
La nouvelle Livebox d'Orange est enfin dévoilée !
Red Dead Redemption 2 : la version PC réclamera
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Le gouvernement américain bannit huit nouvelles entreprises chinoises de la tech
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Blizzard demande leur carte d'identité aux pro-manifestants de Hong Kong pour supprimer leur compte
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
LDLC.com à nouveau élu Service Client de l'Année 2020

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top