Intel envisage un ordinateur évolutif avec sa Compute Card

10 janvier 2017 à 11h30
0
Le fondeur Intel, a profité du CES pour présenter un prototype pour le moins intéressant baptisée Compute Card. L'idée ? Loger dans une carte le cœur d'un ordinateur pour le faire évoluer sans... tout changer.

Intel planche sur l'éternel mais épineux problème de l'évolutivité de nos machines et systèmes. Si le souci n'est pas nouveau les solutions apportées varient. Il y a plusieurs décennies, à l'époque du i486, Intel misait sur l'OverDrive avec une promesse simple. Vous achetiez une machine compatible OverDrive et quelques années plus tard vous pouviez changer son processeur pour un processeur OverDrive (mais vous gardiez tout le reste) vous apportant effectivement plus de puissance. On pouvait ainsi passer d'un i486 SX 25 MHz à un OverDrive i486 DX4 75 MHz (avec unité arithmétique !).

Depuis, l'évolutivité n'avait guère refait parler d'elle du moins chez Intel si ce n'est avec l'éternel serpent de mer des changements (ou non) de Socket et des adaptations (ou non) des VRM. C'était sans compter sur le CES 2017 et l'annonce de la Compute Card. Une carte de 5 mm d'épaisseur qui renferme un système complet avec processeur Intel de septième génération (Kaby Lake donc sans plus de précision), mémoire, connectivité de type Bluetooth/Wi-Fi et même du stockage. Le périphérique accueillant la Compute Card sera chargé de l'alimenter et de la refroidir.

01F4000008631754-photo-intel-compute-card.jpg


L'idée de cette carte produite par Foxconn est de permettre aux fabricants partenaires de rendre leurs machines évolutives avec le temps : votre tout-en-un ou votre tablette pourrait ainsi voir ses performances améliorées en changeant simplement la Compute Card (et en passant évidemment par le tiroir caisse). Intel précise que les premiers partenaires sont Dell, HP, Lenovo & Sharp. D'autres types d'intégration sont envisagées par Intel dans des divers objets du quotidien et pourquoi pas des téléviseurs ! On se souvient d'ailleurs qu'il y a quelques CES de cela, c'était en 2012, Samsung avait annoncé une solution de mise à jour pour ses téléviseurs (voir CES 2012 : TV OLED, double coeur, à reconnaissance vocale/gestuelle chez Samsung).

Intel ne communique pas sur le prix de cette Compute Card qui serait attendue pour la mi-2017. Précisons qu'il ne semble pas envisagé par la firme de Santa-Clara de prévoir un dock stand-alone pour faire de la Compute Card un système à part entière. Pourtant sa connectique est basée sur l'USB Type-C avec un nouveau connecteur standardisé.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top