En dépit des pénuries, les expéditions de PC ont augmenté de 55 % sur le premier trimestre 2021

Nathan Le Gohlisse
Par Nathan Le Gohlisse, Spécialiste Hardware.
Publié le 12 avril 2021 à 14h37
© Shutterstock
© Shutterstock

Le marché du PC ne s'est jamais aussi bien porté en dix ans. En dépit des pénuries de semi-conducteurs qui ralentissent tout les secteurs de la Tech depuis des mois, les expéditions d'ordinateurs personnels ont augmenté de 55 % en un an… et Apple serait le grand gagnant de ces ventes en hausse.

Les chiffres d'IDC sont révélateurs du regain mondial d'intérêt du consommateur pour le PC. Sur le premier trimestre 2021, le cabinet d'analyse estime à 55,2 % la hausse des expéditions par rapport au premier trimestre 2020 : l'industrie aurait expédié en tout presque 84 millions d'ordinateurs sur le Q1. Un chiffre impressionnant, mais qui décline toutefois de 8 % par rapport au quatrième trimestre 2020, note Tom's Hardware US. Logique, il s'agissait de la période des fêtes.

Les Mac et MacBook en très grande forme sur le début 2021

Comme le démontre IDC, les cinq plus gros vendeurs d'ordinateurs (Lenovo, HP, Dell, Apple et Acer) ont tous vu leurs croissance augmenter de plus de 50 % en un an. Apple semble toutefois être celui qui a le mieux tiré son épingle du jeu avec une croissance estimée à 111,5 % entre le Q1 2020 et le Q1 2021. En d'autres termes, la firme à la pomme a expédié deux fois plus de ses Mac et MacBook que l'année dernière sur la même période. Il pourrait s'agir de la plus forte croissance enregistrée par Apple sur le terrain de l'ordinateur personnel.

Avec 8 % de parts de marché et 3,1 millions de Mac expédiés sur le premier trimestre, la firme reste toutefois loin derrière Lenovo (24,3 % pour 20,4 millions de PC expédiés), HP (22,9 % - 19,2 millions) et Dell (15,4 % - 10,4 millions), mais supplante quand même le taïwanais Acer à ce petit jeu, au moins en partie. Ce dernier cumule en effet 7 % de parts de marché sur le Q1, mais a réussi à écouler environ 200 000 PC de plus qu'Apple (3,3 millions au total).

© IDC
© IDC

Les autres acteurs du marché se partagent 22,5 % de parts de marché pour quelques 18,8 millions de machines envoyées chez les revendeurs.

Plus de PC vendus, à des prix moyens plus élevés

« La demande non satisfaite de l'année dernière s'est reportée sur le premier trimestre, et la demande supplémentaire provoquée par la pandémie a également continué à stimuler les ventes », explique Jitesh Ubrani, analyste pour IDC, avant de tempérer ces excellents résultats. « Toutefois, le marché continue de subir des revers, notamment des pénuries de composants et des problèmes de logistique, qui ont contribué à une augmentation des prix de vente moyens ».

IDC souligne pour le reste une croissance inattendue, portée par la très forte demande des particuliers mais aussi des entreprises et du secteur de l'éducation. Le cabinet estime que cette dynamique exceptionnelle, due à la pandémie de COVID et à ses conséquences sur nos habitudes, pourrait tout de même mener des perspectives positives pour le marché PC durant les années à venir, lit-on.

Par Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware

Passionné de nouvelles technos, d'Histoire et de vieux Rock depuis tout jeune, je suis un PCiste ayant sombré corps et biens dans les délices de macOS. J'aime causer Tech et informatique sur le web, ici et ailleurs. N’hésitez pas à me retrouver sur Twitter !

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.