Moto 360 (2015) : Motorola remet sa montre à l'heure

Stéphane Ruscher
Spécialiste informatique
09 novembre 2015 à 17h26
0
0
La Moto 360 revient pour un deuxième tour. La montre (presque) circulaire de Motorola avait fait sensation pour son design élégant, mais décevait sur l'autonomie et la réactivité de son interface. Plus puissante, plus endurante et plus personnalisable, la nouvelle Moto 360 promet de corriger tous ses défauts. Tous, sauf un.

Design et ergonomie : Tout a changé... Sauf le « pneu dégonflé »

On va évacuer le problème immédiatement : oui, l'écran rond de la nouvelle Moto 360 est toujours « aplati », un choix que le constructeur continue de justifier par le placement de la connectique de l'écran et du capteur de luminosité ambiante, tout en conservant une bordure suffisamment fine autour de l'écran. Cette obstination casse un design par ailleurs très réussi. On bénéficie certes du meilleur ratio d'occupation de l'écran sur toutes les montres connectées testées jusqu'ici. Néanmoins, la Huawei Watch ou la Samsung Gear S2 ont prouvé qu'on peut, au prix d'un rebord un peu plus large, obtenir un écran parfaitement rond sans que le boitier soit disgracieux.



On ne peut pas, pour autant, reprocher à Motorola de ne pas tenir compte des critiques, car toutes les autres ont été adressées, à commencer par le côté « une taille pour tous » de la montre. La Moto 360 est désormais disponible en deux tailles de boitier : 46 mm (taille de la première génération) et un nouveau 42 mm qui vient s'approcher de la taille d'une Apple Watch, Huawei Watch ou Samsung Gear S2.

0190000008237752-photo-moto-360-6.jpg
0190000008237742-photo-moto-360-10.jpg


Motorola vise aussi explicitement un public féminin avec un 3e modèle, toujours en 42 mm, accueillant toutefois des bracelets plus étroits. On peut se demander pourquoi ne pas aller encore en dessous de ce diamètre, peut-être qu'un écran rond de 38 mm est plus délicat à mettre en œuvre.

0190000008237754-photo-moto-360-7.jpg
0190000008237756-photo-moto-360-8.jpg


La nouvelle Moto 360 permet davantage de personnalisation, avant comme après l'achat. Le site Moto Maker permet de configurer sa montre selon de nombreuses combinaisons. Moins que les chiffres avancés par Motorola, qui incluent la modification de la façade au niveau logiciel (!), mais offrant tout de même un choix assez étendu.

0258000008237766-photo-moto-360-moto-maker.jpg


On pourra ainsi configurer indépendamment la couleur du boitier et du cadran, tous deux en acier, en argent, noir et or avec un surcoût de 30 euros pour le dernier. Pour les bracelets, on a toujours le choix entre cuir et maillons, là encore pour 30 euros de plus. On peut désormais opter pour un cadran à chanfrein (celui de la première Moto) ou avec un motif « Micro Knurl », facturé 20 euros. Pour le modèle féminin, on prend les mêmes matériaux dans d'autres coloris : pas de noir, mais de l'or rose, et des tons plus clairs pour les bracelets en cuir.

La bonne nouvelle, c'est que la personnalisation ne s'arrête pas à l'achat. La nouvelle Moto 360 est désormais compatible avec des bracelets standard que l'on peut facilement changer. Le dessous du boitier fait moins « cheap ». Il abrite toujours un capteur de rythme cardiaque censé être plus précis, et semble moins sensible aux rayures. Le bouton unique de la montre a été rehaussé de 3 h à 2 h, un petit détail qui améliore son utilisation, évitant les contorsions de la main pour y accéder.

0258000008238336-photo-moto-360-dos.jpg


Motorola maitrise son sujet sur la finition de ses appareils, et la Moto 360 « 2.0 » ne déçoit pas : beaux matériaux, intégration sans faille, à condition de bien choisir ses combinaisons de couleurs à l'achat, on a là sans aucun doute une des plus jolies montres connectées actuelles, si on adhère au design rond.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top