Wear OS, de Google, fait une incursion sur le Samsung Galaxy Store

11 mars 2020 à 14h10
0
Google Wear OS

La raison pour laquelle Google propose son application n'est pas encore connue, mais il semblerait que l'entreprise cherche à pénétrer de manière détournée sur le marché chinois, où elle n'est pas présente.

Google a décidément la ferme intention de ne pas laisser tomber sa plateforme Wear OS dédiée aux montres connectées.


Un cheval de Troie pour le retour de Google en Chine ?

L'application Wear OS vient d'apparaître sur le Samsung Galaxy Store, la boutique d'applications du constructeur coréen. L'application ne sert pas à grand chose aujourd'hui, puisque les montres connectées Samsung tournent sous Tizen, son système prioritaire.

En 2018, des informations indiquaient que Samsung travaillait sur un modèle de smartwatch tournant sous le système de Google, mais le constructeur préfère visiblement continuer à privilégier sa solution maison. Le véritable objectif de Google serait de toucher de manière détournée des marchés où elle n'est pas présente, et plus précisément la Chine.

Si un constructeur, ou Google lui-même, souhaite commercialiser un produit sous Wear OS en Chine, les utilisateurs pourront le configurer et l'utiliser, même en l'absence du Play Store qui reste indisponible dans le pays. Dans le même ordre d'idée, l'application Google Translate est également disponible sur le Samsung Galaxy Store depuis plusieurs mois et d'autres logiciels pourraient faire leur apparition à l'avenir.

Source : 9to5Google
Modifié le 11/03/2020 à 15h40
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top