Wear OS, de Google, fait une incursion sur le Samsung Galaxy Store

11 mars 2020 à 14h10
1
Google Wear OS

La raison pour laquelle Google propose son application n'est pas encore connue, mais il semblerait que l'entreprise cherche à pénétrer de manière détournée sur le marché chinois, où elle n'est pas présente.

Google a décidément la ferme intention de ne pas laisser tomber sa plateforme Wear OS dédiée aux montres connectées.


Un cheval de Troie pour le retour de Google en Chine ?

L'application Wear OS vient d'apparaître sur le Samsung Galaxy Store, la boutique d'applications du constructeur coréen. L'application ne sert pas à grand chose aujourd'hui, puisque les montres connectées Samsung tournent sous Tizen, son système prioritaire.

En 2018, des informations indiquaient que Samsung travaillait sur un modèle de smartwatch tournant sous le système de Google, mais le constructeur préfère visiblement continuer à privilégier sa solution maison. Le véritable objectif de Google serait de toucher de manière détournée des marchés où elle n'est pas présente, et plus précisément la Chine.

Si un constructeur, ou Google lui-même, souhaite commercialiser un produit sous Wear OS en Chine, les utilisateurs pourront le configurer et l'utiliser, même en l'absence du Play Store qui reste indisponible dans le pays. Dans le même ordre d'idée, l'application Google Translate est également disponible sur le Samsung Galaxy Store depuis plusieurs mois et d'autres logiciels pourraient faire leur apparition à l'avenir.

Source : 9to5Google
Modifié le 11/03/2020 à 15h40
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

L'Allemagne a dépassé les 60 % d'énergies renouvelables en février
ZOE RS : la future sportive électrique de Renault toujours d’actualité
Apple publie un guide pour laver correctement son iPhone (oui, c'est très sérieux)
L'armée US veut déployer des mini centrales nucléaires portables
Ford Mustang Mach-E : le SUV plaît, déjà 40 000 commandes enregistrées
NVIDIA signe le rachat de SwiftStack, spécialiste du stockage d'objets utilisés pour l'IA
Epic Games Store : les listes de souhaits sont disponibles
DOOM Eternal : on connaît les specs minimum requises !
90
Foldit, un jeu vidéo qui peut vraiment aider la recherche ?
Haut de page