La technologie pour faire du corps humain la batterie de nos appareils portables arrive

25 février 2021 à 17h50
10
Xiao Lab wearable power generator
Exemple d'intégration, dans une bague, de la technologie de génération électrique par la chaleur de la peau. Crédit : Xiao Lab

Dans une récente publication, des chercheurs de l’Université du Colorado annoncent avoir développé une technologie permettant de convertir la chaleur du corps humain en électricité. Pouvant être intégrés dans des accessoires et vêtements connectés, ces micro-générateurs thermoélectriques pourraient bientôt permettre de supprimer les batteries de nos montres et autres bracelets connectés .

Une telle technologie pourrait aussi permettre l’essor de nouveaux produits, notamment dans le secteur professionnel.

Une technologie pensée pour la vie courante

Ce n’est pas la première fois que des expériences montrent qu’il est possible de transformer la chaleur ou le mouvement du corps humain en électricité. Mais jusqu’à présent, les systèmes développés se sont révélés coûteux, fragiles et peu pratiques à l’usage. L’approche adoptée par l’équipe de Jianliang Xiao, à l’Université de Colorado Boulder, vise cependant à proposer un produit applicable facilement aux objets connectés actuels et futurs.

D’après les chercheurs, leur nouveau « chargeur biologique » est extensible, conçu dans des matériaux auto-régénérants et intégralement recyclable. Là où les précédentes approches conduisaient à la création de générateurs aussi encombrants que des batteries traditionnelles, la souplesse du nouveau produit lui permettra de s’intégrer à la surface d’un bracelet, d’une bague ou de n’importe quel autre objet en contact avec la peau, sans gêner les mouvements du porteur.

Chaque centimètre carré de contact permettrait de générer une tension d’un volt. Sans doute trop peu pour recharger directement votre ordinateur portable dans un sac à dos, à moins de souhaiter porter une combinaison intégrale de recharge ! Mais ce serait a priori suffisant pour l’exploitation d’objets peu gourmands en énergie, comme une montre connectée ou un bracelet de suivi d’activité.

Un premier pas vers un système opérationnel ?

Pour le moment, les résultats de l’équipe de Xiao relèvent plus de la recherche fondamentale que de l’application pratique. Des démonstrateurs ont permis de valider le concept d’emploi, son extensibilité, sa modularité et sa dimension recyclable. Dans les faits, les cellules présentées restent encore assez volumineuses et probablement très fragiles.

Pour rendre cette technologie opérationnelle, il sera nécessaire de la miniaturiser. À partir de là, on pourrait imaginer son intégration à bord de divers accessoires et vêtements, comme des gants, des bandeaux, des bracelets, etc. Avant même le grand public, ce genre de technologie pourrait surtout intéresser certains secteurs professionnels. Les militaires, les secouristes, certains ouvriers et techniciens embarquent de plus en plus d’équipements électroniques dans leurs missions. Une technologie permettant de s’affranchir des contraintes de poids et d’autonomie des batteries pourrait alors avoir un grand intérêt.

Source : Techxplore

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
11
vbond007
Je ne suis pas expert et j’ai oublié mes cours de physique, mais si j’essaye de me rappeler un peu, dire «&nbsp;chaque centimètre carré de contact permettrait de générer une tension d’1 volt&nbsp;» ne veut pas dire grand chose si on ne donne pas l’intensité, car alors on ne peut pas en déduire la puissance (P = UI c’est ça?).<br /> Pour avoir du 110V ou du 220V, il suffirait de n’avoir que 110 ou 220 cm² recouverts, soit 10x11cm ou 15x15cm, ce qui n’est pas énorme et donc tout à fait envisageable. Mais si l’intensité est de 0.002A, ca ne fait que 0.44W…
Oldtimer
Et l’industrie du sexe !<br /> Imaginez un vibromasseur… plus l’orgasme est intense, plus il y a de chaleur, plus il le vibro se chargera et plus il…<br /> On a trouvé l’énergie propre !<br /> Imaginez l’annonce suivante :<br /> Dans le cadre de notre activité, nous recherchons des candidat.e.s pour assurer la production d’énergie électrique propre.<br /> Vous serez amenez à utiliser des vibro grâce auxquels vous pourrez produire de l’électricité grâce à une nouvelle technologie. Cette électricité sera revendu à EDF.<br /> Pas de diplôme nécessaire. Seule condition : être en bonne condition physique.<br /> Plusieurs postes à pourvoir.<br />
dvaid
Et en plus ca pourrait faire perdre du poids.
dFxed
Le corps humain produit une centaine de Watts, mais ils ne sont pas uniformément dissipés. Donc a moins de me couvrir la tête, ou le buste, ce genre d’appareil risque fort d’être inutile.<br /> Ensuite, si l’appareillage transforme des calories en électricité, il donnera sûrement une sensation de froid a son contact. Pas sûr que ce soit plaisant à porter.<br /> Et imaginons que 10W sont captés par ce «&nbsp;chargeur&nbsp;», cela se fera au dépends de notre température corporelle, qui comme elle est régulée, augmentera nos dépenses énergétiques d’autant, plus le rendement de notre organisme.<br /> Dubitatif…
KlingonBrain
@vbond007<br /> chaque centimètre carré de contact permettrait de générer une tension d’1 volt » ne veut pas dire grand chose si on ne donne pas l’intensité, car alors on ne peut pas en déduire la puissance (P = UI c’est ça?).<br /> C’est tout à fait exact.<br /> @dFxed<br /> Et imaginons que 10W sont captés par ce « chargeur », cela se fera au dépends de notre température corporelle, qui comme elle est régulée, augmentera nos dépenses énergétiques d’autant, plus le rendement de notre organisme.<br /> C’est aussi tout à fait exact.<br /> Mais je pense que le but, c’est surtout de se passer de pile ou de batterie.<br /> Car il est bien évidement impossible de produire de l’énergie à partir de rien.<br /> Il serait d’ailleurs bon d’expliquer à tout les pseudo écolos que contrairement à leurs idées reçues, marcher à pied, ça consomme aussi de l’énergie. Le corps humain consomme aussi du carburant pour produire de l’énergie.
tangofever
Le paratonnerre est fourni avec le vêtement, mdr.<br /> Harold P. Brown et Alfred P. Southwick vont se retourner dans leurs tombes après cette annonce, la chaise électrique portative à été inventée, troll.
max_971
ATTENTION !<br /> Bientôt on va nous mettre dans la matrix comme Néo.
Garden_Dwarf
De ce que je comprends la technologie a été démontrée, on parle donc d’expérience de labo. Il y a un gouffre qui sépare ce qu’on est capable de faire de ce qu’on est capable de produire suivant un modèle industriel (maîtrise des coûts, production de masse, intégration…). On n’est donc pas près de voir ça arriver.<br /> De plus il y a fort à parier que - si on voit ça arriver un jour - les premières applications permettront de décharger moins vite nos batteries, mais pas de s’en passer (ce qui est déjà pas mal ceci dit).<br /> Les écrans avec cellules photovoltaiques, utiliser l’énergie des ondes radio, ou ceci … voire le tout combiné. Curieux de voir ce que ça va donner !
Nco95
je veux pas faire le rabajoie Clubic mais une montre qui fonctionne à la chaleur du corp humain, ça existe déjà : https://www.amazon.fr/Matrix-PowerWatch-Power-Watch-Silver/dp/B07CDQFMJ9<br /> OBJETCONNECTE.NET – 12 Nov 19<br /> Matrix PowerWatch 2, la montre connectée avec une autonolie illimitée<br /> Découvrez la Matrix PowerWatch 2, une montre connectée qui se sert de la chaleur de votre corps pour recharger sa batterie. Dossier complet.<br /> Depuis 2016 ou 2018 je sais plus
sebstein
Pour une consommation très limitée d’énergie, je veux bien (une montre connectée, par ex.), mais si on va plus loin, je suppose que ça pose problème :<br /> Si on récupère la chaleur produite pour la transformer en énergie, on refroidi le corps qui, pour se réguler, devra consommer plus d’énergie. Donc, probablement plus de fatigue et plus grande consommation alimentaire.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Avec sa RTX 3060, ce PC gamer Dell voit son prix chuter de plus de 200€ !
Un prototype de GeForce GTX 2080 avec ray tracing déterré sur Reddit
96 cœurs Zen 4 : l'imposant processeur EPYC 9654 d'AMD s'illustre
Le Google Pixel 6a a une dalle 90 Hz, et vous pouvez la débloquer vous-même (même si ce n'est pas recommandé)
Razer annonce sa DeathAdder V3 Pro : une souris gamer ultra légère
Craquez pour une de ces solutions VPN à prix vraiment mini !
L’incendie en cours en Gironde est visible depuis l’espace
Pour le monde du GPU, la fête est finie : vers une baisse spectaculaire des ventes
Des nouveautés pour vos montres sous Wear OS, dont la possibilité d'utiliser Google Maps en mode hors ligne
Prix incroyable pour cette TV de 65
Haut de page