Le marché des objets connectés prêt-à-porter atteindrait 81,5 milliards de dollars cette année

Guillaume Belfiore
Lead Software Chronicler
13 janvier 2021 à 15h20
2
Pile alimentée par sueur wearable

Alors que cette semaine est marquée par le CES, le rendez-vous incontournable des technophiles, le cabinet d'analyse Gartner partage ses prévisions concernant le marché des objets connectés de type wearables. En 2021, ce dernier devrait afficher une hausse globale de 18,1 % par rapport à l'année dernière.

Pour les analystes de Gartner, plusieurs facteurs expliquent une croissance à venir sur le secteur des Wearables, ou des objets connectés prêt-à-porter. D'une part la pandémie de COVID-19 a vu naître divers appareils permettant d'analyser soi-même son état de santé, d'autre part, les divers confinements ont encouragé les consommateurs à pratiquer de l'exercice et diverses activités connectées, à la maison.

Vers un marché à $93,85 milliards l'année prochaine

L'analyse de Gartner passe en revue les secteurs des smartwatch, des bracelets connectés, des écouteurs, des casques, des habits connectés ainsi que des patchs. Alors qu'au total, ce marché représentait 69 milliards de dollars en 2020, il pourrait atteindre 81,5 milliards de dollars en 2021, selon les premières prévisions et 93,85 milliards l'année suivante.

Les consommateurs ont notamment dépensé 21,8 milliards de dollars en montres connectées l'année dernière. Cela représenterait une hausse de 17,6 % par rapport aux chiffres de 2019. Cette année, le marché des montres connectées est estimé à 25,8 milliards de dollars et pourrait tutoyer les 31,3 milliards en 2022.

La plus grosse progression provient toutefois du marché des écouteurs. Gartner explique que les salariés effectuant du télétravail ont en effet été nombreux à avoir investi dans ces produits, notamment pour leurs sessions de visioconférences. En 2019, 14,5 milliards de dollars avaient été dépensés pour de tels produits, et le secteur a enregistré plus du double de ces dépenses l'année dernière. En 2021, le marché s'élèverait à 39,2 milliards de dollars et 44,1 milliards l'année suivante.

Au rang des nouvelles catégories de produits, on découvre le smart patch, un nom que l'on entend pas encore beaucoup. Le plus connu d'entre eux permet d'éviter les maux de tête après une soirée un peu trop arrosée en diffusant continuellement des vitamines dans l'organisme au travers des pores de la peau. Gartner explique que ce marché a été ralenti en raison de régulations d'ordre médicales. Toutefois, la crise sanitaire a donné un coup de boost au secteur de la santé. Ces patchs devraient ainsi représenter 5,9 milliards de dollars de dépenses cette année et 7,1 milliards l'année prochaine.

wearable 2020

Des technologies de plus en plus invisibles

Gartner explique par ailleurs que ces objets connectés sont dotés de multiples capteurs pour enrichir l'analyse des données de leur porteurs. Or les fabricants ne cessent d'optimiser les performances de ces capteurs, notamment pour qu'ils puissent être utilisés à des fins médicales. C'est d'ailleurs sur cet aspect qu'insiste désormais Apple dans la promotion de ses montres connectées.

En outre, les avancées en matière de miniaturisation des capteurs seraient des éléments déterminants pour ce marché du prêt-à-porter numérique. « Gartner prédit que d'ici 2024 les capacités de miniaturisation seront telles que 10 % de l'ensemble de ces technologies deviendront transparentes pour l'utilisateur », affirme ainsi le cabinet dans un communiqué.

Du vêtement au patch en passant par des capteurs à avaler ou des tissus connectés, la technologie se fait de plus en plus invisible, cherchant ainsi à être mieux acceptée par un nombre croissants de personnes.

Source : Gartner

Guillaume Belfiore

Lead Software Chronicler

Lead Software Chronicler

Responsable du développement éditorial sur la partie Logiciel et Services Web sur Clubic. Précédemment journaliste, je traitais l'actualité web et mobile au sens large. Je m'intéressais aux entrailles...

Lire d'autres articles

Responsable du développement éditorial sur la partie Logiciel et Services Web sur Clubic. Précédemment journaliste, je traitais l'actualité web et mobile au sens large. Je m'intéressais aux entrailles des navigateurs web, aux nouveaux smartphones mais aussi aux systèmes d'exploitation, aux questions de sécurité ou à l'actualité e-business en général. Sinon je dois avouer que j'ai un faible pour tout ce qui touche au web design et c'est généralement le code source d'une page web que je lis en premier.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (2)

sandalfo
Ces devices vont devenir de plus en plus présents, tournés vers la santé et de moins en moins visibles avec la miniaturisation et la loi de Moore.<br /> A quand un capteur glycémique invisible qui mesure la glycémie en continu, dans une montre ou un patch ?
Voir tous les messages sur le forum
Haut de page

Sur le même sujet