Le gouvernement veut accroître le nombre de portabilités par jour (MàJ)

31 janvier 2012 à 11h30
0
Dans une lettre adressée aux opérateurs mobile, le ministre de l'Economie numérique a souhaité que la plateforme chargée de la portabilité puisse effectuer un nombre plus important de demandes. Eric Besson indique qu'il espère que ce Groupement d'intérêt économique, formé par les opérateurs et sous contrôle de l'Arcep, puisse traiter jusqu'à 80 000 numéros par jour.

00FA000004868200-photo-free-mobile.jpg
Le ministre de l'Economie numérique vient de faire suite aux critiques des utilisateurs au sujet des délais d'attente de leur portabilité téléphonique. Il a donc envoyé un courrier aux quatre opérateurs principaux afin de leur demander de faire augmenter la capacité de l'organisme chargé de la portabilité des numéros.

Suite à l'annonce des forfaits de Free Mobile, de nombreux clients ont fait le choix de prendre un abonnement chez ce dernier. A ce titre, ils peuvent demander à conserver leur numéro (portabilité) et ce dernier sera transféré chez le nouvel opérateur. Dans les faits, la demande de portabilité transite vers une organisation qui traite de cette tâche. Ce groupement d'intérêt économique chargé gestion de la portabilité (GIE EGP) est certes placé sous le contrôle de l'Arcep mais il fédère 49 opérateurs de téléphonie mobile.

Selon Eric Besson repris par Le Figaro, à ce jour : « la capacité effective de cette plateforme de gestion de la portabilité a été portée de 20 000 à 45 000 numéros portés par jour ». Il ajoute : « je souhaite que la capacité effective de la plateforme de portabilité soit augmentée dans les plus brefs délais à 80 000 numéros par jour, afin de mettre fin aux retards subis par les consommateurs ayant fait le choix de changer d'opérateur ».

Le ministre demande donc de doubler la cadence de travail de cette organisation et met indirectement les opérateurs devant leurs responsabilités.

Mise à jour comprenant la réaction de l'Arcep

Le régulateur des télécoms vient d'indiquer que le message a bien été reçu. Dans un communiqué, l'autorité explique que : « le GIE EGP et les opérateurs ont acté, en présence de l'Arcep, le principe d'une augmentation de la capacité de la plateforme à 80 000 portages par jour, par paliers progressifs afin de ne pas mettre en péril le fonctionnement de la conservation du numéro mobile en France ». Elle rappelle également que le GIE ne doit pas porter atteinte au principe de non-discrimination entre les demandes de portabilité de chaque opérateur.

Petite précision, selon l'Arcep, suite au lacement des offres Free Mobile, le volume de traitement journalier du GIE est passé de « 12 000 portages par jour (moyenne en 2011) à 40 000 par jour (capacité maximale du système actuel) ».

Courrier Olivier ROUSSAT - BOUYGUES - Portabilité
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

PowerDVD 12 disponible : conversion des Blu-ray en 3D
Panasonic Lumix TZ30 et FT4 : les compacts emblématiques renouvelés
Facebook : Timeline Movie Maker transforme le mur en film
Une nouvelle édition du Motorola RAZR disponible avec un bootloader débloqué
L'AFA annonce le retrait de 576 contenus illicites en 2011
WP7 : la détection des code barres activée en France
Le Blackberry Playbook bradé à la Fnac durant 10 jours
Megaupload : les données des utilisateurs effacées jeudi ? (màj)
Hébergement : OVH teste sa future infrastructure CDN
E-commerce : 37,7 milliards d'euros dépensés en France en 2011
Haut de page