Microsoft procède à quelques ajustements suite à une augmentation de 775% de la charge sur le Cloud

30 mars 2020 à 11h10
0
Cloud logo entreprise processus

Alors que de plus en plus de pays se confinent, l'augmentation du trafic Internet et le recours massif au télétravail progressent et donnent des chiffres impressionnants. Des sites comme YouTube ou Netflix ont déjà officialisé une réduction des débits afin de ménager le débit Internet mondial.

Microsoft, de son côté, vient d'annoncer avoir constaté une augmentation de 775 % de la demande envers ses services Cloud. Un véritable boom qui a forcé le géant américain à entreprendre des modifications.


Alléger la charge

Sur le blog de Microsoft Azure, on peut ainsi lire : « Nous avons constaté une augmentation de 775 % de nos services Cloud dans les régions qui ont imposé des distanciations sociales ou des mesures de confinement ». Cette augmentation concerne les usages de Windows Virtual Desktop (une demande multipliée par trois), Microsoft Teams, Xbox Game Pass, Xbox Live et Mixer.

En conséquence, Microsoft a annoncé que des ajustements étaient réalisés sur ces services, déclarant à propos des services Xbox que « pour rationaliser la modération et assurer la meilleure expérience pour notre communauté, nous faisons de petits ajustements. ». Elle ajoute : « Nous avons temporairement désactivé la possibilité de télécharger des photos de joueurs, des photos de groupes et des arrière-plans de groupes personnalisés ». L'initiative visant d'abord à alléger la charge de travail des modérateurs, les images déjà chargées continueront de fonctionner normalement.


Des ajustements pour Teams

Microsoft a également annoncé travailler avec les éditeurs proposant des jeux Xbox, les incitant à « proposer des activités nécessitant une bande passante importante, comme les mises à jour de jeux, durant les heures creuses ». Sony a annoncé il y a quelques jours une initiative similaire, ralentissant la vitesse des téléchargements PlayStation.

La semaine dernière, Microsoft a annoncé qu'un accès prioritaire au Cloud serait fourni aux services d'urgence. Elle a également affirmé que Microsoft Teams, son application de communication collaborative, serait maintenue en ligne malgré une augmentation constatée de 12 millions d'utilisateurs. Elle déclare : « Nous avons fait quelques ajustements temporaires pour réduire des fonctionnalités non essentielles, comme la fréquence à laquelle nous vérifions la présence des utilisateurs, la vitesse à laquelle nous montrons qu'un autre utilisateur est en train d'écrire, et la résolution vidéo ». Si Teams a été récemment mis à jour pour mieux répondre à la demande, l'application a tout de même subi quelques pannes.

Source : The Verge
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
1

Actualités du moment

Le casque gaming Logitech G332 sous la barre des 40€
Le OnePlus 8 se montre en couleurs dans une fuite de rendus officiels
ZOOM n'envoie plus vos données à Facebook dans sa nouvelle version iOS
Tesla Cybertruck : quelle est la répartition mondiale des précommandes ?
NieR : remaster, jeu mobile et Xbox Game Pass annoncés pour la licence
Netflix confirme que Castlevania reviendra pour une saison 4
Qualcomm mettra à jour les pilotes de ses GPUs pour smartphones tous les trimestres
Box internet : le top des bons plans de ce début de semaine chez RED, Free et Sosh
Huawei : des coques gaming et
OneWeb fait faillite !
Haut de page