Outlook, Hotmail, MSN... des pirates ont eu accès à des comptes depuis des mois

Alexandre Boero Contributeur
15 avril 2019 à 19h20
0
Outlook
BigTunaOnline / Shutterstock.com

La société a prévenu certains de ses utilisateurs d'un piratage de leur compte, initié par des pirates informatiques il y a plusieurs mois de cela.

Les pirates exerçaient depuis plusieurs mois au nez et à la barbe de Microsoft. C'est entre le 1er janvier et le 28 mars 2019 qu'un hacker est parvenu à récupérer les identifiants d'un agent du support technique du géant du numérique, permettant à un tiers d'avoir accès aux données personnelles privées de plusieurs utilisateurs des messageries Outlook, Hotmail et MSN.

Le contenu des mails n'a pas été dévoilé, selon Microsoft...

Révélé par TechCrunch, le piratage a été confirmé par la société Microsoft, qui précise que le pirate n'a eu accès qu'à un nombre limité de données, comme les adresses électroniques, les objets de mails et les noms des dossiers. Le hacker n'aurait pas eu accès au contenu des mails ni aux pièces-jointes.

La firme à la fenêtre confirme aussi que les mots de passe n'ont pas été divulgués, mais conseille tout de même à l'ensemble de ses utilisateurs de procéder à une modification de leuru mot de passe, pour éviter tout risque. « Nos données nous indiquent que des informations liées aux comptes (mais aucun contenu de mail) auraient pu être consultées, mais Microsoft n'a aucune information concernant la raison du visionnage de ces données ou comment elles ont pu être utilisées », indique la société, qui précise que les utilisateurs touchés pourraient recevoir des spams ou être victimes de tentative de hameçonnage.

... mais pas selon Motherboard, qui prétend l'inverse

Selon une source qui aurait assisté à l'attaque, dont les propos sont rapportés par Motherboard, le hack serait bien plus grave qu'officiellement annoncé. En réalité, les pirates ont pu avoir accès au contenu des mails, précisant par ailleurs que les comptes de particuliers (Outlook, Hotmail et MSN) étaient bien plus sujets au piratage que les comptes de professionnels, qui auraient été épargnés.

Microsoft a ainsi modifié sa version en affirmant qu'effectivement, certains courriers électroniques ont pu être entièrement consultés par les pirates informatiques. Pour le moment, la société de Redmond n'a pas fourni de chiffres officiels sur le nombre de comptes touchés.

6 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top