Comparatif caméscope full HD : 5 modèles à moins de 450 € en test

Aurélien Audy
09 juillet 2010 à 18h05
0
L'heure est venue de tenter de répondre à la question initialement posée : est-ce que ces caméscopes d'entrée de gamme présentent encore un intérêt face à des produits plus fréquents comme les téléphones et les appareils photo, sur lesquels la fonctionnalité vidéo ne cesse de se développer ? Pas évident... Ces caméscopes vacillent un peu entre deux aspirations : séduire le grand public qui cherche une solution simple et peu coûteuse pour capturer des vidéos souvenir, et contenter des amateurs déjà coutumiers, pour qui l'ergonomie et les performances se doivent d'atteindre un certain niveau d'exigence. Le problème étant que sur le premier terrain, l'investissement n'apparait pas forcément justifié par rapport à l'utilisation ciblée : là, les photophones et appareils photo numériques se posent en redoutables concurrents. Tandis que sur le second terrain, ces caméscopes risquent de ne pas se montrer à la hauteur. Des appareils aussi spécialisés (on n'achètera résolument pas un caméscope pour faire des photos...) ne peuvent pas s'accommoder de défauts pénalisants. Et là, nous l'avons vu, ça pourtant le cas. Sur cinq produits testés, seuls deux sont véritablement convaincants : le Panasonic HDC-SD60 en tête, et le Sony HDR-CX116E.

012C000003356574-photo-panasonic-hdc-sd60.jpg
012C000003356578-photo-sony-hdr-cx116e.jpg

Panasonic HDC-SD60 et Sony HDR-CX116E : les deux seuls caméscopes sans défaut handicapant


Le modèle de Samsung n'en est pas loin, mais ses humeurs d'autofocus ont de quoi faire hésiter. Une mention spéciale au constructeur coréen en tout cas, pour le féliciter des efforts accomplis et l'encourager à nous sortir un HMX-H204 bis avec un bon autofocus ! Par contre les Canon Legria HF R16 et JVC Everio GZ-HM334 sont juste totalement plombés par l'absence d'une vraie stabilisation optique, entre autres. Un beau zoom c'est bien, mais si on ne peut pas l'utiliser ça ne sert à rien. Alors que les constructeurs échelonnent leurs gammes en ajoutant des fonctionnalités quand on monte en prix, soit. Mais qu'ils enlèvent des indispensables pour tirer les prix vers le bas, quitte à faire des mauvais produits, c'est inadmissible. Avec ce genre de conception, les caméscopes d'entrée de gamme courent effectivement à leur perte...

















Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Test Mario Kart Live : Home Circuit, un
Coincés à la maison ? Voilà 10 films à (re)voir absolument en streaming
Qu'est-ce qu'un malware et comment s'en protéger ?
Test Roccat Elo Air 7.1 : un casque complet, qui oublie pourtant l'essentiel
Sonde Galileo : en route pour Jupiter
Boston Dynamics va vendre des bras pour Spot, son chien robot, dès l'an prochain
Test Apple Watch Series 6 : une évolution en douceur pour une montre toujours aussi réussie
La supercar hybride de McLaren se dévoile grâce à ses dépôts de brevets
Comparatif impression photo en ligne : à qui confier vos souvenirs ?
scroll top