Kokonatchi, le Nabaztag version Twitter

09 juillet 2010 à 10h24
0
00FA000003362766-photo-kokonatchi.jpg
Conçu par des étudiants japonais des universités de Tokyo et de Waseda, le Kokonatchi est un petit robot de bureau qui se connecte en USB à votre ordinateur, et vous alerte de l'arrivée de nouveaux messages sur votre compte Twitter. Selon le type de tweet (message, standard, RT, message privé) le Kokonatchi vibre et change de couleur. Il est également possible de répondre aux tweets en « massant » le robot, qui peut, pour l'occasion, enregistrer jusqu'à 20 mots - l'ajout d'une carte microSD permettra de lui en apprendre 1000 de plus.

Le professeur Hiroshi Ishiguro de l'université d'Osaka à l'origine du projet compare le Kokonatchi à un Tamagotchi, mais on pourrait également l'assimiler à un Nabaztag, sans doute en plus accessible - mais également en plus limité.

Le Kokonatchi devrait être disponible au Japon dès cet automne, à un prix avoisinant les 4000 Yens (35 euros) et dans une distribution limitée, de sorte à mesurer sa popularité et son efficacité. Si le succès est au rendez-vous, il ne fait aucun doute que le phénomène Kokonatchi continuera sa course à l'étranger.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top