Test Bowers & Wilkins MM-1 : Le prix d'un très faible encombrement

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
17 décembre 2010 à 14h00
0

Bowers & Wilkins MM-1

Bowers & Wilkins MM-1
Ensemble d'enceintes 2.0
AlimentationExterne
Garantie constructeur2 ans
Entrée / sortie (casque)1 (Stéréo) / 1
TélécommandeOui
Réponse en fréquence38 Hz - 22 kHz
Puissance satellites2x36 W RMS
Taille satellites170x100x100 mm
Parallèlement à l'arrivée de Focal dans notre dossier, nous voulions intégrer un autre grand nom de la Hi-Fi qui s'est récemment intéressé au monde du multimédia : Bowers & Wilkins. L'Anglais ne s'est d'ailleurs pas moqué du monde en développant ses MM-1 au design tout simplement exceptionnel. Autant le dire tout de go, c'est sans aucun doute le plus bel ensemble audio que nous ayons eu l'occasion de tester. Simple modèle 2.0, il allie élégance et sobriété de la plus belle des manières. Nous vous invitons bien sûr à regarder les différentes photos pour vous en rendre compte par vous-mêmes. On notera la subtile intégration des boutons de contrôle au liseré argenté qui partage chaque (tout petit) satellite en deux alors que les câbles sont astucieusement masqués dans l'enceinte de droite afin qu'ils soient le moins en vue possible. Enfin, la télécommande - quoique laquée et donc sujette aux traces de doigts - accompagne à merveille ce produit presque luxueux, une réussite !

000000C803841724-photo-bowers-wilkins-mm-1.jpg
000000C803841726-photo-bowers-wilkins-mm-1.jpg


Qualité de restitution

À près de 500 euros, nous étions évidemment certains que Bowers & Wilkins saurait nous convaincre sur le plan de l'esthétique, restait maintenant à faire de même du côté acoustique. Et bien nous remarque d'entrée que le fabricant a adopté le même système de DAC intégré / branchement USB que Focal afin de contourner les problèmes liés aux cartes son intégrées. Hélas, cette intégration se fait avec moins de réussite et les MM-1 nous ont un peu laissés sur notre faim. La précision du son est assez remarquable et on apprécie de pouvoir ainsi profiter d'un rendu audio très pur qu'il soit question des mediums ou des aigus. Les choses se gâtent cependant dès lors que l'on aborde la question des basses bien sûr, mais aussi des bas-mediums : le MM-1 manque de profondeur. Par ailleurs, la diffusion cloisonnée des ondes sonores obligent à se positionner précisément par rapport au kit pour ne pas perdre encore en qualité. Si ces défauts sont logiques compte tenu de l'absence de caisson de basses et du volume très réduit des satellites, ils nous semblent d'autant plus gênants que le MM-1 est très cher... Capable de jolies choses, le MM-1 pose clairement la question de l'importance du design et de l'encombrement dans le prix d'un kit d'enceintes.

000000C803841728-photo-bowers-wilkins-mm-1.jpg
000000C803841730-photo-bowers-wilkins-mm-1.jpg

Bowers & Wilkins MM-1

6

Les plus

  • Design / compacité remarquables
  • Restitution audio très agréable
  • Télécommande réussie
  • Connectique USB et DAC embarqués

Les moins

  • Le manque de graves se ressent
  • Nécessité de bien se placer
  • Prix trop élevé malgré les qualités

0

Qualité sonore8

Puissance8

Design10

Fonctionnalités7


Modifié le 19/05/2021 à 13h14
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Body Browser : un Google Earth du corps humain ?
Nicolas Sarkozy souhaite créer un Conseil du Numérique
Dropbox passe enfin en version 1.0 finale !
Contrefaçon : YouTube perd sa bataille contre l'INA
Clubic Week : Hadopi envoie plein de mails
RIM enrichirait vos emails en rachetant Gist
Bientôt une application Playstation pour iOS et Android
Débuts mitigés pour la Carte Musique
BlackBerry Desktop pour Mac disponible en v2.0
Karotz : l'héritier du Nabaztag en précommande
Haut de page