Comparatif des meilleures alimentations PC 850 W (et plus) en 2020

Matthieu Legouge
Spécialiste Hardware
17 novembre 2020 à 15h04
11

Puissance démesurée, conception haut de gamme et rendement ultime, voici les mots qui collent parfaitement au comparatif que nous vous proposons ici !

Choix de la rédac

Seasonic PRIME TX-1000

Choix de la rédac

  • Performances électriques
  • Niveau sonore très bas
  • 100 % modulaire et rendement élevé
L'original

Asus ROG Thor

L'original

  • La plus silencieuse à 1200W
  • Connectique très complète
  • Écran OLED réussi
Tout puissant

Corsair AX1600i

Tout puissant

  • Certifiée ETA-A+ et 80 PLUS Titanium
  • Monitoring avancé
  • Dissipation thermique et silence

Après avoir passé en revue les blocs d'alimentation PC idéals pour des configurations légères, à savoir bureautique et multimédia, puis s'être ensuite penché sur les cas des configurations gaming et HEDT, c'est désormais au tour des configurations musclées de faire l'objet d'une sélection attentive.

Comme vous pouvez vous en douter, ce type de configurations concerne un nombre restreint d'utilisateurs puisqu'il s'agit ici essentiellement d'alimenter des PC gaming overclockés qui en ont sous le capot (SLI/Crossfire), des serveurs professionnels, des rigs de minage, ou encore des configurations à double système (PC de stream + gaming par exemple) comme cela peut être le cas au sein de boitiers pouvant accueillir deux cartes mères.

Les alimentations listées ci-dessous ont ainsi été classées par ordre croissant de puissance, à partir de 850W. Nous avons tenté de sélectionner des modèles qui répondent à certaines exigences, notamment en termes de modularité et de rendement, avec des produits qui affichent parfois une certification 80 PLUS Platinum, voir Titanium.

1. Corsair AX850 : la meilleure alimentation de 850w

Corsair AX850 Top du top
  • Silencieuse en toutes circonstances
  • Performances et efficacité
  • Garantit 10 ans
La meilleure alimentation de 850w

Difficile de produire une alimentation plus fiable et efficace que cette Corsair AX850. Elle fait aujourd'hui partie des modèles les plus silencieux et performants du marché et affiche des caractéristiques qui sont loin d'être négligeable tels que sa conception 100 % modulaire ou son efficacité énergétique certifiée 80 PLUS Titanium. Finalement seule la Seasonic Prime Titanium Ultra sur laquelle elle se base semble pouvoir concurrencer Corsair, ce qui est somme toute assez logique. Si vous êtes prêts à y mettre le prix, l'AX850 ne risque pas de vous décevoir !

La meilleure alimentation de 850w

Difficile de produire une alimentation plus fiable et efficace que cette Corsair AX850. Elle fait aujourd'hui partie des modèles les plus silencieux et performants du marché et affiche des caractéristiques qui sont loin d'être négligeable tels que sa conception 100 % modulaire ou son efficacité énergétique certifiée 80 PLUS Titanium. Finalement seule la Seasonic Prime Titanium Ultra sur laquelle elle se base semble pouvoir concurrencer Corsair, ce qui est somme toute assez logique. Si vous êtes prêts à y mettre le prix, l'AX850 ne risque pas de vous décevoir !

Pour débuter cette sélection, nous avons choisi un modèle signé Corsair qui, hormis son prix relevé, est l'une des meilleures alimentations à cette puissance. On ne sera pas étonné de voir que le fabricant californien a ici fait appel à l'un des grands noms du secteur pour la fabrication de son PSU avec Seasonic.

Corsair AX850 : prix salé, performances fantastiques

En parcourant notre comparatif destiné aux alimentations pour PC gaming, vous remarquerez sans doute que nous avons déjà présenté un PSU de 850W. Cependant, nous avions gardé comme contraintes de vous présenter des produits avec un tarif raisonnable et pas trop élevé, c'est pour cette raison que l'on n'y trouve pas d'alimentations certifiées Platinum ou Titanium ! Ce n'est pas le cas ici et c'est la grande différence entre ce bloc de 850 W et un autre : ils atteignent des niveaux de rendement très élevés ; en contrepartie leur tarif est pratiquement multiplié par deux, ce qui est loin d'être anecdotique.

Pas de contrainte de prix cette fois-ci, ce qui nous permet de vous présenter l'AX850 de Corsair. Fabriquée par le célèbre Seasonic et basé sur l'une des meilleures plateformes à l'heure actuelle, la Seasonic Prime Titanium, cette alimentation se démarque par ses performances formidables, son efficacité énergétique, sa qualité de fabrication irréprochable et son fonctionnement silencieux (LAMBDA-A+). 100 % modulaire, elle embarque 2 connecteurs EPS, huit PCIe, 16 fiches SATA, ou encore 6 Molex. Le seul reproche que l'on pourrait faire au niveau de la connectique est que les connecteurs SATA et Molex sont peut-être un peu trop rapprochés les uns des autres.

Du côté des composants et technologies mises en œuvre, c'est un sans-faute ! On y retrouve une topologie Full-Bridge accompagnée d'un convertisseur résonant LLC pour le rail 12 V (70 A), ainsi que des convertisseurs DC-DC couplée à la technique du redressement synchrone (Synchronous Rectifier) pour les rails secondaires.

2. Seasonic PRIME TX-1000 : la meilleure alimentation de 1000W

Seasonic PRIME TX-1000 Choix de la rédac
  • Performances électriques
  • Niveau sonore très bas
  • 100 % modulaire et rendement élevé
La meilleure alimentation de 1000W

Nous avons à faire ici à l'un des meilleurs produits à cette puissance et à ce niveau de rendement. Avec des performances électriques inégalées, un fonctionnement des plus silencieux et une qualité de fabrication exceptionnelle, la Seasonic PRIME TX-1000 a une belle longueur d'avance sur ses concurrentes. Malgré tout on y trouve quelques faiblesses, à savoir les mêmes que l'on peut constater sur la série AX de Corsair : une distance un peu courte entre certaines fiches, ainsi qu'un prix très élevé qui demande un investissement conséquent.

La meilleure alimentation de 1000W

Nous avons à faire ici à l'un des meilleurs produits à cette puissance et à ce niveau de rendement. Avec des performances électriques inégalées, un fonctionnement des plus silencieux et une qualité de fabrication exceptionnelle, la Seasonic PRIME TX-1000 a une belle longueur d'avance sur ses concurrentes. Malgré tout on y trouve quelques faiblesses, à savoir les mêmes que l'on peut constater sur la série AX de Corsair : une distance un peu courte entre certaines fiches, ainsi qu'un prix très élevé qui demande un investissement conséquent.

Récemment renommée PRIME-TX à la place de PRIME Ultra, cette gamme de Seasonic est tout simplement incontournable pour ceux qui recherchent une alimentation de grande puissance.

Seasonic PRIME TX-1000 : le choix de la rédac'

Inutile de tergiverser, la série PRIME est sans doute ce qu'il se fait de mieux aujourd'hui sur le secteur des PSU ! Doté d'un design entièrement modulaire et d'un rendement certifié 80 PLUS Titanium, la PRIME TX-1000 affiche d'excellentes performances électriques notamment avec une stabilité des plus régulière (régulation de charge inférieure à 0,5 %).

Ce n'est évidemment pas pour rien que Corsair a basé sa gamme AX sur la plateforme de Seasonic, rien n'empêche par ailleurs de préférer une AX1000 à cette PRIME TX-1000. Il y a cependant quelques différences notables qui se perçoivent d'abord avec le design du bloc, mais aussi et surtout sur le niveau sonore de cette alimentation. Ce modèle signé Seasonic est effectivement le plus silencieux du marché, si la gamme AX peut déjà être qualifiée de silencieuse autant dire qu'ici on ne percevra certainement pas une seule nuisance. Toutes les alimentations de cette gamme (avec des capacités allant de 650 W à 1 kW) ont obtenu la certification LAMBDA-A ++, ce qui indique une plage de fonctionnement qui émet entre 10 et 15 dB, une performance qui aurait été inconcevable il y a encore quelques années sur des PSU d'une telle puissance.

En vérité, les améliorations apportées à cette plateforme ont permis de réduire la chauffe, le ventilateur de 135 mm est donc moins sollicité (Fanless - 0 dB - en dessous 40 % de charge) et lorsque c'est le cas il reste très discret grâce à ses roulements dynamiques fluides (FDB). La conception interne sans câble joue elle aussi forcément un rôle sur l'efficacité du refroidissement.

Enfin, et hormis les certifications Titanium, ETA-A + et LAMBDA-A ++ et le design modulaire, cette alimentation possède une caractéristique supplémentaire qui risque fort de faire pencher la balance lors du choix. La garantie couvre en effet une période de 12 ans, un record qui montre bien la confiance du fabricant dans son produit. Mais ce n'est pas tout, Seasonic maintient cette garantie même si l'alimentation est utilisée pour confectionner un rig de minage, un argument de plus pour les amateurs de cryptomonnaie.

3. Be Quiet Dark Power Pro 11 : un bon compromis

Be Quiet Dark Power Pro 11 Toujours excellent
  • Clef d'overclocking
  • Qualité de fabrication (FPS)
  • Ventilateur silencieux
Un bon compromis

Comme nous venons de le voir, la Dark Power Pro 11 possède des avantages indéniables qui lui permettent de se démarquer de la concurrence, mais cela ne va pas sans quelques faiblesses. Si elle affiche comme d'autres une certification 80 PLUS Platinum, elle fait l'impasse sur une conception full modulaire puisque le câble ATX n'est pas amovible. Contrairement à la concurrence, la garantie est également réduite à une période de 5 ans. C'est déjà bien, mais nous aurions aimé voir une garantie de 7 ans ou plus, d'autant que la qualité des composants est au rendez-vous.

Un bon compromis

Comme nous venons de le voir, la Dark Power Pro 11 possède des avantages indéniables qui lui permettent de se démarquer de la concurrence, mais cela ne va pas sans quelques faiblesses. Si elle affiche comme d'autres une certification 80 PLUS Platinum, elle fait l'impasse sur une conception full modulaire puisque le câble ATX n'est pas amovible. Contrairement à la concurrence, la garantie est également réduite à une période de 5 ans. C'est déjà bien, mais nous aurions aimé voir une garantie de 7 ans ou plus, d'autant que la qualité des composants est au rendez-vous.

Au contraire d'autres composants, le marché des blocs d'alimentation n'évolue pas vraiment à un rythme rapide. C'est pourquoi certains produits restent toujours d'actualité même plusieurs années après leur lancement, notamment sur le segment haut de gamme ; c'est le cas ici avec cette Dark Power Pro 11 de be quiet!

Be Quiet Dark Power Pro 11 : une alim' multirails bien pensée

Be quiet! est bien connu pour avoir fait du silence et de la discrétion son cheval de bataille ! Néanmoins, le fabricant allemand ne lésine pas sur les moyens pour concevoir des alimentations PC très performantes qui viennent concurrencer sans problèmes les meilleures références. C'est le cas avec la gamme Dark Power Pro 11 pour laquelle be quiet! a fait appel à l'un des fabricants les plus en vue puisqu'il s'agit de FSP.

Mais si nous avons sélectionné ce modèle, c'est aussi parce qu'il est un des rares à offrir un fonctionnement multirails permutable en un seul rail grâce à une clef d'overclocking (OCK). Par défaut, le rail 12 V est divisé en 4 sorties de 32 A (384 W) pour les deux premiers rails destinés au processeur, carte mère et périphériques et 40 A (480 W) pour les deux autres qui alimentent les connecteurs PCIe. L'avantage de cette configuration multirails est d'offrir une protection OCP sur chacun de ses rails 12 V, une couche de sécurité supplémentaire qui profite surtout aux alimentations de haute puissance, comme ici. L'inconvénient réside évidemment dans le fait qu'il est nécessaire de bien répartir la charge entre ces différents rails, une question qui ne se pose pas avec une alimentation monorail et qui peut poser des problèmes en cas d'overclocking.

Seulement, be quiet! a trouvé la parade dans le cas où les puissances limitées (384 et 480 W) de ces rails pourraient être dépassées avec son overclocking key. Il s'agit d'une fonctionnalité supplémentaire qui prend place sur l'un des emplacements PCIe de votre boitier. Il comporte un simple commutateur qui permet de basculer du mode monorail au multirail. Enfin pour ceux qui souhaitent rester en mode monorail en permanence, il suffit d'y connecter un cavalier qui reliera les broches correspondantes et désactivera par conséquent le mode multirail.

Pour terminer brièvement, il convient de noter que la qualité des matériaux et de l'assemblage de ce produit est exemplaire, comme souvent avec FSP. Au niveau des topologies, on retrouve le Full-Bridge et LLC, redressement synchrone et convertisseur DC-DC, assurant efficacité et stabilité. La discrétion est aussi de la partie grâce au ventilateur Silent Wings 3.

4. Asus ROG Thor 1200W : la meilleure alimentation 1200W

Asus ROG Thor L'original
  • La plus silencieuse à 1200W
  • Connectique très complète
  • Écran OLED réussi
La meilleure alimentation 1200W

L'ASUS ROG Thor fait preuve d'une esthétique inhabituelle pour une alimentation avec son très réussi écran OLED et son éclairage RGB, mais ce n'est pas tout. Les modifications apportées à la plateforme de Seasonic sont pertinentes et lui permettent d'être le PSU le plus silencieux à cette puissance. Hormis son prix assez élevé, force est de constater que la ROG Thor est une première très prometteuse de la part d'Asus.

La meilleure alimentation 1200W

L'ASUS ROG Thor fait preuve d'une esthétique inhabituelle pour une alimentation avec son très réussi écran OLED et son éclairage RGB, mais ce n'est pas tout. Les modifications apportées à la plateforme de Seasonic sont pertinentes et lui permettent d'être le PSU le plus silencieux à cette puissance. Hormis son prix assez élevé, force est de constater que la ROG Thor est une première très prometteuse de la part d'Asus.

La gamme Republic Of Gamers d'Asus n'a pas manqué le coche avec des produits innovants et performants répondant à de nombreuses exigences. En proposant aux joueurs des ordinateurs portables, cartes-mères et graphiques et autres écrans, elle jouit aujourd'hui d'une solide réputation et en a profité pour dévoiler l'an passé sa toute première alimentation.

Asus ROG Thor 1200W : une première prometteuse

Assez logiquement, Asus débarque sur le secteur des blocs d'alimentations en proposant deux modèles ROG Thor avec des capacités de 850 et 1200 W. Partant de zéro sur ce type de produit, l'entreprise a ici fait appel à Seasonic et ses plateformes Prime et Focus, à l'instar du modèle de Corsair présenté un peu plus haut. Néanmoins, Asus y a apporté des changements significatifs notamment avec l'ajout d'un microcontrôleur qui permet ici de fournir des informations à afficher sur l'interface numérique.

Oui, le premier constat est que ce modèle se distingue avant tout par son originalité. Il embarque en effet un écran OLED qui affiche en temps réel la consommation de l'alimentation par le biais de l'interface LiveDash. C'est une première pour une alimentation, malheureusement nous sommes limités à l'affichage de la consommation uniquement, ce qui est assez regrettable. Pour couronner le tout, la ROG Thor dispose d'un éclairage RGB adressable avec Aura Sync, l'esthétique gaming est donc clairement au rendez-vous.

D'autres modifications ont été opérées sur cette plateforme et elles ne sont pas seulement esthétiques. On peut noter par exemple la présence de dissipateurs thermiques ROG plus imposants que ceux de Seasonic, ce qui permet une diminution du débit d'air et, in fine, du niveau sonore. Cette alimentation ROG Thor est ainsi l'une des plus silencieuses de sa catégorie de puissance, et ce malgré l'utilisation d'un ventilateur Wing-Blade de 135mm à double roulement à billes, contrairement au FDB de Seasonic réputé plus silencieux. L'intérêt du Wing-Blade est bien sûr sa longévité ; il dispose ainsi d'une résistance à la poussière IPX5, d'un mode 0 dB en dessous de 200 W de charge et ne tourne pas à plus de 800tr/min au-dessus d'une charge de 1000 W. Ce silence est rendu possible par les dissipateurs thermiques, deux fois plus imposants, qui permettent une meilleure gestion de la chaleur en réduisant d'environ 20 % la température interne.

En plus de son design entièrement modulaire, la ROG Thor embarque une connectique très fournie. On y trouve ainsi 2 connecteurs EPS, 8 câbles PCIe, 12 fiches SATA, ou encore le connecteur RGB à brancher sur votre carte-mère Asus. Certifiée 80 Plus Platinum et LAMBDA-A+, elle s'adresse tout particulièrement aux configurations SLI/CrossfireX et aux amateurs d'overclocking grâce à son unique rail de 100 A.

5. Corsair AX1600i : la meilleure haut de gamme

Corsair AX1600i Tout puissant
  • Certifiée ETA-A+ et 80 PLUS Titanium
  • Monitoring avancé
  • Dissipation thermique et silence
La meilleure haut de gamme (1600W !!!)

Le secteur des alimentations a clairement franchi un palier grâce à l'AX1600i. Elle se destine à un marché de niche, pour des configurations très musclées et des utilisateurs exigeants et avertis. Son prix est à la mesure de ses performances et innovations pour une alimentation qui est finalement loin d'être qu'un simple bloc haut de gamme, mais simplement le meilleur et le seul de sa catégorie.

La meilleure haut de gamme (1600W !!!)

Le secteur des alimentations a clairement franchi un palier grâce à l'AX1600i. Elle se destine à un marché de niche, pour des configurations très musclées et des utilisateurs exigeants et avertis. Son prix est à la mesure de ses performances et innovations pour une alimentation qui est finalement loin d'être qu'un simple bloc haut de gamme, mais simplement le meilleur et le seul de sa catégorie.

Décidément, Corsair ne démérite pas lorsqu'il s'agit de mettre au point le fleuron de sa gamme d'alimentation. Alors que la AX1500i méritait clairement le trône du meilleur PSU jamais conçu, c'est finalement un autre modèle conçu par Corsair et Flextronics qui vient prendre la relève avec la AX1600i.

Corsair AX1600i : le bloc d'alimentation ultime

On ne va pas y aller par quatre chemins, l'AX1600i est un véritable monstre de performances et embarque des solutions innovantes qui sont sans doute l'avenir des blocs d'alimentations, du moins sur le segment haut de gamme.

Avec l'AX1600i, le fabricant californien réalise en effet une première pour une alimentation destinée au grand public, même si avec de tels tarifs et puissance on reste clairement sur un marché de niche. On retrouve ainsi une topologie de type Totem qui exploite des transistors GaN (nitrure de gallium) en lieu et place des habituels FET à base de silicium, le tout étant accompagné par des condensateurs japonais certifiés 105°C. Les bénéfices à disposer de ces composants et de cette nouvelle topologie sont nombreux : ils réduisent considérablement les pertes de tensions sur les différents rails, minimisent l'encombrement au sein de l'alimentation, améliorent le rendement énergétique, abaissent la température et offrent des vitesses de commutation élevées.

La certification Titanium montre par ailleurs ses limites ici. Capable de pointer à un rendement de 99 %, l'AX1600i affiche une efficacité globale qui reste toujours supérieure à 92 %, ce que peu ou pas d'alimentation est capable de montrer aujourd'hui. Le label de Cybenetics nous parait plus approprié ici pour évoquer le rendement de cette alimentation. Elle est en effet parvenue à obtenir la certification ETA-A +, avant-dernier palier de ce label, qui montre bien que la plateforme numérique et les solutions à base de GaN représentent l'avenir des alimentations en termes d'efficacité énergétique.

Si cette alimentation est monstrueuse par sa puissance et ses performances, elle l'est aussi par ses dimensions et son tarif. Avec ses 2,65 kg, elle demande un espace assez conséquent pour l'accueillir (200 x 150 x 86 mm), cette taille imposante reste malgré tout logique pour un bloc de 1600 W. Du côté du refroidissement, on retrouve un ventilateur de 140 mm doté d'un mode semi-passif qu'il est possible d'activer ou désactiver. Particulièrement silencieux, il parachève une dissipation thermique des plus efficaces. Le logiciel Corsair Link donne également le contrôle sur le ventilateur en nous permettant de choisir une vitesse de rotation fixe, ou un profil prédéfini. Ce logiciel très bien pensé offre des informations très pertinentes pour assurer un monitoring complet : consommation en temps réel, température, ventilation, rendement, tension et courant, etc.

Haut de gamme oblige, nous profitons d'une conception entièrement modulaire avec une connectique complète (10 PCIe, 16 SATA, 9 Molex, etc.), d'une qualité de construction formidable et d'une garantie de 10 ans.

Comment choisir une alimentation puissante

Conseils pour choisir votre bloc d'alimentation :

En règle générale, les alimentations dont la puissance est supérieure à 850 W sont destinées à des usages bien spécifiques et ne concernent finalement qu'une minorité d'utilisateurs. Les besoins en puissance pour alimenter une configuration musclée vont cependant de pair avec des critères d'exigences davantage sélectifs que dans le cas de configurations légères : rendement énergétique, niveau sonore, modularité, protections électriques et topologies font ainsi l'objet d'une attention particulière. Qu'il s'agisse de réaliser un rig pour miner de la cryptomonnaie, une configuration avec plusieurs cartes graphiques ou dans le cadre d'un overclocking, il convient d'opter pour un modèle de premier ordre et d'éviter autant que possible les compromis.

Les certifications

Déjà évoqué dans le cadre de nos comparatifs d'alimentations gaming et bureautiques, le label 80 PLUS reste à l'heure actuelle la certification la plus répandue pour prouver du rendement énergétique d'une alimentation. Toutefois, ce label montre ses limites lorsqu'il s'agit de mettre en avant les qualités électriques de certains PSU, notamment avec des puissances élevées et sur le segment haut de gamme.

Depuis quelques années deux nouvelles certifications ont ainsi fait leur apparition : ETA et LAMBDA. Mises au point par Cybenetics Labs, elles permettant de classer les alimentations selon 5 catégories de rendement (ETA) et de nuisance sonore (LAMBDA).

Le standard ETA introduit des exigences supplémentaires par rapport au label 80 PLUS et ne se contente pas de mesurer le rendement énergétique selon 4 niveaux de charge. ETA analyse en effet 1450 niveaux de charge différents afin de déterminer le rendement moyen d'une alimentation, mais ce n'est pas tout puisqu'on y trouve également le facteur de puissance, le rendement du rail 5 V, ainsi que la consommation en veille.

Devenant un critère d'exigence de plus en plus scruté, le niveau sonore d'une alimentation peut également être mesuré avec précision grâce au standard LAMDBA. Analysant le bruit généré par l'alimentation sur plusieurs niveaux de charge, cette certification permet de classer les alimentations testées en 7 catégories de A ++ qui désigne les modèles générant moins de 15 dB à Standard pour des alimentations qui produisent des nuisances sonores allant jusqu'à 45 dB.

Overclocking et alimentation

L'overclocking (OC) ou surcadençage de processeur, carte graphique, ou mémoire vive, demande une attention particulière. Consistant à augmenter les performances globales de votre machine en allant au-delà des fréquences de fonctionnement d'origine des composants, l'OC requiert un très bon refroidissement (certains vont même jusqu'à opter pour de l'azote liquide) ainsi qu'une alimentation suffisamment puissante et de qualité irréprochable afin d'éviter au maximum le risque d'endommager votre matériel.

Il faut en effet bien prendre en compte que si l'overclocking permet de booster les performances de votre machine, il entraine également une chauffe importante ainsi qu'une consommation électrique nettement supérieure à la normale en raison de l'augmentation des tensions de fonctionnement. Ainsi, il sera nécessaire de calculer avec soin la puissance requise par une telle configuration et choisir une alimentation en mesure de répondre à vos besoins en termes d'OC. Pour résumer, on peut dire que trois points sont à scruter attentivement dans le cadre d'un overclocking : le choix de la carte mère qui doit disposer d'un minimum de phases d'alimentation, le refroidissement de votre processeur, et enfin celui de l'alimentation.

Modifié le 27/11/2020 à 12h54
11
12
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Pourquoi nous faire confiance ?

Pour vous, Clubic sélectionne puis teste des centaines de produits afin de répondre aux usages les plus courants. De la qualité pour tous et à tous les prix, voilà notre objectif ! En savoir plus

Haut de page