Intel : les cartes Wi-Fi AX Cyclone Peak pour portable sont prêtes

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
28 janvier 2019 à 17h52
0
IntelWLANCards.jpg

La nouvelle famille de cartes WLAN "Cyclone Peak" d'Intel, destinée aux laptops et aux cartes mère, est fin prête. Compactes, ces puces offrent des débits plus importants en WiFi grâce, notamment, à la norme 802.11ax.
Trois références de nouvelle génération s'intègrent à la famille "Cyclone Peak" d'Intel, indique le site spécialisé TechPowerUp : la Wireless-AX 22260, vendue directement par le géant de Santa Clara, et deux autres modèles, les Killer Wireless-AX 1650x (22260NGW) et Killer Wireless-AX 1650W (22260D2W), qui arriveront visiblement sur le marché sous licence RivetNetworks.

Cyclone Peak : la perspective de débits en nette hausse

Au travers de ce triptyque de cartes WLAN, l'utilisateur final peut tabler sur un débit binaire en hausse de 37% en WiFi, et ce grâce à la norme 802.11ax ainsi qu'à une meilleure utilisation du spectre. Sans grande surprise, ces trois nouveaux modèles sont par ailleurs compatibles Bluetooth 5.0.

Comme précisé par TechPowerUp, Intel s'est récemment chargé d'ajouter des IDs pour ces nouvelles cartes WLAN au fichier IWLWIFI. Leur lancement effectif sur le marché est attendu sous peu.
1
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
ITER : le premier élément du Tokamak est installé
scroll top