Sennheiser HD25 Light : version allégée d'une légende du casque monitoring

Guillaume Fourcadier
Spécialiste Audio
27 janvier 2020 à 10h45
0
Sennheiser HD25 Light (1).jpg

Modèle légendaire s'il en est, le HD25 de Sennheiser a traversé les époques (lancé en 1988) pour s'imposer comme un classique pour les professionnels du son. Particulièrement utilisé en tant que casque de monitoring ou d'enregistrement suivant ses nombreuses configurations (classique, avec ou sans micro, etc), il resta également longtemps comme l'un des meilleurs modèles musicaux nomades, particulièrement apprécié pour sa robustesse.

Pour les bourses plus modestes, la version SP/Light du HD25 permettait de profiter de l'essentiel de ces qualités dans un produit assez proche, mais un peu moins robuste et moins poussé sur la partie sonore. C'est de cet héritage dont il est question avec l'arrivée d'une nouvelle version retravaillée du HD25 Light.

En forme d'ancien, mais pas trop

Présenté au NAMM 2020 (National Association of Music Merchants Show), ce HD25 Light nouvelle version est un casque fermé filaire de type supra-auriculaire (coussinets reposants sur les oreilles) et d'orientation professionnelle. Ainsi Sennheiser le dédie à « l'écoute de contrôle, l'enregistrement et les applications en extérieur ». Le casque sera bien sûr parfaitement à l'aise avec d'autres applications plus musicales, qu'elles soient nomades ou non.

Contrairement aux anciennes versions du HD 25 SP et son successeur HD25 Light, il est facile de reconnaître le nouveau modèle, cela grâce à son arceau intégrant une petite touche ajourée assez étrange. Ni vraiment vilaine, ni réussie, cette particularité permet au modèle de changer une forme qui était directement issue des tout premiers modèles de la marque, en l'occurrence le HD414, premier casque ouvert de l'histoire (pour le petit trivia).


Sennheiser HD25 Light (3).jpg

Pour le reste, le modèle propose la même approche que les anciens modèles, à savoir une structure essentiellement plastique et modulaire, permettant un remplacement de toutes les pièces : arceau, câble, coussinets et même les transducteurs. On peut noter que le modèle reste un poids plume de 120 g. Le casque de base est livré avec une paire de coussinets en similicuir, qu'il est possible par la suite de troquer contre des modèles en velours.

Vieille recette sonore

Son impédance de 70 Ohms est plus élevée que la moyenne des casques nomades, mais reste parfaitement dans l'ordre de puissance d'un smartphone ou d'une sortie PC. La marque ne précise pas la taille du transducteur, qui devrait reprendre les 35 mm de diamètre équipant les anciens HD25 Light, eux-mêmes directement dérivés des HD25 classiques.

Côté réponse en fréquence, Sennheiser annonce 16-22 kHz. Pas de précision sur la sonorité, mais les HD25 ne sont généralement pas les casques les plus équilibrés du monde, leur signature en V permettant de faire facilement apparaître les détails.


Sennheiser HD25 Light (2).jpg

Pour qui ? Clairement les ceux qui désireraient un modèle polyvalent et increvable. Mis à part le remplacement de quelques-unes des pièces, des HD 25 de 1988 sont encore en état de fonctionnement (imaginez un casque Bluetooth tenir plus de 10 ans). Quant au prix, nous sommes sur un 100 euros tout rond.

Source : Sennheiser France
8
6
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Premier vol habité de Crew Dragon : un décollage historique réussi, à revoir en replay !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Un supercalculateur a simulé l'impact qui aurait fait disparaître les dinosaures
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
Bouygues Telecom lance une offre dématérialisée, avec une box incluse dans les Smart TV Samsung
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
scroll top