Assurance auto et moto : UFC-Que Choisir appelle les assureurs à rendre plus de 2 milliards d'euros

Alexandre Boero
Par Alexandre Boero, Journaliste-reporter, chargé de l'actu.
Publié le 27 avril 2020 à 15h14
monnaie-euros.jpg
© Pixabay

L'association de consommateurs demande aux assureurs de reverser les économies permises grâce au confinement, qui a entraîné une baisse du nombre d'accidents sur les routes.

Alors que les assureurs continuent de percevoir leurs cotisations, et ce malgré un confinement qui immobilise une majorité des véhicules auto et moto du pays, l'UFC-Que Choisir a mis en ligne, lundi 27 avril, un courrier-type permettant aux assurés de demander la diminution du montant de la prime d'assurance automobile, ce qui permettrait aux consommateurs d'alléger un minimum la facture durant la pandémie de coronavirus.


Une chute de près de 92% des accidents corporels avec le confinement

Chaque année, les consommateurs allouent un budget moyen d'environ 500 euros TTC pour chaque véhicule au titre de leurs cotisations d'assurance automobile. L'UFC-Que Choisir rappelle que les deux tiers des primes sont généralement consacrés à l'indemnisation des sinistres. Mais avec un trafic auto et moto très sérieusement perturbé et ralenti, les assureurs peuvent engranger les cotisations sans avoir à trop débourser en retour, la fréquence des accidents corporels ayant chuté de 91,7% depuis le début du confinement, il y a plus d'un mois.

L'association de consommateurs appelle les pouvoirs publics à imposer aux assurances automobiles françaises de rétrocéder les économies permises en période de confinement, et de diminuer ainsi les cotisations à hauteur de 2,2 milliards d'euros. Plus précisément, l'UFC-Que Choisir estime entre 1,4 et 2,3 milliards d'euros l'économie potentiellement réalisée par les assurances.


Une diminution de la prime prévue par la loi

« Pour que la baisse des cotisations soit strictement égale à celle des indemnisations, les assureurs doivent diminuer davantage le montant des primes », appelle l'association, qui estime la baisse des cotisations autour de 50 euros par automobile et de 29 euros par moto.

Elle se fonde, en outre, sur la loi (le code des assurances) qui prévoit que les assurés ont la possibilité d'obtenir une diminution du montant de leur prime dans le cas où le risque en cours de leur contrat vient à diminuer, ce qui est manifestement le cas actuellement, et au moins pendant encore deux grosses semaines

Le courrier-type permettant de réclamer cette diminution du montant de la prise d'assurance auto rédigé par l'UFC-Que Choisir a été mis en ligne par l'association. Vous pouvez y avoir accès en cliquant SUR CE LIEN.

Alexandre Boero
Par Alexandre Boero
Journaliste-reporter, chargé de l'actu

Journaliste, chargé de l'actualité de Clubic. En soutien direct du rédacteur en chef, je suis aussi le reporter et le vidéaste de la bande. Journaliste de formation, j'ai fait mes gammes à l'EJCAM, école reconnue par la profession, où j'ai bouclé mon Master avec une mention « Bien » et un mémoire sur les médias en poche.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
Comcom1

L’idée paraît intéressante mais utopique : vu le nombre d’entreprises à aider, la somme serait ridicule, si on propose 1000 balles ça va pas aider grand chose et ça c’est si on a que 2 millions d’entreprises a aider et il y en a bien plus.

Fulmlmetal

Parce qu’il est normal que les assureurs augmentent nos cotisations quand il y a plus d’accident ou de catastrophes mais lorsque l’inverse se produit c’est logique de baisser.

A côté de ça pourquoi l’état donne 5 Milliards d’aide à Renault alors qu’elle a une trésorerie de 15 milliards ? ça c’est pas logique alors que des milliers de commerce et PME ne cessent de réclamer de l’aide ou des annulations de charges qui leur sont refusées

Fulmlmetal

L’excuse du virus a bon dos pour justifier tout et n’importe quoi.
Ca ne change rien pour eux, ils font de très grosses économies sur ce confinement, donc encaisse beaucoup d’argent. Pire bon nombre d’entre eux ont augmenté cette année les cotisations d’assurance auto. Faut pas pousser quand meme. On demande à tout le monde faire un effort et certains (toujours les memes) ne jouent pas le jeu.

chaton51

chacun voit l’importance ou elle est. Si les cotisations automobiles ont permis aux assurances de gagner plus il parait logique qu’ils « rendent » … surtout que ca augmente sans cesse. Quant aux entreprises et aux emplois tu t’en soucis maintenant… et avant alors tout le monde s’en foutait ? bah non désolé, d’abord rendre a ceux qui ont cotisé. tu veux pas non plus que les cotisations sécu aillent rembourser des entreprises qui pour certaines profitent largement pour faire le ménage.

cirdan

Bonjour, en fait les assureurs sont fortement incités à remplir le fonds de solidarité créé pour les TPE et les indépendants. C’est sûr que ça n’est pas un secteur normalement reconnu pour sa générosité, mais là ils ont beaucoup de pression pour ouvrir un peu les vannes.
A la rigueur, je préférerais savoir que l’argent de ma cotisation, même si pour ces quelques mois je pourrais payer moins, ait une utilité pour ceux qui en ont vraiment besoin.

TofVW

Moi c’est AMV qui m’accorde 1 mois gratuit sur ma prochaine échéance (ça tombe bien, c’est en mai) pour la moto.
Pour la voiture par contre, je suis chez Direct Assurance, et même si je n’ai jamais eu de souci chez eux, je pense que je n’obtiendrai rien de spontané de leur part. :upside_down_face: Je vais étudier cette fameuse lettre-type.

Sinon cet article me fait fortement penser à ça.

ekkinox501

J’ajoute AMV qui a fait la même chose.

KlingonBrain

Et voila, la société moderne a enfin trouvé la solution aux accidents de voiture : ne plus sortir de chez nous. :heart_eyes:

Comment n’y avons nous pas pensé plus tôt ? :woozy_face:

Il suffira d’un ordinateur et d’un écran pour travailler et d’un réseau public pour acheminer la nourriture liquide jusqu’a notre chaise-wc-couchette… et douche avec quelques perfectionnements.

Plus besoin de conjoint puisque les films pornos existent. L’auto-sexualité sera d’ailleurs un facteur supplémentaire de réduction des accidents stupides.

Il n’y aura plus de gillet jaunes, plus de manifestations puisqu’on aura supprimé le droit de sortir de chez soi. :+1:

Le droit de manifester sera néanmoins entièrement préservé puisque vous pourrez exceptionnellement sortir de votre chaise pour manifester dans votre cave. Il faudra néanmoins que la manifestation ait été autorisée. Parce qu’il ne faudrait quand même pas déconner…

Ps : N’écoutez pas les complotistes qui prétendent que la nourriture liquide est produite à partir des déchets de la chaise-wc.

tangofever

Stop la bonté et générosité, l’hypocrisie, c’est bien français.
Que l’on me rende ce que j’ai cotisé point barre, on est, avons, le sommes encore hyper taxés, pourquoi j’en ferai cadeaux aux entreprises, qui pour la plupart jettent des miettes à leurs salariés, et versent des bonus sans communes mesures à leurs dirigeants.
Trop bon, trop …comme toujours

Comcom1

Bah non soit on aide tout le monde soit personne principe d’égalité la base même de notre constitution comment on choisi le mec qui ça couler de celui qu’on va aider ?
De plus c’est bien à l’état (donc nous) d’aider les entreprises.
2 milliards rien que pour air France l’état a débloqué 7 milliards presque 4x plus et ça n’aide qu’une toute petite partie faut être un peu réaliste.
Après je tiens à te rassurer je suis d’accord sur la base d’aider les entreprises qui sont en difficulté du fait de la situation mais 2 milliards c’est peut-être beaucoup d’argent quand on prononce le chiffre mais c’est rien par rapport à ce qu’il faudrait vraiment désolé mais ça ne représenterait même pas 1%