La voiture autonome de Google peut klaxonner toute seule... en toute politesse ?

0

Certains automobilistes ont parfois tendance à klaxonner à tort et à travers : Google ne voulait pas ça pour ses voitures autonomes. Les ingénieurs de l'entreprise ont développé un algorithme visant à déterminer dans quelles situations klaxonner est utile tout en étant respectueux des autres conducteurs.

L'algorithme en question a d'abord été testé via un système émettant un signal à l'intérieur du véhicule, pour que les testeurs analysent les moments jugés pertinents ou non pour klaxonner. Maintenant que le logiciel est considéré comme étant fiable, il a été intégré aux voitures, qui peuvent désormais klaxonner seules dans certaines situations, comme une voiture à contresens dans une rue à sens unique ou un véhicule qui grille une priorité.

0320000008461936-photo-google-car.jpg

« Notre objectif est d'enseigner à nos voitures à klaxonner comme un pilote chevronné, mais aussi patient. Comme nous devenons des klaxonneurs de plus en plus expérimentés, nous espérons que nos voitures seront également en mesure de prédire la manière dont les autres conducteurs réagissent à un signal sonore dans différentes situations. »

Dans le même temps, Google travaille au développement de nouveaux signaux sonores visant à prévenir les piétons et les cyclistes de l'arrivée de ses voitures autonomes, qui s'avèrent des plus silencieuses et peuvent donc surprendre les usagers.

A lire également :
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page

Sur le même sujet