Google : les voitures autonomes ne sont pas prêtes à se passer de conducteurs

le 14 janvier 2016
 0
Le département des véhicules motorisés dévoile des statistiques qui tendent à démontrer que les véhicules ne sont pas encore prêts à se passer de conducteurs, car les risques d'accidents sont encore présents. Les voitures de Google sont particulièrement ciblées.

Les partisans des voitures sans conducteurs ont beau marteler que les premières causes d'accidents sont liées aux chauffeurs, un récent rapport publié par le Department of Motor Vehicles de Californie dresse un portrait des voitures autonomes qui ne va pas forcément dans le même sens. Ce dernier dévoile que les voitures autonomes de Google auraient pu rentrer au moins 13 fois en collision avec un objet si le conducteur/passager présent à l'intérieur n'était pas intervenu à temps.

Plus précisément, sur 341 situations dans lesquelles une intervention humaine s'est avérée nécessaire au sein des véhicules de Google, 272 d'entre elles étaient liées à une défaillance du système de pilotage autonome, précise le rapport (PDF).

Un avertissement pour reprendre le contrôle



Les voitures autonomes de Google sont conçues de telle manière qu'à la moindre défaillance logicielle, la personne présente dans le véhicule reçoit un avertissement et peut prendre manuellement le contrôle. Les incidents de ce type sont répertoriés et enregistrés, pour être reproduits par la suite au sein d'un simulateur. Ce dernier a notamment pour but de démontrer ce qu'il se serait passé si l'humain n'avait pas repris le contrôle.

0320000007828703-photo-voiture-autonome-de-google-en-mai-2014.jpg

C'est ainsi que, dans 13 situations, la simulation a indiqué que les voitures auraient eu un accident sans intervention humaine. Il s'agit certes d'un faible pourcentage si on le ramène au nombre de situations dans lesquelles une intervention du conducteur a été nécessaire, et encore plus si l'on tient compte des 3 millions de km parcourus par les voitures autonomes de Google à la date de juillet 2015 - depuis, quelques dizaines de milliers de km supplémentaires ont été ajoutés au compteur.

Néanmoins, la démonstration tend à démontrer qu'il serait bien difficile de supprimer totalement le volant de ce type de véhicule, alors que c'était le projet initial de Google. L'entreprise avait été forcée d'intégrer un volant dans ses voitures de test par l'Etat de Californie. Une obligation que la firme ne doit pas regretter aujourd'hui.

Google a réagi au rapport, en expliquant que les incidents sont tellement rares qu'il est impossible de repérer des schémas concrets de défaillances. L'entreprise apprend néanmoins de ces expériences et estime qu'elles permettent de perfectionner son système de pilotage automatique au fil du temps.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Elon Musk a publié une photo qui s’apparenterait au bloc lumineux de son pick-up Tesla. Rapidement, les internautes se sont lancés dans la conception de rendus visuels 3D. L’occasion d’avoir une idée plus ou moins claire de son design final.
Apple annonce par surprise une mise à jour de sa gamme d’iMac. Point de nouveau design, mais une évolution des configurations proposées, après presque deux années sans remise au goût du jour.
D’après Judd Heape, cadre de Qualcomm attaché aux management produits (mais aussi aux secteurs caméra et vidéo chez le géant californien), de « multiples marques » de smartphones travailleraient actuellement au lancement, dès la fin 2019, de mobiles équipés de capteurs 64 Mpx. Des caméras pourvues de plus de 100 Mpx seraient aussi sur le point d’arriver sur smartphone, apprend-on de l’intéressé, qui n’a pas souhaité donner les noms des entreprises concernées.
Turtle Beach annonce les Battle Buds, de nouveaux écouteurs taillés pour le jeu vidéo et affichés à seulement 29,99 euros.
Samsung annonce qu’il tiendra une conférence le 10 avril prochain. Conférence pour laquelle le constructeur sud-coréen nous invite à « entrer dans l’ère de la vie ».
Google+ ne disparaîtra pas totalement de la surface du web. Internet Archive travaille à conserver une copie des posts publiés sur le réseau social, qui fermera ses portes dans quelques jours.
13:49 | Google+
Quelques informations sur le prochain épisode de Call of Duty laissent entendre qu’il laisserait de côté les personnages spécialistes et le mode Battle Royale.
Le gouvernement américain travaille à la mise au point d’un système de vote électronique plus sécurisé que les machines à voter utilisées aujourd’hui lors des élections.
C’est ce soir à 18h heure française que Google entend dévoiler officiellement son service de cloud gaming en direct de la Game Developers Conference de San Francisco.
On vous en parlait : Xiaomi a officiellement dévoilé son Black Shark 2 lors d’un événement qu’il a tenu, hier, à Pékin.
12:29 | Smartphone
Brian Acton veut que les utilisateurs de Facebook actionnent la suppression de leur compte... Encore.
12:09 | Facebook
C'est un autre habitué de la rubrique consacrée aux bons plans qui fait son grand retour aujourd'hui. Vous l'aurez sans doute reconnu, il s'agit du casque Bluetooth TaoTronics avec réduction de bruit. Il est actuellement vendu à 41,99€ au lieu de 59,99€ chez Amazon.
Comme attendu, l’opérateur annonce des résultats décevants pour son année 2018. Évoquant une année de transformation >>, Free a vu son résultat chuter de 18,5 % et un chiffre d’affaires en légère baisse.
11:49 | Free
Porsche a confirmé l'arrivée de sa Taycan Cross Turismo à la fin de l'année 2020, soit une année après l'arrivée de la Porsche Taycan.
scroll top