Falcon 9, Soyouz, New Shepard et Delta IV Heavy : quatre gros décollages en préparation

Par
Le 18 décembre 2018
 0
fotolia fusée espace

Cette journée du 18 décembre est décidément riche en émotions, particulièrement pour les amoureux de l'espace ! Quatre lancements sont, en effet, prévus aujourd'hui outre-Atlantique, aux États-Unis évidemment, mais aussi en Guyane française avec le 11e décollage de l'année pour Arianespace.

Mise à jour :
Finalement 3 des 4 décollages prévus aujourd'hui - Falcon 9, New Shepard, Soyouz - ont été reportés à demain, si les conditions météorologiques le permettent. La suite dans notre article pour en savoir plus

Le Falcon 9 de SpaceX

Le premier lancement de la journée sera celui d'une fusée Falcon 9 depuis la base de Cap Canaveral en Floride. SpaceX a aujourd'hui pour mission de placer un satellite GPS « espion » en orbite, destiné à l'U.S Air Force. Cet engin d'une valeur de 500 millions de dollars a été conçu par Lockheed Martin Corp et la fenêtre de lancement s'ouvre exactement à 9:07 am HNE, soit 15 heures 07 UTC+1.

Retardée d'une quinzaine de minutes, la courte fenêtre de lancement (seulement 26 minutes) pour le Falcon 9 n'a pas permis à Space X de faire décoller son lanceur aujourd'hui. Une commande d'abandon s'est en effet automatiquement déclenchée en raison du dépassement de la fenêtre de lancement, empêchant ainsi le Falcon 9 de décoller. Le retard initial était dû à de fortes rafales de vent en altitude. Le lancement est donc repoussé à demain à partir de 15h07 heure française.

Vous pouvez suivre le lancement grâce au stream de SpaceX sur YouTube :


New Shepard de Blue Origin

La capsule suborbitale New Shepard aurait dû décoller 19 minutes plus tard, selon le planning de Blue Origin, mais le lancement a finalement été reporté au 19 décembre, sous réserve de bonnes conditions météorologiques, comme l'indique le tweet de la compagnie de Jeff Bezos. La capsule emportera avec elle une charge utile comprenant neuf projets de recherche parrainés par la NASA.



Concernant le live, il se déroulera sur la chaîne YouTube de Blue Origin.

Soyouz pour Arianespace

Arianespace était également censée mettre en orbite un satellite d'observation militaire aujourd'hui, pour le compte de l'Armée française. Le lancement de ce satellite CSO-1 depuis la base de Kourou en Guyane française a, lui aussi, finalement été reporté à demain en raison des mauvaises conditions météorologiques régnant actuellement sur la région.



Delta IV Heavy de United Launch Alliance

Enfin, United Launch Alliance (ULA), la coentreprise de Boeing et Lockheed Martin, doit elle aussi placer un satellite espion en orbite grâce à son lanceur Delta IV Heavy.

Le satellite classifié du nom de NROL-71 devrait être placé en orbite basse pour le compte du National Reconnaissance Office (NRO), une administration gérée par le Pentagone. Initialement prévu dans la nuit du 8 au 9 décembre, le lancement avait finalement avorté suite à une anomalie qui a coupé automatiquement le compte à rebours du décollage, alors que le lanceur se trouvait sur son pas de tir. Si tout se déroule comme prévu, le lancement devrait cette fois-ci avoir lieu à 20:57 pm HNE, soit 02 heures 57, heure française.

Il sera normalement possible de suivre le lancement en direct via le site officiel de United Launch Alliance.

Modifié le 18/12/2018 à 17h31

Les dernières actualités Conquête spatiale

scroll top