C'est confirmé : 2019 a été la deuxième année la plus chaude enregistrée dans l'histoire

16 janvier 2020 à 10h20
0
Soleil chaleur Tianjin
© Pixabay

La National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA), un groupe de recherche de la NASA a rendu ses conclusions : 2019 aura bien été la deuxième année la plus chaude de ce début de siècle, la première étant 2016.

Les scientifiques ajoutent que les cinq dernières années ont aussi été les plus chaudes jamais enregistrées par l'humain.


Températures historiques

D'après les chiffres de la NOAA, la moyenne des températures dans le monde en 2019 a été supérieure de 0,95°C (1,71°F) à la moyenne des températures enregistrées sur l'ensemble du XXe siècle. Au mois de juin, au moment de la vague de chaleur qui a notamment touché la France, des températures historiques ont été relevées dans différentes régions d'Europe.

L'Alaska a également enregistré l'année la plus chaude de son histoire, la vague d'incendies qui a touché l'état en août dernier pouvant en témoigner. Brian Brettschneider, de l'Université d'Alaska Fairbanks, dit ne pas être surpris par ce constat : « Nous [ l' ]avions bien pressenti, étant donné notre situation au mois de novembre. Nous savions que le mois de décembre en Alaska aurait dû être d'un froid historique pour que ce ne soit pas l'année la plus chaude jamais enregistrée ».


L'équivalent de cinq bombes d'Hiroshima

Le rapport de la NOAA affirme que les océans se réchauffent également. John Abraham, professeur de sciences thermiques à l'Université de St. Thomas, déclare que « Chaque seconde, jour et nuit, 365 jours par an, nous réchauffons les océans avec une chaleur équivalente à celle dégagée par cinq bombes d'Hiroshima ».

L'enseignant vient de co-publier parallèlement une étude sur le réchauffement océanique historique observé en 2019. Selon lui, 90 % de la chaleur produite par le changement climatique induit par l'effet de serre va dans les océans. « Le réchauffement climatique, c'est le réchauffement de l'océan, déclare-t-il. Le réchauffement océanique est la preuve la plus claire que nous ayons du changement climatique ».

Et les températures devraient continuer d'augmenter dans les années à venir. Interrogé par le TIME, le professeur de physique du climat au Priestley International Center for Climate, Piers Forster, a déclaré : « Les températures continueront d'augmenter et de battre des records pour les décennies à venir, jusqu'à ce que les émissions mondiales atteignent zéro CO2. Nous devons donc nous assurer que nos infrastructures et nos systèmes alimentaires peuvent vivre avec cette nouvelle norme ».

Source : TIME
16
12
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
scroll top