La fin des dinosaures : une étude raconte les minutes qui ont suivi l'impact de l’astéroïde

23 septembre 2019 à 08h25
7
Terre continents

L'étude s'est penchée sur la composition des roches qui se sont constituées sur le cratère laissé par l'impact du choc de la météorite sur la Terre.

Cet événement signe l'entrée dans une ère géologique que nous connaissons bien, puisque c'est celle dans laquelle nous vivons : le Cénozoïque. C'est à partir de cet instant que l'extinction des dinosaures a débuté, laissant ensuite la place aux premiers mammifères.

Des roches extraites sur le cratère de Chicxulub

L'histoire commence il y a à peu près 66 millions d'années - on vous épargne les milliers et les centaines de milliers d'années - lorsqu'un gigantesque astéroïde percute la surface de la Terre et en tue les mémorables occupants d'alors : les dinosaures.

Il y a trois ans, un groupe de scientifiques s'est formé pour constituer l'Expédition 364, qui s'est rendue dans le cratère de Chicxulub, l'endroit qui a subi l'impact du fameux astéroïde. Ce lieu iconique se situe dans le golfe du Mexique, au nord-ouest de la péninsule du Yucatan. Ces scientifiques y ont récolté des morceaux de roches prélevés sur les bords extérieurs du cratère. Ils ont ainsi pu récupérer des masses rocheuses cylindriques à une profondeur de 1 334 mètres sous le fond marin. Ces extraits de roche ont ensuite été découpés pour que des fragments soient étudiés par des spécialistes de différents horizons et notamment des géologues.


Les couches successives qui composent les extraits rocheux sont les témoins directs des événements de ce jour apocalyptique. En effet, à la manière des cernes d'un arbre, ces cylindres renferment le récit de ce qu'il s'est produit juste après l'impact. Depuis 2016, les géologues étudient ces précieuses données et ont ainsi pu reconstituer l'histoire, couche par couche, minute par minute.

Un apport sur la chronologie des événements

Juste après l'impact, un dépôt de roches en fusion et de suévite (une brèche d'impact) à gros grain s'est ainsi formé sur une épaisseur d'un peu plus de 40 mètres. Dans l'heure qui a suivi, de la suévite constituée de particules légèrement plus fines, a pris place sur 10 mètres d'épaisseur. Encore quelques heures, et une couche de 80 mètres de sédiments s'est installée à son tour. À la fin de cette journée extraordinaire, le reflux du tsunami a rapporté une quantité impressionnante de divers matériaux provenant de la région et même d'endroits beaucoup plus éloignés.

En moins de 24 heures, le cratère a donc été recouvert par une couche de 130 mètres d'épaisseur composée de divers sédiments.

Les trente années qui ont suivi ce jour incroyable semblent avoir été marquées par un changement radical du climat, les températures ayant chuté d'une vingtaine de degrés sur l'ensemble de la planète. Ce bouleversement climatique pourrait s'expliquer par la présence importante de soufre dans l'atmosphère qui aurait formé un écran autour de la Terre, empêchant les rayons du soleil de réchauffer la surface de la planète.


Aussi, l'étude en question vient confirmer la théorie selon laquelle la quantité de soufre agglomérée serait due à l'impact de l'astéroïde sur la Terre. En effet, aucune trace de soufre n'a été retrouvée dans le trou qu'a laissé la météorite alors que les roches alentours en contenaient.

Source : El País
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
8
fbach1
Pour info le golfe du Mexique s’écrit avec un e à la fin sinon c’est le golf 18 trous
newseven
Mais je croie que Donald Trump écrie golf avec un grands $ parce-que il a plusieurs terrains de golf$.<br /> Mais il frappe la balle avec un impact imperceptible à l’œil humain mais avec des tweets aussi puissant qu’un astéroïde et un impacte environnemental dévastateur.<br /> Mais sans rire les tests de datation n’arrête pas d’évolué comme le carbone 14 qui c’est avéré pas très fiable.<br /> Plus qu’on évolue plus qu’on trouve des problème dans les test de datation et autre chose.<br /> C’est un peu comme l’informatique plus qu’on avance et se perfectionne plus qu’on trouve des problèmes comme des failles informatiques.<br /> Un test va dire 66 millions d’années et un autre peut être 40 millions d’années.<br /> Surtout plus la date est vielle moins que le test est précis.<br /> Pour vrai personne ne sait , mais il faut absolument se baser sur qu’elle que chose.
RaphTv
Vive les fotes. Faut simplifier cette langue<br />
ld9474
Vous êtes sérieux? Oui il y a une approximation mais de là à dire que ce n’est pas fiable, ca m’en bouche un coin. Le Carbone 14 est un élément radioactif. On se base sur sa demi-vie pour définir une date. Or la demi vie d’un élément radioactif n’est pas une approximation.
H_morpholine
Le carbone 14 n’est plus utilisable au-delà de 50000 ans (8 périodes environ), pour des datations plus lointaines on utilise le couple Potassium 40-Argon 40 (période 1,25 milliard d’année).
Novanapoli
Merci à l’autrice de cet article pour son côté sérieux. Merci beaucoup à newseven pour son commentaire lunaire qui m’a bien fait rire ! Et surtout, un énorme MERCI à Vanilla pour sa réaction au message lunaire en question, vous m’avez offert une belle tranche de rigolade !! C’était énorme… c’était très drôle !!
Badulesia
L’article est globalement correct malgré quelques approximations. Il y a cependant plusieurs erreurs :<br /> citez comme sources une publication scientifique, pas un journal généraliste.<br /> “… laissant ensuite la place aux premiers mammifères.” Les premiers mammifères sont apparus au Trias (&gt;200 Ma), soit trois fois plus vieux que l’événement.<br /> “Ce bouleversement climatique pourrait s’expliquer par la présence importante de soufre dans l’atmosphère”<br /> ce n’est pas du soufre corps pur, mais un dérivé du soufre, sans soude SO2 qui par combinaison avec l’eau rend les pluies acides.<br />
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Chrome 77 pour Android va profiter d'améliorations dans sa gestion des onglets
Des IA apprennent le travail d'équipe en jouant à cache-cache
Le stade de Miami pourrait être rebaptisé BangBros Center... du nom du site pornographique
Rayman Mini : une exclusivité Apple Arcade (et un jeu made in Montpellier !)
Pour Bob Iger, Disney et Apple auraient fusionné si Steve Jobs était toujours vivant
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
Haut de page