🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

L'Union européenne a publié sa stratégie de décarbonation des transports

22 décembre 2020 à 09h53
17
train transports © Pixabay/Shutterbug75
© Pixabay/Shutterbug75

Bruxelles a présenté son plan de mobilité durable et intelligente autour de trois objectifs principaux : se doter d'un système de transport européen à la fois durable, intelligent et résilient.

Dans son idée de transformer le secteur des transports, qui représente un quart des émissions totales de gaz à effet de serre de l'UE, la Commission européenne a dévoilé, ce mois-ci, sa stratégie de mobilité durable et intelligente articulée autour de trois objectifs majeurs : tendre vers une mobilité durable, une mobilité intelligente et une mobilité résiliente. Ce plan, qui doit contribuer à faire de l'Union européenne le premier continent neutre pour le climat d'ici 2025, sera réalisable sur trois paliers successifs : le premier en 2030, le second en 2035, et le troisième, nous le disions, en 2050.

La Commission veut 30 millions de véhicules à 0 zéro émission en 2030

La stratégie présentée par Bruxelles apparaît comme essentielle. Les émissions de CO2 provenant des transports doivent diminuer de 90% d'ici 2050. La Commission européenne a ainsi posé trois objectifs qui eux-mêmes rassemblent une liste de 10 grands domaines d'action, vus comme des initiatives phares qui seront suivies de près par l'institution ces prochaines années.

La majorité des grands domaines posés par l'Union européenne sont à imposer à l'horizon 2030, première échéance de la stratégie nouvelle de la commission. Commission qui s'attend à une révolution, que ce soit en termes d'usages ou d'équipements. Ainsi, à l'horizon 2030 :

  • 30 millions de véhicules à zéro émission devront circuler en Europe. Et c'est un minimum. On doit y ajouter 80 000 camions, eux aussi à zéro émission ;
  • 100 villes de l'UE devront être climatiquement neutres ;
  • Le trafic ferroviaire à grande vitesse, lui, aura doublé, et ce dans toute l'Union européenne. Un second objectif, plus lointain encore, est rattaché au domaine. On en reparle un peu plus bas. À côté de cela, les déplacements en groupe programmés de moins de 500 km devront être neutres en carbone ;
  • La mobilité automatisée aura, d'ici 2030, été déployée à grande échelle ;
  • Enfin, les navires de mer à zéro émission seront prêts à prendre le large et à être commercialisés. Une mesure là aussi indispensable, puisqu'il est prévu que le transport maritime et le transport par voies navigables intérieures augmentent de 25% d'ici 2030, s'agissant des courtes distances.

Le saviez-vous ? 🤔

Le secteur des transports et de la mobilité :

  • représente le deuxième poste de dépenses pour les ménages européens,
  • contribue à hauteur de 5% du PIB européen,
  • emploie directement environ 10 millions de travailleurs dans l'UE.

À l'horizon 2035, le grand défi fixé par Bruxelles est de commercialiser des avions de ligne à zéro émission. Mais décarboner le secteur de l'aviation ne sera pas si facile. La tarification du carbone devra être régulée, pour internaliser le coût des émissions de CO2. L'UE devra par ailleurs stimuler l'adoption des carburants durables pour l'aviation, et faciliter leur accessibilité pour les différents transporteurs de la zone. Certaines solutions, comme l'utilisation d'énergies renouvelables pour assurer la gestion des aéronefs au sol, seront privilégiées. De même qu'une meilleure gestion du trafic aérien dans le cadre du plan « ciel unique européen », qui devrait entraîner une baisse de 10% des émissions du secteur. La Commission souhaite que les aéroports, tout comme les ports, puissent être neutres en carbone à terme.

Des billets « tout-en-un » ? L'UE veut démocratiser la pratique

Nous le disions plus haut, l'Union européenne vise une troisième échéance. À l'horizon 2050 :

  • La Commission européenne souhaite que l'ensemble ou presque des voitures, autobus, camionnettes et véhicules utilitaires lourds neufs soient à zéro émission ;
  • Bruxelles s'attend à voir un trafic ferroviaire multiplié par deux d'ici 30 ans. Un moyen d'écologiser le transport de marchandises, au détriment du secteur aérien et des véhicules polluants, donc ;
  • Sur l'aspect de la mobilité résiliente, l'UE espère mettre en place et rendre opérationnel un réseau transeuropéen de transport multimodal. Celui-ci serait au service de transports durables et intelligents, qui seraient renforcés et dotés d'une connectivité à haut débit. Cette idée ambitieuse sera symbolisée par la possibilité offerte aux passagers d'acheter des billets pour des trajets multimodaux (par exemple du train à l'avion), et de faire en sorte que les marchandises puissent transiter de façon discontinue.

Ce système multimodal de billetterie devra, pour sa part, être effectif d'ici 10 ans. Il est peut-être l'un des objectifs qui occasionneront un changement franchement visible chez les voyageurs. Le but est par exemple de permettre aux compagnies aériennes de vendre des billets de train, de bus, ou de tout autre mode de transport durable, pour un complément trajet. Dès 2021, la Commission européenne proposera des mesures réglementaires en ce sens.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
17
16
wackyseb
Cà fait des années que je le dis. Il faut virer les bus des villes ou alors les rendre électrique ou à propulsion hydrogène.<br /> On ne peux pas demander à ce que les voitures soit à vignette 0 quand les camionnettes, camions et bus traversent la ville en Diesel !!!<br /> Bon par contre, Bruxelles s’attend à voir un trafic ferroviaire multiplié par 2.<br /> Euh ouais bah non je ne penses pas. Les transports en commun sont déjà blindés, certains depuis le covid retrouve la joie de se déplacer en voiture, à vélo ou à pied.
zeebix
L’augmentation du trafic ferroviaire concerne surtout le Fret. Chose aujourd’hui très largement sous exploité en Europe.
Phoenamandre
OUais enfin les bus transportent un peu plus d emonde qu’un SUV individuel
dfinit
Il y a du bon, du mauvais et du «&nbsp;wishful thinking&nbsp;», un peu surréaliste…<br /> Mais globalement j’apprécie qu’on s’en préoccupe, et qu’on propose des objectifs.<br /> Même si on ne va pas dépasser 1/4 de réalisation concrète.<br /> Il n’y a pas de plan parfait dès le départ.<br /> Mais des bonnes intentions et des bonnes énergies - ça oui.<br /> Il y aura des erreurs.<br /> Comme toujours, l’homme doit se bruler pour agir et se perfectionner.<br /> La nature entière s’est façonnée de la sorte.<br /> Mais je crois que si nous n’acceptons pas les petites brulures éducatives inévitables dans une démarche aussi ample, on va devoir faire face à un «&nbsp;incendie&nbsp;» qui risque de tout cramer et dont l’ampleur sera au delà de notre capacité d’adaptation.<br /> Voilà, important est d’agir, même un petit peu.<br /> C’est alors que parmi les (pas trop grandes, j’espère…) erreurs nous allons aussi produire des «&nbsp;succès story&nbsp;» qui vont alimenter notre savoir et notre expérience dans cette démarche.<br /> Et surtout l’enthousiasme.<br /> Car pour la première fois nous avons un chantier à l’échelle planétaire devant nous.<br /> Et c’est super excitant.<br /> Et je pense que le retour sera à la mesure de l’enjeux.
wackyseb
Et les bus transportent aussi des maladies, des parasites, des gens violents, des gens à forte odeur. Idem pour tous les transports en commun. Dans les grandes villes, les malheureux n’ont pas le choix que de se plier aux transports en commun.<br /> Pour ma part même avec un abonnement gratuit et encore plus en me payant, je ne prendrais pas les transports en commun. De toute façon je ne vais pas dans les grandes villes.<br /> Les gens doivent vraiment apprécier le télétravail pour ceux qui peuvent. Ils gagnent plusieurs heures par jour, du stress en moins et une qualité de vie non négligeable.<br /> 100% des gens qui le peuvent devraient être en télétravail (à la campagne) et laisser juste quelques personnes aller au travail pour produire des ressources.<br /> En faisant çà, on désengorge les villes, on permet à ce que chacun utilise un moyen de transport personnel à faible émission voir électrique à émission nulle.<br /> Et enfin on laisse tranquille les propriétaires de SUV des campagnes qui de toute façon ne sont pas concernés par les problématiques de pollution en plein milieu de la forêt où la première habitation est à plus de 5kms…
keyplus
bof pendant ce temps la les constructeurs automobile vont vendre des voitures a essence a 1 milliard d’indiens donc…
raymondp
Effectivement, tu ne dois pas aller souvent dans les grandes villes. Le RER A à Paris (celui qui transporte le plus de personnes), et à moitié vide en places assises depuis le déconfinement, même aux heures pleines, alors qu’avant (jusqu’au 14 mars) on était serrés debout comme des sardines.<br /> Quant aux gens violents, les odeurs…, et bien ce sont les gens. On ne va pas les mépriser pour autant. Tout le monde n’a pas la possibilité de se changer et prendre une douche tous les jours (il y a aussi ceux qui sont fainéants).<br /> Par contre, circuler en ce moment à Paris en voiture, et même à moto, est un enfer : tout le temps bouché, les gens roulent n’importe comment impossible de circuler, bonjour la pollution !<br /> En zone urbaine, le «&nbsp;tous en voiture&nbsp;» n’est pas viable ni raisonnable écologiquement, donc il faut des transports.<br /> En zone rurale, si vous pouvez éviter les SUV diesels… ce n’est pas parce que vous n’avez pas la fumée sous le nez qu’elle ne pollue pas. Cela retombe sur les sols et pollue les rivières.
GRITI
J’avais lu:<br /> L’Union européenne a oublié sa stratégie de décarbonation des transports…
wackyseb
C’est là toute la différence. Même pour 1 millions d’euros par an, je ne retournerai pas à Paris ou en banlieue. J’ai donné au début de ma carrière. Plus jamais.<br /> Et oui les transports en commun sont nécessaires dans ce genre de villes. C’est ce que j’ai dit dans mon message.<br /> Dans le reste de la France, on n’a pas les mêmes préoccupations que sur Paris. L’écologie oui bien sur mais pas avec une mini voiture incapable de transporter 5 adultes plus le coffre plein tous les jours (j’exagère à peine)<br /> Entre le boulot, le cheval (selle et matériel dans le coffre), c’est pas en C1 ou Aygo ou même une zoé que je vais y arriver.<br /> Quand vous mettez 1h pour faire 5 kms, on met 40min pour en faire 45kms.
Zebion
Faire comme à Bruxelles? Un Ring à 100km/h, les autoroutes qui rentrent dans Bruxelles après le Ring, même si il y a toujours 5 ou 6 bandes, les mettre à 50km/h et retirer une bande pour en faire une énorme piste cyclable (sur une autoroute??), supprimer des bandes de circulations dans des rues déjà encombrées pour y mettre de plus grandes pistes cyclables, mettre zone 30 dans tout Bruxelles, faire payer une taxe pour rouler dans Bruxelles, rendre les parkings aux entrées de Bruxelles (comme Delta qui a un accès au métro) payant … C’est ça qu’ils veulent faire? Mettre des taxes, des interdictions avant de trouver des solutions pour que les utilisateurs puissent garer leurs voitures aux entrées de Bruxelles gratuitement et prendre les transports (comme ça se fait dans d’autres grandes villes comme Amsterdam)? La ils vont juste provoquer encore plus de bouchons sur les autoroutes qui passent par Bxl … et bien sûre ils mettent ça pendant la période de Covid et ils disent qu’il n’y a pas de problème pour la circulation. Mais à coté de ça on coupe tous les arbres le long des routes et autoroutes… Voila le côté escrolo de Bruxelles.
MisterDams
30 millions de voitures électriques en 2030 c’est pas hyper audacieux, si ?<br /> Il s’en est vendu plus d’un million cette année, soit plus de 6% vu qu’on achète 15 millions de voitures par an.<br /> Avec 150 millions sur 10 ans, ça imposerait une part moyenne de 20%. Autant dire qu’avec les nouvelles normes et la sortie très récente des modèles «&nbsp;grand public&nbsp;», on devrait vite y arriver.
Palou
MisterDams:<br /> Il s’en est vendu plus d’un million cette année<br /> 500 000 seulement ET dans toute l’Europe en date du 7 décembre 2020<br /> 1 million, c’est y compris les voitures hybrides
MisterDams
Au temps pour moi, effectivement ça change la donne !
kroman
«&nbsp;La mobilité automatisée aura, d’ici 2030, été déployée à grande échelle&nbsp;»<br /> Sur rail, sans problème, mais sur route on en reparlera !
caprikorn
Perso je n’ai qu’une chose à dire, Tchou tchou…<br />
jaceneliot
Je vois pas l’intérêt de pousser à l’électrification du parc sans assortir ça à une énergie neutre en émissions comme l’hydraulique ou le nucléaire.
Jarjarbings
" La Commission veut 30 millions de véhicules à 0 zéro émission en 2030 "<br /> Il va falloir baisser les prix !<br /> Quand on vois ce que l’on peut faire avec un Dacia Duster aussi bien en route que sur du non goudronné pour 12 500 € prix catalogue donc hors négociation, on devine rapidement le problème de l’électrique !
wackyseb
En Dacia, tu vas pas aller bien loin. Une voiture en carton digne des années 80.<br /> Il n’y a rien de moderne dans une Dacia.<br /> Pour avoir une Dacia électrique , il faudra attendre 20 ans après la sortie de la première renault Zoe.<br /> Et la technologie de la Dacia sera la technologie de la toute première ZOE.
Blackalf
wackyseb:<br /> Il n’y a rien de moderne dans une Dacia.<br /> On dirait que tu ne sais pas que c’est justement le principe sur lequel les Dacia sont conçues : utiliser des pièces à la fiabilité largement éprouvée depuis des années au lieu d’en développer des nouvelles, c’est précisément ça qui permet à la marque de rester low-cost. ^^<br /> Quant à la Zoe, elle est sortie en 2012 et la Dacia Spring va arriver fin 2021, on est donc très loin de 20 ans entre les deux.
Jarjarbings
wackyseb:<br /> En Dacia, tu vas pas aller bien loin. Une voiture en carton digne des années 80.<br /> Il n’y a rien de moderne dans une Dacia<br /> Tu as du mal à comprendre les sous entendu, le tout électrique est une escroquerie, un Dacia Duster à 12 500 €, moteur essence, habilité route et hors route sera toujours préféré à un électrique de type ZOE à 32 300 € ( prix catalogue Renault ) sauf pour quelques bobos de type citadins ou assimilé !<br /> Après on peut faire les critiques que l’on veut mais il faut faire aussi le constat !<br /> https://www.bfmtv.com/auto/le-dacia-duster-best-seller-en-france-et-aussi-dans-toute-l-europe_AV-201910210022.html
wackyseb
Si tu veux. Dacia fait 6.26% là ou Renault fait 18.82%, Peugeot fait 13.86% et citroen 8.48%<br /> ccfa.fr<br /> cp-12-2019.pdf<br /> 628.16 KB<br /> Alors oui il y a 6.26% des gens qui ont choisi une Retromobile des années 80 parceque çà leur suffit. Grand bien leurs fasse.<br /> Savent-ils que les moteurs utilisés sont les plus polluants car utilisent des technologies "fiable et epprouvés) mais aussi d’il y a 15-20 ans. Il n’y a pas de système de dépollution type ADBlue.<br /> Il n’y a rien dans une Dacia.<br /> Et à 12500€, pas de clim, vitre électrique uniquement à l’avant !!!<br /> Pour avoir la clim manuelle (lol), il faut déjà payer 15300€<br /> Et pour avoir les vitre électrique à l’arrière et des projecteurs antibrouillard (Youhou c’est la fête là) : 16400€<br /> Bon après il faut quelques options et comme monsieur fait de la route, il va prendre la version Diesel donc on est déjà à 20400€<br /> Tu va choisir une couleur à 500€ parceque celle offerte ne te plait pas<br /> Un autoradio avec GPS : 900€<br /> Une roue de secours et son cric : 150€<br /> L’aide au stationnement arrière (parceque les créneaux en ville c’est galère) 221,65€<br /> Une alarme à 300€ parceque tu crois que quelqu’un va oser te la voler…<br /> Et un pack attelage pour emmener la famille en vacance dans la caravane : 699€<br /> Et bah on est à 24000 boules.<br /> Une Peugeot e-208 c’est 32700€ mais pas d’essence, pas cher en assurance, pas ou peu d’entretien.<br /> Fait le calcul, c’est vraiment rentable
wackyseb
Cà restera une Dacia même électrique !!!<br /> 6.26% de part de marché.<br /> Voilà chacun achète ce qu’il souhaite. Une voiture qui roule ou une voiture plaisir qui roule mieux.<br /> Perso j’aime pas Renault, Dacia, Nissan. Je pense qu’ils peuvent bien sortir tous les modèles qu’ils souhaitent, je n’achète pas de voitures qui ne me plaisent pas.<br /> Et si je sait exactement ce que sont les DACIA, le principe et pourquoi ils ont fait çà.<br /> Mais aussi quel est la limite de ce concept et pourquoi çà ne décolle pas plus que çà.<br /> Et aussi pourquoi certains ne jurent que par DACIA .<br /> T’inquiète alf, j’en connais largement assez en automobile. Je ne dirais pas çà de tous les domaines
Jarjarbings
Dacia n’appartient plus à Renault, c’est nouveau ?<br /> L’ADBlue est une escroquerie surtout quand on compare le niveau qu’il fallait lors de sa commercialisation et maintenant ! Bon heureusement on peux contourner le logiciel de niveau de contrôle du volume !<br /> Après on peux faire les calculs que l’on veux sur les options / tarifs, il est toujours possible de " biaiser " entre le prix catalogue et la réalité des véhicules qui attendent sagement un proprio sur un parking depuis X temps !<br /> wackyseb:<br /> Une Peugeot e-208 c’est 32700€ mais pas d’essence, pas cher en assurance, pas ou peu d’entretien.<br /> Techniquement oui mais il va falloir clarifier le problème de la taxe au kilomètre qui fait son apparition en Australie et que l’on devrait voir rapidement par chez nous pour compenser le manque à gagner des taxes pétrole, le coût de l’assurance est aussi biaisé car les assureurs partent du principe que l’électrique est extrêmement majoritairement destiné à l’urbain donc pas de grandes distance.<br /> Et la question de l’entretien qui environ plus faible de 30 % est soumis à variable en particulier la politique constructeur sur la vérification de la batterie surtout si c’est annuel !<br /> La question de la taxe kilomètre va devoir être clarifier même si elle est limité à l’Australie pour l’instant !<br /> leparisien.fr – 27 Nov 20<br /> L’Australie invente une taxe au kilomètre pour les véhicules électriques<br /> L’idée, qui pourrait faire école dans d’autres pays, est de pouvoir compenser la baisse des recettes fiscales des produits pétroliers.<br />
wackyseb
Jarjarbings:<br /> Dacia n’appartient plus à Renault, c’est nouveau ?<br /> Personne n’a parlé de ça. D’ailleur DACIA n’intéresse que peu de monde. Faudrait penser à autre chose, le thème de l’article peut être.
Blackalf
Jarjarbings:<br /> La question de la taxe kilomètre va devoir être clarifier même si elle est limité à l’Australie pour l’instant !<br /> https://www.leparisien.fr/economie/l-australie-invente-une-taxe-au-kilometre-pour-les-vehicules-electriques-27-11-2020-8410814.php<br /> Ce n’est pas 'l’Australie", mais deux de ses états/territoires sur six, l’Australie méridionale et Victoria.<br />
Jarjarbings
Blackalf:<br /> Ce n’est pas 'l’Australie", mais deux de ses états/territoires sur six, l’Australie méridionale et Victoria.<br /> Ou comment faire l’impasse sur le taux de population par état !<br /> L’Australie méridionale et Victoria sont les états officiels instaurant la taxe, hors l’état de Nouvelle Galles du Sud à manifesté sont intérêt pour la question.
Blackalf
Ca ne change rien au fond de la chose…si la Californie qui compte le plus grand nombre d’habitants instaurait une taxe, tu dirais «&nbsp;les USA instaurent une taxe&nbsp;» ?.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Coyote : une nouvelle fonction
Nuraloop : vous n'allez pas en croire vos oreilles !
Profitez d'une belle promotion sur l'antivirus Bitdefender Total Security avant Noël
La Commission européenne donne son feu vert à la fusion de Fiat Chrysler et PSA
Grâce à Bouygues Telecom, demandez au Père Noël de vous délivrer un message personnalisé
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Mini critique Truth Seekers (S01)
Mini critique The Mandalorian (S02E01)
Mini critique Moonbase 8 (S01E01)
Les meilleures séries d'anthologie
Haut de page