🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Le biocarburant débarque en F1, qui vise la neutralité carbone dès 2021

18 décembre 2020 à 14h26
51
Charles Leclerc F1 © Pixabay
La monoplace de Charles Leclerc, pilote Ferrari (© Pixabay)

La Formule 1 souhaite mettre à l'essai un carburant 100% durable fabriqué à partir de biodéchets. Les premiers barils sont livrés cette semaine.

Et si la F1 se mettait définitivement au vert ? La Fédération internationale de l'automobile (FIA) a annoncé, jeudi 17 décembre, sa volonté d'introduire un biocarburant en Formule 1, réputée très polluante, tout en s'engageant sur le chemin de la neutralité carbone dès l'an prochain et du zéro émission nette d'ici 2030. Le carburant renouvelable est d'ores et déjà mis à disposition des motoristes.

La FIA s'aligne sur l'Accord de Paris

Dans la lutte contre le réchauffement climatique et la pollution, la F1 a déjà fait certains efforts, en instaurant le SREC (Système de récupération de l'énergie cinétique) en 2009, en basculant du V8 au V6 hybride en 2014 et en limitant la quantité maximale de carburant pouvant être embarqué sur chaque Grand Prix. Mais la discipline reste fortement énergivore.

Jeudi avait lieu l'Assemblée générale de la FIA, à l'issue de laquelle la fédération a annoncé son plan de stratégie environnementale 2020-2030. Le tout avec certaines ambitions, puisqu'elle veut devenir neutre en carbone en 2021, pour ensuite atteindre le statut zéro émission nette avant la fin 2030. Une façon de s'aligner sur l'objectif de l'Accord de Paris issu de la Cop 21, celui de limiter la hausse des températures à 1,5°C.

Et en ce sens, le département technique de la FIA a redoublé d'efforts dans la recherche, le développement et la production pour mettre au point un carburant 100% durable, pouvant être utilisé par les monoplaces de Formule 1.

Le carburant 100% renouvelable, bientôt obligatoire en F1 ?

Ce carburant de deuxième génération est exclusivement raffiné à l'aide de biodéchets, de déchets organiques. Les premiers fûts de carburants sont déjà mis à disposition des constructeurs, pour être soumis à des « tests » et « validations ». La FIA souhaite pouvoir démontrer que la technologie fonctionne le plus rapidement possible.

Dès 2021, les équipes de F1, et celles issues des autres championnats de la FIA, pourront utiliser ce carburant durable. Le carburant actuellement utilisé n'est pour l'heure composé que de 5,75% de biocarburant.

Le carburant 100% renouvelable devrait par ailleurs devenir obligatoire dans les prochaines années en F1. C'est en tout cas l'objectif que se fixe la FIA. « En développant un carburant durable à base de biodéchets pouvant alimenter la Formule 1, nous franchissons une nouvelle étape. Avec le soutien des plus grandes sociétés énergétiques mondiales, nous pouvons combiner les meilleures performances technologiques et environnementales », a déclaré Jean Todt, Président de la FIA.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
51
33
syn80
neutralité carbone ?<br /> ils vont compenser le déplacement des spectateurs aussi ?
ErATOme51
Je rajouterais, les pneus, l’huile pour l’ubrifier les moteurs, plaquettes de frein, disques de freins, enfin tous les autres consommables quoi xD Elle est où la neutralité carbone ? Mdr
eykxas
il faut bien commencer par un bout. (et celui qui dit «&nbsp;commençons par arrêter la F1&nbsp;», je lui répondrait «&nbsp;commence par arrêter tout tes loisirs&nbsp;» ;p).
AlexLex14
Et encore, nous ne parlons pas du transport de la «&nbsp;marchandise&nbsp;» entre chaque GP…<br /> Mais au moins, on peut dire que c’est un début
linkin2
Et pourquoi pas l’éthanol ? depuis les années qu’il existe…ça aurait été une belle promotion pour que les automobiliste du monde entier bascule dessus.
SamanosukeAkeshi
Quelle blague! Quand tu vois toute le logistique derriere une écurie il vont en chier pour avoir une neutralité carbone, parce que faire juste ca sur la F1 est un non sens.<br /> Le greenwashing a de beaux jours devant lui.
Berk-124
Le carburant, les pneus, l’huile, les freins,… de ces voitures (toutes compétions) c’est une goutte d’eau dans la consommation d’énergie et la pollution liée à la logistique de ces championnats.
iksarfighter
Quelle hypocrisie, le greenwashing au Karcher.
Martin_Penwald
Un gros problème de l’éthanol est que la production des précurseurs nécessaires à sa création est en compétition avec les cultures vivrières. Passer la consommation mondiale à l’éthanol poserait de graves problèmes d’approvisionnement en nourriture.
Proutie66
Je rappelle que les navettes qui vont (nul part, juste mettre un satellite dispensable), consomment plus de 100 000 litres «&nbsp;d’essence&nbsp;» (notez les guillemets…).<br /> Je n’estime, pas ça plus nécessaire.<br /> Alors la F1… Au moins ça amuse le peuple qui se fait pas la guerre.
linkin2
Sans compter le Rhum là où il est produit à base de canne à sucre Sinon à chaque problème sa solution, et sans faire passer la terre entière vers le 100% ont peut déjà augmenter la part de l’éthanol dans le SP. Le E10 c’est pas assez pour moi.
ErATOme51
C’est un début oui, et c’est cool
sebstein
Si ça ce n’est pas un exemple frappant de l’expression «&nbsp;regarder plus loin que le bout de son nez&nbsp;»…<br /> J’ai comme l’impression qu’aller faire le tour d’un parc à pied aura légèrement moins d’impact sur l’environnement que de prendre sa bagnole voir l’avion pour aller voir un GP à plus de 300 km impliquant des dizaines de voitures consommant environ 75 l/100 dont chaque écurie trimbale tout son matériel dans plusieurs semi-remorques reliant les différents GP séparés parfois par plusieurs milliers de km…
AlexLex14
mokocchi:<br /> Puis il y a des déplacements qui mériteraient être optimisés.<br /> En 2021, le cirque F1 ira théoriquement le 6 juin en Azerbaïdjan puis le 13 au Canada pour revenir le 27 en France, ce n’est pas très logique, et surement fatiguant pour le personnel.<br /> Je suis totalement d’accord !<br /> Je pense même que les saisons devraient peut-être ne visiter que deux parties du globe chaque année, du type :<br /> Semestre 1 2021 : Europe<br /> Semestre 2 2021 : Moyen-Orient<br /> Semestre 1 2022 : Amérique du Nord<br /> Semestre 2 2022 : Partie de l’Asie<br /> Etc. etc. ça limiterait déjà l’impact dû à toute cette logistique dont tu parles. Mais bon… les lobbyistes passeront par-là
zoup01
Je fais des milliers de kilomètres tous les ans avec la moto ou ma voiture diesel pour aller voir des grands prix motos ( la f1 n’est pas trop mon truc) , et tout le temps que je pourrais le faire, je le ferais, comme d’autre passionnés de sports mécaniques…<br /> La F1, ce n’est qu’une goutte d’eau dans la mer de la production de co2.
syn80
Bonjour et merci de suivre les commentaires,<br /> Lorsque vous écrivez<br /> «&nbsp;Jeudi avait lieu l’Assemblée générale de la FIA, à l’issue de laquelle la fédération a annoncé son plan de stratégie environnementale 2020-2030. Le tout avec certaines ambitions, puisqu’elle veut devenir neutre en carbone en 2021&nbsp;»<br /> Qu’est-ce qui doit être neutre en carbone? La FIA en elle-même ( la structure administrative ) ? Les Grands Prix de F1 en ne regardant que les énergies consommées par les écuries le temps des GP… Toute l’organisation de la saison sauf la diffusion et les déplacements des spectateurs ?<br /> J’aimerais bien comprendre, un GP de F1 comme tout évènement ( sports, concerts d’envergures ) générateur de nombreux déplacements longue distance doit avoir un bilan énorme que je ne vois pas comment compenser ( neutre en carbone = neutralité sur l’évènement ou la structure considérée donc il ne s’agit pas d’acheter des «&nbsp;bons carbone&nbsp;» , CO2 absorbé = CO2 dégagé )
toast
La neutralité carbone… Ce graal si merveilleux…<br /> Par contre, on peut rejeter des tonnes d’autres saloperies, ça passe.
linkin2
Oui et non puisqu’entre chaque GP tout le monde rentre chez soit. Je suis maigres tout d’accord avec ton raisonnement. Neutralité carbone dans le sport auto c’est peine perdue de toute même si des effort sont possibles comme ici. Mais ça reste surtout un coup de pub de leur point de vue
Nmut
Sans même parler de surfaces de culture, la production d’1 l d’éthanol demande à presque 1l de pétrole. On est encore loin de la neutralité.<br /> Le biogaz ou le biocarburant (curieux d’utiliser le mot bio ici…) proviennent de la récupération de résidus autrement non utilisés, d’où la neutralité carbone (en fait, c’est au traitement près mais c’est assez peu «&nbsp;couteux&nbsp;»).
Nmut
On est d’accord que cela ne sera jamais complètement écolo (il faudrait ne rien faire pour l’être). Cependant les autres «&nbsp;saloperies&nbsp;» sont assez insignifiantes dans leur pouvoir polluant en surface et comme en durée par rapport au CO2 qui est généré dans des volumes colossaux et qui a un cycle de vie de l’ordre de la centaine d’année.
AlexLex14
De rien <br /> Sinon, pour ta question… bah c’est justement toute la question. Sans plus d’infos que cela, il n’était pas trop possible de nuancer le papier. Je pars du principe que la FIA est de bonne foi, mais évidemment, il y a une énorme partie communicationnelle dans le discours. On sent que l’annonce du «&nbsp;0 carbone&nbsp;» est une mode. Tout ça mérite d’être approfondi dans un prochain papier, car effectivement, c’est la question : quelles activités visent à proprement parler la FIA et la F1 ?<br /> Il y aurait potentiellement, donc, le carburant à terme. Mais quid du reste ? Car comme tu le dis, les activités autour d’un GP sont assez nombreuses…<br /> À creuser en tout cas.
Jolan
Pas que dans le sport auto.<br /> Même si cela ne rivalise certainement pas avec le tour du monde en avion des écurie de F1, c’est rigolo, comme personne ne conteste (écologiquement parlant) un truc comme le Tour de France (ou d’Italie etc.) sous prétexte que c’est du vélo, alors que pendant des semaines, cela va être : des dizaines de camions techniques, de voitures, de motos, la mobilisation motorisé de forces de l’ordre, au moins un hélicoptère etc.
Jehlem
Je l’ai déjà écrit sur Clubic et donc je vais me répéter<br /> Je saute au plafond chaque fois que je lis ou j’entends le mot biocarburant<br /> Ces carburants n’ont rien de bio, ils sont issus de l’agriculture et consommateurs d’eau de pesticides et autres engrais<br /> Merci d’utiliser le terme agrocarburant
toast
Je ne suis pas un écolo extrémiste sinon je me serai arrêté de respirer dans la seconde vu que je rejette du CO2.<br /> Plus sérieusement, je sais bien que les émissions de CO2 sont un problème et je sais bien que écolo ne veut rien dire fondamentalement. Au pire parlons peut-être de respectueux de l’environnement, ou je ne sais quoi d’autre.<br /> Je trouve juste dommage que les quantité d’émission de CO2 soient devenues le saint graal de l’écolo-réputation. Buter des éléphants à tour de bras ? Pas de soucis, c’est carbon-neutral…
g-m1n1
Ouais les satellites sont dispensables si t’habites au milieu de la forêt en mode Robinson Crusoe.<br /> Mais des millions (milliards?) de personnes en ont recours tous les jours…<br /> Il y a bcp à faire en F1, mais c’est un début.
Nmut
Vu comme ça, je suis tout à fait d’accord!
maxxi
Neutralité Carbone, les F1 ne sont plus en acier, plus de pneus, plus de plastiques, plus de métal, plus de circuits, plus de spectateurs, plus de vétements … … toutes les F1 sont désormais juste des idées sans matière ??? La neutralité Carbone n’existe que dans l’esprit des dirigeants qui détournent le concept. Ils vont jute émettre moins de carbone c’est la réalité et c’est déjà bien.
ultrabill
toast:<br /> Buter des éléphants à tour de bras ? Pas de soucis, c’est carbon-neutral…<br /> Ouais mais on s’en fout des éléphants, pendant ce temps-là personne ne parle des enfants qui meurent de faim.<br /> C’était du sarcasme et du ras-le-bolisme. Il est temps d’arrêter d’opposer systématiquement les problèmes aux problèmes, ça ne fait absolument rien avancer. Tiens, va dire à l’AFMTéléthon qu’on s’en cogne des myopathes ou à Act Up de ne plus s’occuper du SIDA.<br /> Il y a un tas de causes à défendre, toutes plus ou moins légitimes d’après des critères subjectifs.
toast
Je n’oppose rien, tu interprètes mes propos.<br /> Je n’ai pas de soucis fondamental avec la F1 en l’état actuel. Elle n’est clairement pas à l’origine d’un pourcentage outrageux des émissions de CO2 au niveau mondial. Ils ne changeraient rien que ça m’en toucherait une sans faire bouger l’autre.<br /> Je m’en prends uniquement à la communication mono centrée autour des émissions de CO2.
ultrabill
toast:<br /> Je m’en prends uniquement à la communication mono centrée autour des émissions de CO2.<br /> Et le braconnage des éléphants, quel rapport dans le contexte ?
Bibifokencalecon
Je vous trouve bien dur ou sarcastique envers la F1. Évidemment que cela reste une industrie polluante dans son ensemble. Mais c’est tout de même un bon début de basculer sur un carborant moins polluant.<br /> De même que nos voitures amorcent de genre de virage (électrique, hybride, carburant «&nbsp;écolo&nbsp;», etc.) avec les mêmes problématiques de fond. L’industrie globale reste polluante.
cpicchio
Les moteurs des F1 ont des super rendements et les progrès faits se retrouvent progressivement dans nos véhicules dans des formes évidemment simplifiées.<br /> Cela permet également d’amener les motoristes vers l’excellence.<br /> En ce sens, cela contribue indirectement à l’amélioration de nos voitures et cela ne date pas d’aujourd’hui. Il ne faut pas regarder par contre la logistique associée aux grands prix, l’énergie pour la R&amp;D et le HPC, etc…<br /> Mais à un moment donné, il faut vivre et se divertir
haliway
L´éthanol c´est certainement la plus grosse arnaque proposée par certains écolos qui ont oublié de dire qu on a rasé une partie de l amazonie pour en produire. A noter que l´essence SP95 et SP98 en contiennent déjà maintenant. Les amazones et les animaux les remercient…
c_planet
Plus c’est gros, plus ça passe. Arrivé à un certain niveau, la honte est effacée par l’argent.
haliway
Ouais enfin il faut comparer ce qui est comparable en taille. Et ce qui est dédié à l´éthanol en France réduit d´autant notre possibilité de produire d´autres aliments (fruits et légumes). Un vrai problème en ce moment ou bcp de champs sont de plus en plus dédiés aux productions céréalières (qui sont certes bcp plus rentables c est sur).
JohnnyG
Contre toute attente ce qui pollue le plus en F1 c’est pas les voitures sur le circuit. C’est toute la logistique<br /> Ceci dit, l’usage de carburant alternatifs n’est pas une mauvaise idée en soit, si ca peu donner des idées pour nos autre vehicules. Car passer a 100% electrique obligerai a avoir beaucoup plus de de production d’electricité, entre autre de nucleaire…
Niils
Tous ceux qui parle d’hypocrisie et de goutte d’eau ne connaissent pas la formule 1 et son histoire. Il y a toujours une répercussion dans l’industrie automobile à grande échelle. la F1 est le labo de la voiture de demain.<br /> Un exemple parmis tant d’autre, les tous derniers moteurs hybrides etech de chez Renault sont issues d’une techno dérivée des avancées de la F1.<br /> Car oui la formule 1 est déjà sur des moteurs hybrides depuis plusieurs années.<br /> Si la formule 1 valide l’utilisation de ce genre de carburants il y aura forcément à 5-10 ans une répercussion directe sur vos voitures messieurs dames.
sebstein
La bonne blague…<br /> Il y a une marrée de gens qui pensent n’être que des gouttes d’eau…<br /> C’est tellement facile de dire «&nbsp;le CO2, ce sont les grands industriels&nbsp;», sauf que les industriels ils bossent pour, justement, rendre possibles nos modes de vie (comme la fibre de carbone, l’acier ou la fibre de verre nécessaire à la construction de ces F1).<br /> C’est justement en modifiant les «&nbsp;gouttes d’eau&nbsp;» qu’on a une chance d’agir sur les vannes (ce n’est pas dans la logique d’un industriel de fabriquer qqch qui ne se vend pas).<br /> Mais, avec des raisonnements comme les vôtres, on est encore loin de faire bouger les lignes…<br /> Dans le genre égoïste qui trouve des arguments fallacieux pour se dédouaner, c’est déjà un bon niveau (à la limite, je préfère encore le mec de base qui sait qu’il pollue, mais qui l’assume).
lobo41
C’est effectivement ridicule. Fabriquer à partir de bio déchets, c’est loin d’être «&nbsp;gratuit&nbsp;» en énergie… et donc en CO2. Peut être aussi couteux que la bonne vieille essence ! Tout cela revient à mettre la poussière sous le tapis. Il serait bon que le rédacteur se remette à la thermodynamique et ses principes.
dvaid
Le biocarburant c est de la culture intensive qui :<br /> Provoque de la déforestation<br /> Remplace les cultures pour nourrir l Homme<br /> Rejette le CO2 en appauvrissant le sol.<br /> Consomme de l énergie, des pesticides et des engrais qui proviennent également d une industrie qui est loin d être neutre en CO2.<br /> Ce que l on est capable de faire pour s acheter une éthique ecolo… Surtout que la F1 c est 20 voitures dans le monde qui poussent a la conso de millions de personnes.<br /> La f1 sert a faire de la r&amp;d, alors pitié, pas le biocarburant.
dvaid
J ai compris, ils ont regardé retour vers le futur 2
zoup01
Je ne suis pas pire que le footeux qui prends l’avion pour aller voir la coupe du monde au Brésil…ne vous en déplaise !!!<br /> Quand à la pollution, à partir du moment où je me déplace, je pollue, et je le sais ( même en train ou en voiture électrique )…à part la marche, le cheval, le vélo ou la voile, tous les déplacements polluent.<br /> Et même sans me déplacer, la production d’électricité qui sert à alimenter ma maison pollue…mais je n’ai pas envie de couper le chauffage en hiver.<br /> juste une question: tu ne pars pas en vacances ? parce que , je n’envisage vraiment pas de passer mes 5 semaines de congés payés au fond de mon jardin à cultiver des carottes dans mon potager, rien que pour faire plaisir à des pseudo écolos de salon.
Krypton_80
« Rejette le CO2 en appauvrissant le sol. » … Un peu comme pour l’extraction de certains métaux pour fabriquer des batteries, bref on tourne en rond.<br /> Mais alors ça sert à quoi la Formule E ? On nous répète sans arrêt que les batteries au lithium c’est LA solution miracle anti-CO2 ! Ah ben non apparemment.<br /> « Le carburant 100% renouvelable, bientôt obligatoire en F1 ? » … Et pour la voiture de tous les jours, on est pas capable d’en faire autant ? Au moins le problème de l’autonomie et de la recharge ne serait plus un problème, mais ça ne ferait pas les affaires de Tesla obviously. Et le carburant 100% renouvelable, pas besoin de le comprimer à 700 bars. Je dis ça pour ceux qui ont peur d’exploser avec leur voiture.
sebstein
Donc, ton raisonnement c’est «&nbsp;les footeux polluent, donc j’ai le droit de polluer aussi, ouf, ma conscience est tranquille&nbsp;» ?<br /> Evidemment que tous les déplacements polluent, c’est pourquoi il faut les limiter. Cette mode des vacances lointaines n’est pas si ancienne, elle ne remonte qu’au début des congés payés, soit moins d’un siècle (et encore, c’était loin d’être 2 vacances par ans + quelques city-trips en avion).<br /> Si, je pars en vacance, je fais même environ 3 000 km, j’habite en Belgique et je vais parfois, en Italie, parfois en Slovaquie, parfois en Croatie… mais je le fais en vélo et, crois moi, je vois bien plus de choses que si je faisait bêtement le trajet en voiture via l’autoroute…
cyrano66
Typiquement le genre de démarche et d’effet d’annonce que je trouves stupide.<br /> (Et je ne suis pas spécialement amateur de F1)<br /> Rien à carré que les moteurs de F1 brûlent du Kérosène, du fioul lourd ou de l’hydrogène. Dans la masse ça ne changera pas d’un dixième de pourcentage la concentration de CO2. L’impact du sport automobile est une goutte d’eau dans un océan de carbone.<br /> L’industrie automobile ne doit pas être étrangère à cette démarche de pseudo exemplarité.<br /> Une bel exemple de greenwashing (au vrai sens marketing du terme).<br /> Formule 1<br /> Le sport automobile est-il une aberration environnementale ?<br /> Le sujet est complexe, et suscite souvent des opinions radicales. Déjà, l'analyse du Bilan Carbone des évènements majeurs du sport automobile nous offre une première entrée. Celui du Rallye de France…<br />
syn80
Il ne s’agit finalement pas d’un article à caractère journalistique et c’est assumé dans les commentaires : ce n’est ici qu’une reprise de communiqué de presse, sans plus d’investigation.
eykxas
Je m’attendais tellement à ce genre de messages ^^<br /> Bah écoute, prends ta liste d’activité, puis quand tu feras un truc qui consomme des ressources, je te dirais : «&nbsp;va faire un tour au parc&nbsp;»
cbubu67
Ils vont aussi remplacer les pilotes, techniciens ?<br /> car nous aussi on rejette du CO2 … enviorn 300 kilos par an et par personne.<br /> On fait quoi ?
sebstein
Je n’ai pas dit que je ne consomme pas de ressources, même les hommes préhistoriques utilisaient des ressources et polluaient (ne fût-ce que par leurs feux).<br /> Après, le bon sens est quand même, en général, capable de faire une hiérarchie des choses plus ou moins économiques en ressources ou polluantes.<br /> Faire une utilisation raisonnée des ressources, ce n’est pas s’en tenir à sucer des cailloux, mais justement éviter les choses très polluantes pour leur favoriser des choses qui le sont moins.<br /> C’est tellement facile de dire «&nbsp;de toute façon, tout pollue, alors pourquoi s’en faire, allons-y gaiement…&nbsp;», mais bon, indéniablement, tout le monde n’est pas fait pareil et n’est pas capable d’avoir un raisonnement complet.
eykxas
En fait c’est pas là où je veux en venir. Je ne dis pas «&nbsp;tout pollue alors on s’en fout&nbsp;», je dis : «&nbsp;il y a bien plus important pour la planète que de se préoccuper de la F1, et arrêtez de nous priver de tous nos loisirs en nous faisant culpabiliser pour tout et pour rien&nbsp;».<br /> Je rappelle (à toute fin utile) que le sport automobile est le premier laboratoire pour expérimenter des trucs. Si aujourd’hui on est capable d’avoir des voitures électriques bien foutu, c’est grâce (en partie) à la FIA et les sommes colossales investie pour la Formule E par exemple ( évidemment y’a pas que la FE). Ils ont pas attendu Tesla.<br /> Et si là, la formule 1 est capable de démontrer qu’un biocarburant est tout à fait viable, ce sera un sacré coup de pouce pour la planète que de développer cette technologie là. Certes ce sera très loin d’être suffisant, mais ce sera déjà un bon pas en avant. on a beau promouvoir l’electrique en masse (et c’est très bien) on va quand même droit dans le mur car on a aucune solution viable à court terme. Et ça urge de trouver quelque chose. Un biocarburant peut nous donner un peu de sursis. (si ils en font quelque chose évidemment, si c’est juste pour faire beau dans le décor et dire : regardez la F1 pollue un peu moins, ça tout seul, ça sert à rien).
dvaid
zoup01:<br /> part la marche, le cheval, le vélo ou la voile, tous les déplacements polluent.<br /> Ben ca aussi ca pollue, les muscles ont besoin de plus d énergie pour un effort et une voile et surtout la coque qu bateau en resine thermodurcissable faut les fabriquer et on ne sait que les bruler pour les recycler🤣
zoup01
Je ne parle que de la consommation d’énergie pour se déplacer, pas de la fabrication .<br /> Et à partir du moment où tu consommes du gaz, de l’électricité, du pétrole , tu génères du co2 .( sur place ou plus loin)
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

WhatsApp : sur PC et Web, la voix et la vidéo arrivent enfin !
Apple : les AirPods Max sont réparables, mais certainement pas par vous-même
House of the Dragon : la série prequel de Game of Thrones précise sa fenêtre de sortie
Tesla va rejoindre le club très fermé du S&P 500
Skype s'enrichit des bulles de conversation flottantes sur Android 11, Slack amorce ses tests
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Mini critique Truth Seekers (S01)
Mini critique The Mandalorian (S02E01)
Mini critique Moonbase 8 (S01E01)
Les meilleures séries d'anthologie
Haut de page