Vinyle HD : 50 ans plus tard, un nouveau procédé de fabrication

21 mars 2016 à 13h05
0
Lire : Musique : streaming et vinyle, bonnes surprises d'une révolution en cours

Rebeat, éditeur autrichien d'un logiciel de gestion pour maisons de disques, a récemment déposé un brevet, que le site internet Digital Music News a pu consulter, portant sur un nouveau procédé de fabrication de « vinyle haute définition ».

0190000005885924-photo-disque-vinyle.jpg

Pendant que le marché de la musique numérique prend un nouvel élan avec la haute résolution, en partie pour concurrencer le vinyle, ce dernier pourrait lui aussi prendre un nouveau départ.

Les vinyles sont pressés aujourd'hui de la même manière que dans les années 1960, avec un diamant creusant des microsillons et de grandes quantités de produits chimiques polluants. Plus de 50 ans plus tard, Rebeat propose un tout nouveau procédé de fabrication moderne, recourant au laser, comme le CD, ainsi qu'à la modélisation 3D.

En plus de réduire le coût et le temps de fabrication de respectivement 50 et 60 %, ce nouveau procédé permettrait en plus de minimiser les distorsions, d'où l'intitulé « HD Vinyl » du dépôt de brevet.

Les premiers « vinyles haute définition » pourraient voir le jour d'ici 3 ans, quand la société autrichienne aura déposé les brevets internationaux et obtenu des financements. Last but not least, les disques seront parfaitement rétro-compatibles, on pourra les lire avec des platines conventionnelles.

Lire : CES 2016 : Technics SL-1200, Panasonic ressuscite la référence des platines vinyle

Sur le même sujet
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
PS5 : Sony dévoile la manette DualSense
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
En pleine pandémie de COVID-19, Trump menace de ne plus financer l'OMS
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
Yamaha présente trois amplificateurs rétro et des enceintes pour les audiophiles
scroll top