Blu-ray Ultra HD : prix et date de lancement des 1ers disques

19 janvier 2016 à 13h02
0
Le lancement du Blu-ray Ultra HD se précise. Aux lendemains de l'annonce des premiers lecteurs compatibles, au CES, et de la publication de la liste des premiers films édités, on découvre finalement le prix et la date de commercialisation de ces derniers.

Développement : 1ers Blu-ray Ultra HD en France : premiers arrivages et reports

Amazon a effectivement référencé les premiers films qui seront commercialisés aux États-Unis, ce qui donne lieu à plusieurs découvertes.

Un liseré noir à ne pas confondre avec un autre

Pour commencer, on découvre le packaging des Blu-ray Ultra HD. Les disques seront identifiables par un liseré noir et par l'inscription « 4K Ultra HD ». Bien que le standard soit intitulé « Ultra HD Blu-ray », l'industrie persiste à employer la notion de 4K à mauvais escient.

Attention à ne pas confondre ces véritables disques Ultra HD avec les disques « Mastered in 4K » existants. Commercialisés depuis 2013, après l'avènement des téléviseurs Ultra HD mais avant celui des Blu-ray Ultra HD, ces derniers sont des disques enregistrés en Full HD mais optimisés pour être mis à l'échelle (upscaling).

0000022608314798-photo-the-martian-blu-ray-ultra-hd.jpg

L'Ultra HD jusqu'à deux fois plus chère

L'ouverture des précommandes des premiers Blu-ray Ultra HD permet aussi et surtout d'en découvrir les prix. Contrairement à ce que certains acteurs de l'industrie avaient initialement prétendu, l'Ultra HD représentera un surcoût. Du moins en pratique.

Certes, les prix de vente conseillés sont identiques chez 20th Century Fox. Le prix public de The Martian (Seul sur Mars) est effectivement de 40 dollars en Ultra HD comme en Full HD. Mais Amazon vend l'un 30 dollars, l'autre 15 dollars.

Chez Sony Pictures, on constate un écart dès les prix publics. Des films comme The Amazing Spider-Man 2, Hancock, Salt ou Chappie sont tous vendus 36 dollars en Ultra HD, alors que les tarifs varient de 15 à 27 dollars en Full HD.

En plus d'être chers, les premiers Blu-ray Ultra HD ne sont pas de première fraicheur. Sicario, l'un des rares films récents du lancement, est vendu la coquette somme de 38 dollars, avec un prix public de 43 dollars. Des succès tels que Spectre ou Star Wars: The Force Awakens ne sont pas encore prévus en Blu-ray Ultra HD.

0226000008037214-photo-logo-blu-ray-ultra-hd.jpg

Le 1er mars aux États-Unis, à une date inconnue en France

Reste à découvrir la date de commercialisation de ces Blu-ray Ultra HD. Ils sont tous disponibles en précommande sur la version américaine d'Amazon, mais un seul studio a précisé une date de sortie : Fox lancera The Martian le 1er mars 2016 aux États-Unis.

En France, aucun studio ne communique à ce stade à ce sujet. Aucun Blu-ray Ultra HD n'apparait dans les derniers plannings de sorties des éditeurs pour l'hexagone. Nous avons contacté hier les studios et attendons encore un retour de leur part.

Sur le plan tarifaire, il faudra quoi qu'il en soit s'attendre à transformer les dollars en euros, puisque c'est ce qui se pratique à ce jour sur les Blu-ray Full HD (un Blu-ray vendu 23 dollars HT aux États-Unis est vendu plus ou moins 23 euros TTC en France).

Encore faut-il pouvoir lire ces disques : deux lecteurs seront disponibles pour le lancement.

Développement : 1ers Blu-ray Ultra HD en France : premiers arrivages et reports

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top