Twitter se rapproche encore du e-commerce avec CardSpring

0
Les façons de consommer en ligne prennent de nouvelles formes, ce que Twitter a déjà illustré avec Starbucks et Amazon, et pourrait développer encore avec le rachat de la start-up CardSring.

0122000007514101-photo-cardspring.jpg
Twitter marque ses ambitions dans le domaine de l'achat en ligne avec le rachat de CardSpring, acteur du paiement sur Internet depuis 2011. Cette start-up, créée par des anciens de Netscape, connecte les cartes de crédit Visa, MasterCard ou American Express à une application smartphone permettant de déclencher une action, comme une promotion, à la suite d'un achat.

« Nous allons continuer à développer notre plateforme et travailler avec nos clients dans l'édition, la finance et la distribution pour créer de nouvelles expériences de consommation », commente CardSpring sur son blog, signifiant que le service ne sera pas stoppé après son acquisition - dont le montant n'a pas été dévoilé.

De son côté, Twitter justifie ce rachat en expliquant « avoir déjà donné la possibilité aux utilisateurs de bénéficier de remises et de surprises en s'offrant un café ou même en ajoutant des items dans son panier depuis un simple tweet ». On se souvient en effet de la campagne « Tweet-a-coffee » lancée en octobre 2013 en partenariat avec Starbucks. Objectif : offrir un café à un abonné en mentionnant l'opération.

Plus récemment, en mai dernier, Twitter connectait ses utilisateurs à Amazon afin de faciliter l'ajout d'articles au panier. En associant dans un message le hashtag #AmazonCart à un produit présent dans le catalogue d'Amazon, celui-ci se retrouvait ajouté au panier. Deux façons pour le moins inhabituelles de réaliser des achats en ligne, que le réseau social devrait renforcer avec les outils de CardSpring.


A lire également :

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page