Il sera bientôt possible d'acheter directement via un tweet

17 janvier 2014 à 08h54
0
Twitter serait sur le point d'introduire la possibilité pour ses membres de payer depuis un tweet, permettant de réaliser des achats en ligne plus simplement. Vers un nouveau modèle économique ?

0122000005637628-photo-twitter-logo.jpg
Après eBay qui marche sur les pas du chinois Taobao, on peut dire que c'est Twitter qui cette fois emboîterait le pas à son homologue Weibo. D'après Recode, le réseau social est sur le point d'actionner un nouveau levier de monétisation : l'achat « in-tweet », soit la possibilité de réaliser un paiement par l'intermédiaire d'un tweet.

Alors que Twitter gagne déjà de l'argent notamment grâce à ses tweets sponsorisés, permettant aux e-commerçants de cibler finement l'audience du réseau social afin d'espérer une visite puis une transformation sur leur site, cette nouvelle initiative permettrait de supprimer l'intermédiaire de la visite sur le site e-marchand. L'ensemble de l'opération se déroulerait en 140 caractères.

Cette fonction serait possible grâce à l'apport de l'expert en paiement Stripe. L'intérêt de ce système est de fluidifier le parcours d'achat du client dans la mesure où il n'a plus besoin de passer par la fiche produit du site marchand, celle de paiement, puis de confirmation. Une cinématique d'achat adaptée donc au mobile.

Rassurer les investisseurs

Au début de l'année dernière, Twitter avait déjà mené une opération relativement proche avec American Express en permettant à ses membres de réaliser des paiements via un simple tweet. Mais cette fois les choses seraient plus sérieuses. Si la porte-parole de l'américain a dit ne pas pouvoir commenter, Recode indique que l'accord entre les deux sociétés serait déjà dans sa phase finale.

L'enjeu pour Twitter est de convaincre les investisseurs que sa capacité de monétisation est solide. Depuis son entrée sur le Nasdaq en novembre dernier, la tendance est globalement à la hausse mais ces dernières semaines, le cours a accusé le coup. L'entreprise est jugée surévaluée au regard de ses bénéfices actuels. Nous en saurons plus avec la publication des résultats financiers du quatrième trimestre 2013.

À lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Google : une lentille de contact pour les diabétiques
Rdio lance une offre gratuite en réponse à Spotify
Intel fait mieux au quatrième trimestre mais ne convainc pas
95% des distributeurs de billets vulnérables à la fin du support de Windows XP
COS : un OS multiplateforme soutenu par le gouvernement chinois
Outlook.com : amélioration du tri automatique et de la recherche
Infos US de la nuit : le Trending sur Facebook, les Bitcoins en NBA, des problèmes pour Google
SFR : révélations sur un successeur Android TV du décodeur Évolution
Cookies : la justice britannique se déclare compétente pour condamner Google
Microsoft pourrait intégrer son assistant vocal à Windows Phone 8.1 en avril
Haut de page