Google+ : des ambitions revues à la baisse

0
Google annonce officiellement vouloir revoir ses ambitions avec le réseau Google+, lequel cessera de s'interfacer avec les autres services de la société.

En mai 2011, Google arrivait déjà relativement tard sur le Web communautaire. Pour la firme californienne, il ne s'agissait d'ailleurs pas d'une première tentative. Après le rachat du réseau Orkut, on se souvient de la débâcle de Google Buzz, directement intégré à Gmail. Cette fois, la société semble doucement se désengager de Google+.

Pour s'imposer rapidement sur la Toile, Google transformait son réseau en un point d'identification unique et pendant un temps, la création d'un nouveau compte Gmail devait systématiquement passer par l'ouverture d'un profil sur Google+. La firme californienne capitalisait sur ses services phares afin de donner un maximum de visibilité à son réseau communautaire. Brièvement, Google+ s'est aussi invité dans le moteur de recherche et on ne mentionnera pas la polémique autour de YouTube.

Malgré tous ses efforts, Google n'a pas le Web social dans ses gènes et depuis quelques temps, et cette énième tentative n'est toujours pas la bonne. Google+ est boudé par les internautes lui préférant Facebook, Twitter ou Instagram. C'est véritablement le départ de Vic Gundotra qui a changé la donne et aujourd'hui, la société annonce vouloir désormais cloisonner son réseau en tant que service unique et non pas tenter de l'infiltrer sur ses autres produits.

Dès ses début, Gogle avait cédé à la pression en autorisant les pseudonymes plutôt que les noms réels. Plus récemment, le géant de la recherche a retiré l'identification des auteurs d'articles au sein de son moteur avec un avatar pointant vers un profil sur le réseau social. La création d'un compte Google+ n'est plus requise pour l'utilisation de Hangouts par les détenteurs d'un compte Google Apps. Depuis septembre 2014, les internautes souhaitant s'inscrire à Gmail ne sont désormais plus obligés de passer par Google+. Aussi la société a renouvelé ses accords pour intégrer Twitter à ses résultats de recherche et à l'occasion de la conférence I/O nous avions découvert Google Photos désormais autonome et remplaçant Google+ Photos.

035C000008122248-photo-google.jpg


Sur son blog officiel, Google explique avoir compris les internautes : « les gens nous disent qu'accéder à l'ensemble des services de Google avec un seul compte rend la vie bien plus facile. Mais nous avons aussi compris que ça n'a pas de sens que votre profil Google+ soit votre identité sur l'ensemble des produits de Google que vous utilisez ».

A l'avenir, Google+ ne sera donc plus du tout requis pour interagir avec les autres services de la société, qu'il s'agisse de partager du contenu, de communiquer avec ses contacts ou de créer une chaîne sur YouTube. La plateforme de vidéo sera d'ailleurs la première à s'affranchir des profils communautaires.

A lire également :
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page