Vic Gundotra quitte la société, la stratégie Google+ en question ?

25 avril 2014 à 12h08
0
Vic Gundotra, père de Google+, vient d'annoncer son départ après huit ans de services chez Google. Dans le même temps se pose la question de l'avenir de ce réseau social dans la stratégie globale du moteur de recherche.

00B4000007325004-photo-vic-gundotra.jpg
Après huit ans passés chez Google à oeuvrer autour du développement d'une plateforme sociale, devenue Google+, Vic Gundotra a annoncé jeudi soir sa démission. Dans un billet (publié sur Google+, forcément), il remercie ses équipes, se félicite du travail accompli pendant ces années, et évoque un nouveau voyage à venir, sans donner plus de précision quant à la suite de sa carrière.

Larry Page, co-fondateur de Google, a rapidement salué (lui aussi via Google+, forcément) le travail accompli par Vic Gundotra, le félicitant notamment pour avoir « réussi à construire Google+ à partir de rien ». Le successeur de Gundotra n'a pas encore été annoncé, mais il parait logique que son actuel bras droit, Bradley Horowitz, reprenne le flambeau... à moins que ce départ ne coïncide avec une réorientation stratégique ?

D'après Techcrunch, la question se poserait très sérieusement à Mountain View. Invoquant des sources proches, le site affirme en effet que Google vient de procéder à une réorganisation majeure des équipes qui gravitaient aujourd'hui autour de Google+. Les ingénieurs en charge de Google Hangouts (messagerie instantanée, vidéo sur IP) ainsi que des différents modules de photo en ligne auraient par exemple été intégrés à la division Android.

Privé de ces effectifs, Google+ serait maintenant défini plus comme une plateforme visant à sous-tendre d'autres services que comme un réseau social à part entière chargé, par exemple, d'aller concurrencer frontalement Facebook ou Twitter. Toujours selon Techcrunch, la nouvelle orientation donnée à Google+ remettrait également en cause l'intégration systématique du service au sein des produits phare de Google, à commencer par Gmail ou YouTube (sur lequel la mise en oeuvre ne s'est pas faite sans heurts).

Reste à voir quelle orientation sera donnée à Google+ si cette remise en question est confirmée. Pour l'instant, Google se dit toujours fermement convaincu du potentiel de son service. « Bon courage pour ton prochain projet après Google. En attendant, nous allons continuer à travailler dur pour construire de grandes et nouvelles expériences pour les fans, toujours plus nombreux, de Google+ », affirme Larry Page.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Limitée à 320 km, l'autonomie de la Porsche Taycan Turbo électrique déçoit...
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Démarchage abusif : 111 millions d'appels bloqués par Orange depuis septembre
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Devenez rédacteur

Si vous êtes expert ou passionné de nouvelles technologies et que vous aimez écrire, n’hésitez pas à nous contacter !

Nous écrire
scroll top