La reconnaissance faciale fait son entrée sur Google+, mais demande la permission

0
00FA000004812570-photo-find-my-face.jpg
A l'instar de Facebook, Google+ intègre désormais la reconnaissance automatique des visages les photographies. Une fonction néanmoins optionnelle, pour éviter tout intrusion inopinée sur les comptes des utilisateurs.

La reconnaissance faciale automatique de Facebook est critiquée depuis son lancement, et fait même l'objet de virulentes attaques de la part de la CNIL allemande : c'est sans doute pour cette raison que Google n'a pas pris le risque de l'imposer à la communauté des utilisateurs de Google+, qui rassemblerait, selon la firme, 40 millions d'utilisateurs.

Nommé Find My Face, le module de reconnaissance faciale n'est pas activé par défaut et nécessite une opération de l'utilisateur pour l'être : il faut se rendre dans les paramètres du compte pour l'activer. Pour l'instant, l'option n'est pas visible pour tous les utilisateurs, cette dernière étant actuellement en cours de déploiement.

Google+ continue donc d'intégrer joyeusement des fonctions déjà utilisées sur son principal concurrent, Facebook, mais se montre plus prudent. Reste à savoir si cette stratégie sera payante sur la durée.

0226000004812568-photo-find-my-face.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Réduction du personnel en vue chez TomTom
Insolite : il se fait tatouer 100.000 URL sur le corps, moyennant finance
Les Pays-Bas apportent leur soutien financier aux cyber-opposants
AOL : retour sur les enjeux du portail historique
Ainovo Novo7 sous Android 4.0 : 100 dollars et certifiée Google
uTorrent Plus : télécharger du contenu gratuit avec un client payant ? (màj)
Le Patch Tuesday de décembre comble la faille Duqu
Google se dote d'une calculatrice graphique élémentaire
Spotify lance un service de radios personnalisées en streaming
L'application Instagram bientôt sur Android
Haut de page