Google serait contre Trump ? Le président américain en est sûr

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
29 août 2018 à 10h31
25
google trump

Nouveau coup d'éclat pour Donald Trump. Aujourd'hui, le 45e Président des États-Unis accuse Google de partialité dans les résultats de recherche.

Le Président américain, connu notamment pour son aversion des médias (exception faite de Fox News, s'entend), dénonce aujourd'hui encore la conspiration dont il serait la cible infortunée.

Dans une série de tweets, Donald Trump accuse Google de partialité dans l'affichage des résultats de recherche.



Selon Trump, 96% des résultats de recherche le concernant sont des fake news


La propension du Président américain à considérer comme faux tout ce qui va à son encontre atteint aujourd'hui des sommets. Selon ses accusations de ce matin, 96% des articles apparaissant lorsque l'on tape « Donald Trump » sur Google seraient des fausses informations.

Une attaque de laquelle se défend évidemment le géant de la recherche en ligne. Dans un communiqué, Google affirme ne pas favoriser les résultats de recherche à des fins politiques. « Lorsque les utilisateurs formulent une requête dans la barre de recherche Google, notre objectif est qu'ils reçoivent les réponses les plus pertinentes dans les secondes qui suivent. Google Search n'est pas utilisé à des fins politiques, et nous ne biaisons pas les résultats pour satisfaire à quelconque accointance politique. »

« une potentielle régulation gouvernementale concernant les résultats de recherche »


Une réponse qui n'est bien évidemment pas prise au sérieux par Donald Trump, qui assure que « cette situation très grave » sera corrigée. Comment ? On l'ignore encore.

Détail inquiétant malgré tout : interrogé par des journalistes, Larry Kudlow, conseiller économique à la Maison Blanche a rétorqué que l'administration Trump allait « réfléchir » à une potentielle régulation gouvernementale concernant les résultats de recherche.

De la part d'un gouvernement qui a voté la fin de la neutralité du Net, on est en droit de s'attendre au pire.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
25
0
Felaz
Euhhh, qui n’est pas contre Trump ? ah oui les lobbies
lordypakna
C’est sur, c’est un coup des Russes.
Felaz
Les russes sont plutôt pro Trump il me semble
nrik_1584
"Trump allait « réfléchir » à une potentielle régulation gouvernementale concernant les résultats de recherche.<br /> De la part d’un gouvernement qui a voté la fin de la neutralité du Net, on est en droit de s’attendre au pire."<br /> Ouai enfin la neutralité du Net c’est essentiellement commercial et apparemment la majeure partie des FAI américains n’ont rien changé depuis.<br /> Là ils évoquent le fait de décider de ce qui est ou non une bonne information selon ce qui les arrange. Je trouve ça sensiblement plus grave pour le coup.<br /> Je doute que ce mec et la troupe qui le suit manquent à beaucoup de monde après son mandat.
nrik_1584
Manque des lettres : “propriétaires de Trump”.
wannted
“Je doute que ce mec et la troupe qui le suit manquent à beaucoup de monde après son mandat.”<br /> ou de ses mandats
Felaz
ahah oui c’est mieux
nicgrover
Paranoïa quand tu nous tiens…
obyoneone
il prouve surtout que l’on peut être président du pays (pour l’instant) le plus “puissant” du monde avec une simple moelle épinière comme cerveau
TofVW
Mais qui est le pire, entre Trump et Google? C’est ça la question…
nrik_1584
Ne parle pas de malheur. &gt;.&lt;
nrik_1584
Le premier commence à vouloir imposer une façon de penser quand le second cherche à savoir à quoi tu penses (sans pour autant te limiter sur les sujets).<br /> Je ne suis pas fan de Google mais pour le coup je pencherais pour ce dernier. ^^
Nervantoss
Aucune manipulation vraiment? A force de jongler entre les mensonges, on finit toujours par se prendre les pieds dans le tapis:<br /> 21 novembre 2017 “Google promet de rendre Sputnik et RT moins visibles dans ses résultats” “les équipes de Google sont en train de retravailler sur le classement de leurs résultats de recherche pour atténuer la visibilité de certains sites”<br /> bien entendu, à cause de l’image de censeur ou pour des raison légales, ils peuvent toujours prétendre qu’ils ne manipulent pas d’autre résultats…c’est presque impossible à vérifier. Mais il faut être naïf ou hypocrite pour penser que des entreprises dites “libéral” vont laisser passer un discoure qui critique leur idéologie.
Felaz
Google car il vivra plus longtemps
GotchaDrake
Vivement l’élection de Kim Kardashian pour remettre tout ça dans le droit chemin
Jeanfhile
D’un côté, Google fait ce qu’il veut. L’autre n’a pas à chouiner.<br /> Après, quand on voit qui vous élisez en France, faudrait pas trop se moquer des autres. Je comprends cependant, qu’entre peste et choléra, le choix n’est pas des plus évident.
dancod
Et la France qui est le pays qui censure le plus internet au MONDE, vous en parlez?
nrik_1584
T’en es bien sûr ?<br /> Meilleurs VPN &amp; Antivirus – 3 Jan 16<br /> 10 pays passés maîtres dans la censure internet<br /> Le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) a dressé une liste des 10 pays qui pratiquent le plus la censure internet dans le monde. Ces pays se distinguent par de vastes restrictions sur l’information en ligne et le verrouillage de la parole...<br /> A ma connaissance il s’agit essentiellement des sites signalés comme pédophiles et de veines tentatives de masquer / fermer des sites de piratages.
Momozemion
L’un des deux peux demanteler l’autre.
notolik
Oui effectivement, question très pertinente.<br /> L’un peut nous plonger dans l’hivers (nucléraire), l’autre espione nos usages d’internet… Effectivement le choix est très difficile.
chaton51
y a pas que google… idem pour Macron 1er
CM35
Bien sûr que toutes ces entreprises, presse et TV sont à gauche toute et tolèrent très mal les contenus conservateurs, rien que sur YouTube la censure déferle pour le moindre pet de travers, on peut citer (entre autres) Infowars aux États-Unis ou TV Libertés en France par exemple… (Même Fox News est dans le viseur des censeurs gauchistes, c’est pour dire à quel point ils sont atteints ces gens là…)<br /> Les comptes d’Antifas ultra-violents ne sont jamais censurés par contre, étrange non ?<br /> On peut être en désaccord donc il doit y avoir débat, mais aucunement censure ou manipulation des résultats en faveur d’un camp.
DeeJinn
Attention à la fausse information de votre part: “Selon Trump, 96% des résultats de recherche le concernant sont des fake news”. Pas exactement, il précise dans le tweet qui suit (suivez les “…”) “96% of… results on “Trump News” are from National Left-Wing Media, very dangerous.”. Il dit juste que les news proviennent des médias pro-démocrates, ce qui ne veut pas dire forcément “fake news”. Ce qui pose plus un problème de parité politique dans les recherches que de fausse info. Enfin, je le lis comme cela.
BetaGamma
Google et Trump deux faces de la même pièce de l’impérialisme américain !<br /> Le s deux sont à gerber
TofVW
“l’autre espionne nos usages d’internet” -&gt; heu, non, il espionne notre vie entière, surtout maintenant avec les Google Home.<br /> Donc comme tu dis, le choix est très difficile…
lordypakna
Il est vraiment paranoïaque ce trump.<br /> Mail Online – 13 Sep 18<br /> Google co-founder compares Trump voters to 'fascists' in leaked video<br /> Google co-founder Sergey Brin can be seen on stage in front of hundreds of employees saying he was 'deeply offended' by Trump's election and that it 'conflicts with many of Google's values.'<br />
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Nvidia publie ses nouveaux pilotes Game Ready 399.07 WHQL
RED by SFR le forfait mobile 20Go à 5 euros par mois à vie !
Le PC Portable ACER Aspire ES1-523 à 270 euros
AMD : son principal fournisseur ne produira pas la prochaine génération
IFA : Dell présente le renouveau de ses gammes Inspiron et XPS
IFA : LG prêt à dévoiler ses nouveaux écrans gaming UltraGear
Disney, l’entreprise qui veut concurrencer Netflix sur le terrain de streaming
Voitures autonomes : Toyota fait équipe avec Uber (et apporte 500M$)
On sait désormais à quoi ressemblait l'ADN des dinosaures
Sound BlasterX G6 : une carte son pour... console de jeu
Haut de page