Droit à l'oubli dans Google : 12 000 requêtes reçues en une journée

Mis en ligne le 29 mai, le formulaire de Google permettant de demander la suppression de résultats de recherche de son moteur a entraîné l'enregistrement de 12 000 requêtes en 24 heures. Un démarrage en trombe qui pourrait être difficile à gérer pour l'entreprise.

05899688-photo-google-ios-recherche-search-logo.jpg
12 000 demandes de suppression en une journée : c'est le chiffre avancé par le site allemand Der Spielger, confirmé dans la foulée par Google. Mis en ligne jeudi dernier, le formulaire lié à l'affaire du droit à l'oubli décidé mi-mai par la Cour européenne de justice a donc attiré les internautes du vieux continent.

Pour Google, la popularité de ce formulaire pourrait poser des difficultés de gestion, puisque chaque requête est censée être examinée de manière manuelle et individuelle. « L'arrêt implique pour Google de faire des arbitrages difficiles entre le droit à l'oubli d'un particulier et le droit à l'information du public » avait expliqué un porte-parole de l'entreprise. Une démarche impossible en automatisant le système.

Rappelons que Google n'a pas donné d'estimation concernant le délai moyen de prise en charge d'une requête, mais les internautes européens souhaitant voir disparaître des résultats de recherche les concernant devront clairement faire preuve de patience.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

FLoC, de Google, le traçage sans cookies : cohortes et protection des utilisateurs, nos explications
Détruire un satellite : l'art de la dissuasion militaire en orbite
Test Xgimi Horizon Pro : un vidéoprojecteur 4K polyvalent offrant une belle image
Airbnb et néo-nomadisme : 24% des réservations sont maintenant de plus de 4 semaines
Android 12 : la nouvelle interface se dévoile avant la Google I/O
Ethereum : tour d'horizon et chiffres clés sur l'écosystème de la deuxième cryptomonnaie mondiale
L'Italie condamne Google à une amende de 102 millions d'euros pour abus de position dominante
Netflix, Disney+, Apple TV+ et Prime video : quelles sont les nouveautés de la SVoD en mai 2021 ?
Chute de prix sur les Apple AirPods Pro chez Amazon 🔥
La Nuit des temps : le mythe du traducteur universel automatique
Haut de page