Droit à l'oubli dans Google : 12 000 requêtes reçues en une journée

01 juin 2018 à 15h36
0
Mis en ligne le 29 mai, le formulaire de Google permettant de demander la suppression de résultats de recherche de son moteur a entraîné l'enregistrement de 12 000 requêtes en 24 heures. Un démarrage en trombe qui pourrait être difficile à gérer pour l'entreprise.

05899688-photo-google-ios-recherche-search-logo.jpg
12 000 demandes de suppression en une journée : c'est le chiffre avancé par le site allemand Der Spielger, confirmé dans la foulée par Google. Mis en ligne jeudi dernier, le formulaire lié à l'affaire du droit à l'oubli décidé mi-mai par la Cour européenne de justice a donc attiré les internautes du vieux continent.

Pour Google, la popularité de ce formulaire pourrait poser des difficultés de gestion, puisque chaque requête est censée être examinée de manière manuelle et individuelle. « L'arrêt implique pour Google de faire des arbitrages difficiles entre le droit à l'oubli d'un particulier et le droit à l'information du public » avait expliqué un porte-parole de l'entreprise. Une démarche impossible en automatisant le système.

Rappelons que Google n'a pas donné d'estimation concernant le délai moyen de prise en charge d'une requête, mais les internautes européens souhaitant voir disparaître des résultats de recherche les concernant devront clairement faire preuve de patience.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le CMS open source Commerce Guys lève 5,3 millions d'euros
Samsung et Tizen : un smartphone confirmé et bientôt sur les TV
HP Chromebook et SlateBook : des PC portables Chrome OS et Android colorés
Peter Sunde, cofondateur de The Pirate Bay, arrêté après 2 ans de cavale
Booking.com a le fisc sur le dos en plus d'Arnaud Montebourg
Google déploierait un réseau de 180 satellites pour couvrir les zones blanches
Promotions chez B&You : la 4G à 15 euros pendant 6 mois, la TV 4G gratuite jusqu'au 13 juillet
Nicolas Sadirac
Cartographie : Nokia rachète Desti, spécialiste de l'intelligence artificielle
Microsoft publie un explorateur de fichiers pour Windows Phone
Haut de page