Google lance son formulaire de droit à l'oubli en Europe

30 mai 2014 à 10h13
0
Comme prévu, Google a mis en ligne jeudi un formulaire de demande de suppression de résultat de recherche à destination des internautes européens. Un système qui fait suite à la récente condamnation de l'entreprise devant la Cour de justice de l'Union européenne.

05899688-photo-google-ios-recherche-search-logo.jpg
Quelques jours seulement après la décision de la CJUE d'obliger Google à supprimer des données personnelles d'un internaute dans ses résultats de recherche, l'entreprise cumulait déjà plusieurs demandes similaires. C'est la raison pour laquelle la firme a rapidement décidé de mettre en place une procédure en ligne, visant à centraliser les requêtes pour mieux les gérer.

Depuis jeudi 29 mai, il est ainsi possible d'effectuer une demande de suppression de résultats de recherche via les pages d'aide du moteur. Le formulaire n'est présent que sur les différentes versions européennes du service.

« Dans le cadre de l'application de cette décision, nous évaluerons chaque demande individuelle et tenterons de trouver un juste équilibre entre la protection de la vie privée des individus et le droit du public à accéder à ces informations et à les diffuser » explique la page. Cette dernière met également en garde, précisant que «  ce formulaire ne constitue qu'une première étape » et que de nombreux critères seront étudiés afin de déterminer si oui, ou non, les données doivent être supprimées. En somme, faire une demande de suppression ne garantit pas forcément qu'elle aboutira. Quant au délai de traitement, il n'est pas ouvertement évoqué, mais le service demande aux internautes de faire preuve de patience.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Insolite : quand un ballon Wi-Fi de Google est pris pour une invasion alien aux USA
Trop proches des
GeForce GT 740 : Nvidia renomme et booste la GT 640 pour l'entrée de gamme
Phishing et remboursement des impôts : attention, arnaque en vue
HTC One M8 Ace : une variante économique du porte étendard de HTC
Arcep : le très haut débit progresse vite, les revenus et les emplois reculent
Le logiciel de chiffrement TrueCrypt ferme ses portes brutalement
Infos US de la nuit : Dish va accepter les bitcoins, Intel mise sur la voiture
Apple confirme le rachat de Beats pour 3 milliards de dollars
Infos US de la nuit : très net rebond de Twitter, l'Iwatch serait ronde
Haut de page