Facebook met à mal l’audience de plusieurs collectifs de gauche radicale… sans raison apparente

30 août 2019 à 17h37
9
facebook

Plusieurs collectifs de gauche radicale ont vu l'audience de leur page Facebook divisée, dans certains cas, par 1 000 et cela sans raison valable.

Selon les faits rapportés par Médiapart, ils sont plusieurs, depuis quelques jours, à constater une chute intense de leur nombre de vues sur la toile, alors même que peu de temps avant ils pouvaient toucher des milliers de lecteurs.

Des audiences en chute libre

Une censure a-t-elle été appliquée à certains collectifs de gauche radicale au travers de leur page Facebook ? C'est en tout cas la question que se posent « Lille insurgée », « Groupe Lyon Antifa » ou encore « Nantes révoltée ». En effet, depuis quelques jours, ces collectifs, qui ne sont que quelques-uns des collectifs touchés, constatent une chute très importante des vues sur leurs publications Facebook.



Médiapart souligne certains soupçons quant aux raisons de cette censure, possiblement politique. En effet, son article met en avant le fait que certains collectifs aient relevé la baisse d'audience avant le G7 tandis que d'autres l'ont observée après avoir partagé un article engagé.


Facebook n'est pas en mesure de répondre

Évidement, suite à l'importante baisse d'audience, l'administrateur de la page « Cerveaux non disponibles » a contacté Facebook.

Après avoir constaté 95 % de vues de moins qu'habituellement, nul doute qu'il était en mesure de demander des comptes au réseau social. Mais c'était sans compter sur la considération de Facebook puisqu'il a simplement reçu une réponse automatique de type « Votre avis sera utilisé pour améliorer Facebook. Merci d'avoir pris le temps de nous envoyer votre signalement ».


Médiapart rapporte ensuite avoir lui-même contacté Facebook mercredi 28 août, avant que les pages ne constatent, ensuite, une reprise des vues, et des apparitions dans les fils d'actualités des internautes. Facebook a fait savoir à Médiapart, jeudi, qu'il ne pouvait lui donner de justifications en un si court délai, mais que le réseau social allait effectivement fournir des explications aux principaux concernés.

Source : Mediapart
Modifié le 02/09/2019 à 09h08
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
10
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Recalbox débarque sur les dernières consoles portables de Hardkernel
Pokémon : les remakes de Diamant / Perle et un action-RPG inédit annoncés
Soldes : les meilleures offres high-tech chez Amazon et Cdiscount
Le forfait mobile B&You 5 Go à moins de 5€ est de retour ce week-end !
Test Cambridge Audio Melomania Touch : des intras encore un peu plus convaincants
L'opérateur RED by SFR va à l'essentiel avec son forfait 5 Go à prix mini !
Spotify va vous permettre de trier vos chansons par genre ou par humeur
Brave annonce de nouvelles fonctionnalités pour accélérer l’adoption des crypto-monnaies
Soldes Cdiscount : cette TV Continental 50
Neurodeck, le jeu de deckbuilding toulousain sur la santé mentale, prend date sur PC et Nintendo Switch
Haut de page