Facebook met à mal l’audience de plusieurs collectifs de gauche radicale… sans raison apparente

Yvonne Gangloff Contributrice
30 août 2019 à 17h37
0
facebook

Plusieurs collectifs de gauche radicale ont vu l'audience de leur page Facebook divisée, dans certains cas, par 1 000 et cela sans raison valable.

Selon les faits rapportés par Médiapart, ils sont plusieurs, depuis quelques jours, à constater une chute intense de leur nombre de vues sur la toile, alors même que peu de temps avant ils pouvaient toucher des milliers de lecteurs.

Des audiences en chute libre


Une censure a-t-elle été appliquée à certains collectifs de gauche radicale au travers de leur page Facebook ? C'est en tout cas la question que se posent « Lille insurgée », « Groupe Lyon Antifa » ou encore « Nantes révoltée ». En effet, depuis quelques jours, ces collectifs, qui ne sont que quelques-uns des collectifs touchés, constatent une chute très importante des vues sur leurs publications Facebook.



Médiapart souligne certains soupçons quant aux raisons de cette censure, possiblement politique. En effet, son article met en avant le fait que certains collectifs aient relevé la baisse d'audience avant le G7 tandis que d'autres l'ont observée après avoir partagé un article engagé.


Facebook n'est pas en mesure de répondre


Évidement, suite à l'importante baisse d'audience, l'administrateur de la page « Cerveaux non disponibles » a contacté Facebook.

Après avoir constaté 95 % de vues de moins qu'habituellement, nul doute qu'il était en mesure de demander des comptes au réseau social. Mais c'était sans compter sur la considération de Facebook puisqu'il a simplement reçu une réponse automatique de type « Votre avis sera utilisé pour améliorer Facebook. Merci d'avoir pris le temps de nous envoyer votre signalement ».


Médiapart rapporte ensuite avoir lui-même contacté Facebook mercredi 28 août, avant que les pages ne constatent, ensuite, une reprise des vues, et des apparitions dans les fils d'actualités des internautes. Facebook a fait savoir à Médiapart, jeudi, qu'il ne pouvait lui donner de justifications en un si court délai, mais que le réseau social allait effectivement fournir des explications aux principaux concernés.

Source : Mediapart
Modifié le 02/09/2019 à 09h08
9 réponses
10 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
iPhone 11 : tout savoir sur le processeur A13 Bionic qui l'anime
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Nintendo s'attaque à nouveau à un site de partage de ROM

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top