Bientôt une page d'actualité "de qualité" sur Facebook

Mathieu Grumiaux Contributeur
02 avril 2019 à 20h32
0
Facebook

Dans le cadre de sa lutte contre les fake news, le réseau social veut soutenir le journalisme de qualité et proposer une page spéciale dédiée aux articles de titres vérifiés.

Mark Zuckerberg, pour son traditionnel défi annuel, s'est engagé à organiser des discussions autour du futur et de la technologie de par le monde. Cela lui permet de faire également quelques annonces sur l'évolution à venir de Facebook, après une année noire marquée par les scandales quant à l'utilisation des informations personnelles de ses abonnés.

Une page « Actualités » enrichie par les contenus de médias reconnus

Après avoir expliqué vouloir axer ses services sur la confidentialité des données et récemment appelé à une régulation du web par les gouvernements, le jeune patron s'attaque désormais au sensible sujet des fake news.

Pour offrir une alternative aux milliers de publications mensongères partagées sur le réseau social, Facebook pourrait proposer une nouvelle section réservée aux articles de grands médias partenaires et vérifiés.

« Nous souhaitons que cela permette de mettre en avant l'information de haute qualité et digne de confiance », explique t-il dans cet échange avec Mathias Doepfner, le PDG du géant allemand des médias Axel Springer.

Les estimations réalisées par sa société indiquent que 10 à 15 % des membres de Facebook seraient intéressés par une telle section. Mark Zuckerberg n'a toutefois pas expliqué comment se présenterait cette page qui pourrait rappeler ce que propose Google News aujourd'hui.

La question de la rémunération des éditeurs de presse reste vague

Interrogé également sur la question de la rémunération de ces titres de presse, là encore le jeune entrepreneur est resté très flou : « Il existe une vraie opportunité d'offrir aux éditeurs une meilleure monétisation de leurs contenus au travers d'un service d'information séparé, que via le flux d'actualité de Facebook ».

Mathias Doepfner a avancé l'idée que Facebook pourrait payer aux éditeurs de presse une licence globale, finançant l'exploitation des articles et le PDG américain a approuvé, ajoutant que « c'est certainement quelque chose qui doit faire l'objet d'une réflexion ».

Mark Zuckerberg imagine également que le réseau social pourrait avoir une relation directe avec les groupes de médias afin de leur assurer la meilleure visibilité, mais souhaite conserver une simple place d'éditeur, en précisant ne pas vouloir « de journalistes qui traiteront de l'actualité ».

Source : Le Figaro

0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix menace les partages de compte entre amis
La filière éolienne française se porte bien et continue de créer des emplois
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Vers des batteries lithium-CO2 rechargeables ?
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien
La bande annonce de Star Wars, l'ascension de Skywalker, est là !
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top