Microsoft appelle l'industrie tech à s'unir pour modérer immédiatement les vidéos violentes

26 mars 2019 à 17h16
3
Facebook Live

Le président de Microsoft souhaite que les différents acteurs de la tech travaillent sur des outils de modération communs afin d'éviter la diffusion en direct de tueries de masse, comme récemment en Nouvelle-Zélande.

Le président de Microsoft Brad Smith, en charge des affaires juridiques du groupe, appelle l'industrie tech à prendre ses responsabilités vis-à-vis des outils de communication mis à disposition du public.

La tuerie de Christchurch est un électrochoc pour les GAFAM

Dans un post de blog, il revient sur la tuerie de masse de Chistchurch, en Nouvelle-Zélande, où un individu a ouvert le feu et tué 50 personnes de confession musulmane. Le tireur a filmé toute la scène avec une caméra GoPro fixée sur son corps et diffusé en direct le massacre sur son compte Facebook.

Le réseau social à mis 17 minutes pour supprimer la vidéo après la fin du direct, bien assez de temps pour que de nombreuses personnes l'aient enregistré et partagé sur différentes plateformes. YouTube a de son côté indiqué avoir dû retirer 1,5 millions de vidéos relatives à la tuerie en une seule journée.

Des outils partagés pour améliorer la modérations des contenus violents

« Les individus utilisent les plateformes en ligne pour faire ressortir les côtés les plus sombres de l'humanité » explique Brad Smith dans son texte. Il avance l'idée que les plateformes ne peuvent plus gérer la modération de ces contenus violents chacune de leur côté et doivent travailler de concert à des outils partagés et mutualisés, tout en indiquant que la technologie à elle seule ne résoudra pas le problème.

« La question n'est pas seulement de savoir ce que la technologie a fait pour exacerber ce problème, mais aussi ce que les entreprises de technologie peuvent faire pour aider à le résoudre » conclut le président de Microsoft.

Facebook a indiqué dans un communiqué procéder à un ré-examen complet des procédures de modération afin d'améliorer les algorithmes de détection à repérer ce type de contenu et à le supprimer immédiatement.

Source : The Verge
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
0
pinkfloyd
Eh beh, bon courage a ceux qui vont developpé l’algorithme ! et la puissance de calcul pour le faire sur les stream en live !
twist_oliver
Je pense qu’il s’agira plus d’une détection/prise en compte d’alertes remontées par les utilisateurs de manière plus rapide.
alain_du_lac
Une solution évidente : supprimer ces merdes de Facebook et Twitter
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

🔥 Huawei P30 et P30 Pro : précommandez dès maintenant !
Les conseils du cofondateur de Wikipedia pour reprendre le contrôle sur sa
Altice met Univers Freebox en demeure pour avoir expliqué comment contourner un éventuel blocage
Ford : les Fiesta et Focus se déclineront en versions hybrides d'ici 2020
iOS 12.2 est disponible : quelles sont les nouveautés ?
Doom Eternal, Fallout 76... Bethesda va lancer ses jeux sur Steam
Conférence Huawei P30 et P30 Pro, les nouveaux photophones de référence ?
Des fans de Pewdiepie créent des ransomwares pour aider le vidéaste
⚡️ Bon plan Amazon : Western Digital SSD 500GB 2.5
⚡️ Bon plan : Kit VR Nintendo Labo pour Nintendo Switch en précommande à 59,99€ au lieu de 69,99€
Haut de page