Facebook promet une IA pour détecter les vidéos à caractère terroriste

21 mars 2019 à 21h33
0
facebook screen.jpg

Incriminé pour son manque de réactivité, voire son inertie face au live diffusé par un terroriste lors de la fusillade de Christchurch, le réseau social Facebook promet de perfectionner son IA pour détecter les vidéos à caractère terroriste.

Qui est donc à blâmer ? La plateforme pour ne pas avoir « vu » au plus tôt qu'un Facebook Live d'une tuerie de 17 minutes était diffusé ? Ou les 200 spectateurs devant leur écran et qui n'ont pas pris la peine de signaler le contenu ? Le débat fait rage alors que cette attaque meurtrière a fauché 50 innocents. Face à ce macabre cas de figure, la firme a promis de renforcer son intelligence artificielle en expliquant les raisons techniques qui ont permis la diffusion complète d'un tel contenu.



Un Live sordide que Facebook n'a pas pu voir, même pas son IA

Trois principales raisons expliquent pourquoi ce sordide Live n'a pas pu être détecté à temps. Premièrement, les 30 000 modérateurs de Facebook n'ont pas pu être sur tous les fronts, surtout lorsqu'ils modèrent en moyenne 8 000 posts par jour. De plus et deuxièmement, aucun des 200 spectateurs du Live n'a pris la peine de notifier la violence du contenu - il aura fallu attendre 29 minutes après le début du Live pour qu'un utilisateur signale enfin le contenu.

Enfin, si l'IA de Facebook peut être capable de détecter les suicides et certains « actes dangereux », le système, en tant que machine learning, n'a pas été capable de détecter automatiquement le Live au vu de son volume de données antérieures. « Ces événements sont rares, bien heureusement », a déclaré Guy Rosen, l'un des vice-présidents de Facebook.

Facebook promet plus de réactivité et d'acuité à son IA

Depuis la diffusion de ce Live sordide, Facebook tente d'effacer coûte que coûte toute copie de la vidéo. Alors que, grâce à son IA et ses modérateurs, la firme a réussi à retirer plus d'1,2 millions de copies, Guy Rosen déplore qu'une « communauté de gens mauvais » ait constitué le noyau dur à l'origine de la rediffusion de plus de 300 000 copies de la vidéo en la convertissant dans plus de 800 formats différents pour échapper aux modérateurs.

Malgré tout, Facebook a été capable de détecter tous ces formats, mais la firme promet d'améliorer son IA pour « empêcher toute vidéo similaire de circuler à l'avenir » sur la plateforme, en la rendant plus réactive aux signalements et en perfectionnant son acuité.

Modifié le 07/05/2019 à 11h31
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix menace les partages de compte entre amis
La filière éolienne française se porte bien et continue de créer des emplois
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Vers des batteries lithium-CO2 rechargeables ?
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien
La bande annonce de Star Wars, l'ascension de Skywalker, est là !
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
Accusée d'avoir hébergé des contrefaçons, Cdiscount est protégée par son statut d'hébergeur

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top