Facebook planche sur une alternative à la fibre optique (et ce n'est pas le câble)

Par
le 14 avril 2016 à 10:32
 0

Après ses recherches pour apporter Internet dans les zones les plus reculées avec des drones, Facebook explore aussi des façons d'améliorer la connectivité dans des zones plus urbaines.

l
« Nous prenons notre mission de connecter tout le monde très au sérieux », a assuré Jay Parikh, vice-président de Facebook en charge de l'ingénierie, en dévoilant deux nouveaux projets lors de la conférence annuelle du groupe américain pour les développeurs à San Francisco (F8). « Nous recherchons des technologies qui vont rendre les choses dix fois plus rapides, ou dix fois moins chères, ou les deux », a-t-il indiqué.


Le réseau social a annoncé en particulier des tests pour un nouveau type de réseau Internet sans fil à haut débit et à faible coût baptisé Terragraph. Il l'a présenté comme une réponse possible à l'engorgement des réseaux mobiles du fait de la consommation croissante de photos et de vidéos en ligne aux résolutions toujours plus élevées, mais il l'a aussi présenté comme une alternative à la fibre optique, qui permet certes des débits très élevés, mais qui coûte trop cher à installer pour pouvoir être utilisée partout.

Terragraph repose sur un réseau de mini-antennes installées tous les 200 à 250 mètres sur des infrastructures publiques comme des réverbères, et utilise des fréquences radio non utilisées actuellement en raison de leur faible portée. Cette faible portée limite aussi les interférences, a relevé Jay Parikh. Facebook teste déjà cette technologie sur son campus de Menlo Park, et va démarrer un essai à plus large échelle dans la ville de San Jose, également dans la Silicon Valley.


03E8000008412994-photo-facebook-terragraph.jpg
Pour grossir encore, Facebook doit apporter Internet lui-même.


Un deuxième projet, baptisé ARIES, vise pour sa part à améliorer l'efficacité des antennes-relais cellulaires. L'idée serait d'installer une station de base équipée de 96 antennes, ce qui permettrait d'augmenter à la fois la portée de transmission et le nombre de personnes pouvant utiliser les mêmes fréquences en conservant un débit suffisant. Facebook évoque dans ce cas « une bonne solution pour les populations rurales parce qu'il peut gérer plus de personnes et sur des plus grandes distances » que les technologiques existantes.

Premier satellite cette année



Améliorer la connectivité mondiale, en contribuant à apporter un accès internet aux personnes qui n'en ont pas encore, est l'une des grandes priorités à dix ans affichées par Facebook, parallèlement à des travaux sur l'intelligence artificielle et sur la réalité virtuelle. « Nous nous attaquons vraiment à ce problème sous tous les angles possibles », avait encore assuré le PDG-fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, à la conférence F8.

Le projet le plus ambitieux du groupe consiste à utiliser comme relais-Internet des drones solaires quasi géostationnaires dans la stratosphère. Ce réseau de drones serait relié à des antennes au sol ou des satellites par l'intermédiaire de lasers à très longue portée.

Facebook avait annoncé en 2015 avoir achevé la construction de son premier drone à échelle réelle, Aquila. Et Mark Zuckerberg a évoqué le lancement cette année d'un premier satellite, en vue de fournir un service Internet en Afrique subsaharienne. Quelle que soit la solution explorée, et même s'il dépense beaucoup dans la R&D, Facebook a clairement indiqué qu'il n'avait pas vocation à opérer ces réseaux Internet d'un nouveau genre, qu'ils soient aériens ou terrestres, mais qu'il comptait, à terme, passer la main à des opérateurs spécialisés.

C'est déjà par l'intermédiaire d'opérateurs qu'il propose dans une série de pays l'offre « Free Basics », qui permet d'obtenir sur mobile un accès Internet gratuit, mais limité à certains sites, comme un certain Facebook... Trop limité d'ailleurs au goût du régulateur des télécoms en Inde, qui a interdit le service plus tôt cette année.


À lire :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Les pincettes sont de circonstance, toutefois Bugatti pourrait ressusciter sa mythique « Royale » pour en faire la limousine électrique de demain… voire même d’après-demain.
À travers la mission Etalab, le gouvernement souhaite rendre accessible à tous la compréhension des algorithmes dans leur quotidien, leurs usages et leurs enjeux.
26/03 | Loi internet
Apple tenait hier un événement à Cupertino dévolu en grande partie à l’annonce de son service de SVoD. Parallèlement à la présentation de l’Apple TV+, qui devrait commencer à concurrencer Netflix cet automne, Apple a renommé son boîtier Apple TV entrée de gamme, qui profite lui aussi de cette dénomination un brin galvaudée.
26/03 | Boitier TV
Après plusieurs bêtas, Apple livre la version 12.2 de son système d’exploitation mobile. Sans bouleverser les habitudes de ses utilisateurs, cette mise à jour apporte quelques nouveautés d’interface bienvenues.
26/03 | iOS
Dans le cadre de l'événement >, qui aura lieu à Amsterdam le 2 avril prochain, Ford va dévoiler la nouvelle génération de véhicules hybrides, dont les nouvelles Fiesta et Focus EcoBoost Hybrid (mHEV).
Le groupe de médias reproche au site d’avoir partagé des astuces permettant de contourner le blocage des chaines Altice si jamais elles venaient à disparaitre du bouquet TV Free.
26/03 | Free
C’est un véritable manifeste que Larry Sanger s’est attaché à rédiger en début d’année. Publié sur son blog personnel, ce document liste les 17 mesures mise en oeuvre par le cofondateur de Wikipedia pour tenter de reprendre le contrôle de sa vie numérique. Un peu passé sous les radars, ce billet méritait bien que Clubic l’épluche pour en extraire la substantifique moelle. Sans grande surprise, les GAFAM en prennent pour leur grade.
L’Union européenne vient de mettre fin à la menace d’exclusion de l’équipementier chinois des réseaux 5G de la zone, mais prône sa surveillance.
26/03 | Huawei
Les nouveaux fleurons de Huawei sont à la fête aujourd’hui. Après une présentation officielle très alléchante, les plus impatients peuvent précommander dès maintenant les P30 et P30 Pro !
26/03 | Bon plan
Le président de Microsoft souhaite que les différents acteurs de la tech travaillent sur des outils de modération communs afin d’éviter la diffusion en direct de tueries de masse, comme récemment en Nouvelle-Zélande.
26/03 | Internet
Bethesda Softworks vient d'annoncer une nouvelle qui ravira les joueurs PC. En effet, les prochains titres de l'éditeur débarqueront également sur Steam à leur sortie en plus de Bethesda.net. Un des jeux majeurs de la firme, disponible depuis l'année dernière, aura également droit à un traitement similaire.
C’est Porte de Versailles, à Paris, que Huawei a aujourd’hui posé ses valises afin de présenter ses P30 et P30 Pro. Deux smartphones taillés pour la photographie, qui promettent monts et merveilles en matière de zoom... et sans perte de qualité.
Pewdiepie, ex plus gros YouTuber au monde, s’est récemment fait dépasser au jeu des abonnements par le label musical indien T-Series. Pour lui venir en aide, et lui permettre de regagner sa place de numéro un, des fans du vidéaste suédois ont eu recours à des Ransomwares pour le moins… inhabituels.
26/03 | Malware
C'est fait : le Parlement européen vient de statuer en faveur de la réforme sur le droit d’auteur, après deux ans d’âpres discussions et plusieurs révisions du texte.
scroll top