Oculus VR : l'ambition d'un monde virtuel rassemblant la communauté de Facebook

01 juin 2018 à 15h36
0
Rachetée par Facebook en avril, la société Oculus VR nourrit de grandes ambitions concernant le développement de mondes virtuels. La large communauté d'utilisateurs du réseau sociaux pourrait être un vecteur idéal.

00FA000007064534-photo-oculus-rift-hd-1.jpg
Si Facebook s'est montré rassurant après son rachat d'Oculus VR, expliquant qu'il souhaite laisser leur indépendance aux créateurs de l'Oculus Rift, ces derniers semblent avoir d'autres idées. C'est du moins la conclusion que l'on peut tirer de l'intervention de Brendan Iribe, directeur général d'Oculus VR, à l'occasion de la conférence TechCrunch Disrupt.

Ce dernier a expliqué que l'entreprise souhaite développer un univers virtuel, massivement multijoueur, capable de rassembler « un milliard de personnes en réalité virtuelle ». Un défi de taille, qui pourrait puiser ses ressources au sein de Facebook, désormais société-mère d'Oculus. « Ce serait un bon début » estime Brendan Iribe.

L'ambition d'Oculus VR a cependant des limites à l'heure actuelle. Si Facebook est parvenu à dépasser le milliard de comptes actifs - 1,2 au dernier recensement - c'est en permettant aux populations d'accéder facilement à son réseau social, notamment sur des téléphones mobiles modestes. Un monde en réalité virtuelle nécessiterait un équipement coûteux pour y accéder, du type de l'Oculus Rift.

Enfin, il faudrait motiver les internautes à adhérer à un tel principe. Pour ce faire, Oculus VR imagine un monde virtuel qui serait tourné vers l'échange social. En trouvant le bon équilibre entre la représentation virtuelle et les échanges réels, l'entreprise espère faire tomber les barrières de l'irréel, présentes aujourd'hui dans les jeux vidéo. « En vous laissant aller, vous pourriez avoir de vraies conversations. C'est le Saint Graal que nous cherchons à atteindre. C'est comme la dernière frontière » estime Iribe.

Des déclarations qui soulignent les projets d'Oculus VR et qui laissent penser que l'entreprise n'a pas perdu de temps pour épouser les perspectives de Facebook, dont le PDG Mark Zuckerberg évoquait à l'occasion de ses dix ans « qu'au cours de la prochaine décennie, la technologie va permettre de s'ouvrir à de nouvelles formes d'expériences en matière de communication. » Rendez-vous dans 10 ans ?

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Stockage flash : EMC se renforce encore et rachète DSSD
Tumblr : une mise à jour sur iOS et Android pour personnaliser son blog
Crowdfunding : un procès intenté aux USA contre une campagne qui a mal tourné
Infos US de la nuit : Apple vers les 645 dollars, l'app Google Map se connecte à Uber
Microsoft optimise les médias sur OneDrive et déploie une mise à jour sur Android
Big data, objets connectés, stockage : Cisco alloue 150 millions de dollars aux start-up
Nokia pourrait être intéressé par Alcatel-Lucent
Une version revisitée de la NES de Nintendo coûte le prix d'une PS4
HTC redresse légèrement la tête en mars et compte sur le One M8
Facebook exploitera finalement Moves pour traquer ses utilisateurs
Haut de page