🔴 French Days : ventes flash jusqu'à - 50% 🔴 French Days 2022 : ventes flash jusqu'à - 50%

Messages privés : le gouvernement demande à Facebook de s'expliquer devant la Cnil

01 juin 2018 à 15h36
0
Le réseau social aurait affiché sur la Timeline de certains utilisateurs des conversations privées entre membres datant d'avant 2009. Face à l'emballement médiatique autour de ce supposé bug, dont Facebook nie l'existence, Arnaud Montebourg et Fleur Pellerin demandent au réseau de s'expliquer devant la Cnil.

00FA000005423009-photo-facebook-messages-priv-s.jpg
Evoquant une « possible défaillance » des services du réseau social, le ministre du Redressement productif et de l'Economie numérique, demande à Facebook de livrer ses explications à la Cnil, l'autorité de référence en matière de protection de la vie privée et de conservation des données personnelles.

Les ministres souhaitent ainsi que des « explications claires et transparentes soient apportées sans délais à nos concitoyens. S'agit-il d'une modification impromptue de la présentation des données qui a désarçonné les utilisateurs ? ou y a-t-il eu rupture de confidentialité à travers la publication de messages privés ? », s'interrogent-ils.

Arnaud Montebourg et Fleur Pellerin demandent donc à Facebook de s'expliquer dès ce mardi auprès de la Cnil tout en critiquant le « manque de transparence » du réseau social quant au traitement des données personnelles.

En premier lieu, les bureaux français de Facebook nous ont assuré travailler sur la question, avant de rapidement préciser que le problème n'avait en réalité rien d'un bug.

Plus tard dans la nuit, Facebook a répondu à Techcrunch en expliquant n'avoir pas vu de messages « confirmant qu'un message privé avait été exposé. Une grande partie de la confusion vient du fait qu'avant 2009, il n'y avait pas de bouton J'aime et pas de commentaires sur les messages du mur. Les gens se postaient des messages sur leurs murs respectifs au lieu d'avoir une conversation dans les commentaires de ces derniers. »

Difficile donc de prouver si un message aujourd'hui publié était effectivement de nature privée voilà 3 ans. Si Facebook assure qu'aucun bug n'est à l'œuvre, il précise que les conditions d'utilisation de son service étaient différentes à l'époque.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Asus F2A85 : premières cartes mères pour APU AMD Trinity
Faille USSD : les terminaux Samsung ne sont pas les seuls touchés
Aptina : vers un Nikon 1 filmant en Full HD à 120 i/s ?
Crucial m4 : un nouveau firmware certifié Windows 8
Google Maps : cartes des commerces en France et Street View des barrières de corail
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page