Facebook : un bug affiche des messages privés sur la Timeline (màj)

24 septembre 2012 à 21h47
0
Alerte au bug dérangeant sur Facebook : le réseau social affiche, sur la Timeline de certains utilisateurs, des conversations initialement privées entre membres. Une situation qui concerne vraisemblablement les messages privés envoyés avant 2009.

00C8000005423007-photo-facebook-messages-priv-s-1.jpg
Ambiance sur Facebook : pour certains utilisateurs, il est possible d'accéder aux messages privés envoyés par leurs amis avant l'année 2009. Un constat réalisé aux environs de 16h45 par le site Metro, que nous avons pu réaliser également de notre côté. Les bribes de conversations, difficilement lisibles car dans le désordre, peuvent passer inaperçus pour cette raison.

Mais une fois trouvés, le doute ne semble pas permis : il s'agit bien d'échanges privés qui n'auraient jamais dû apparaitre publiquement sur la Timeline. L'affichage est facilement reconnaissable, puisqu'il met en avant les messages privés comme s'il s'agissait de publications réalisées sur un mur Facebook.

Le problème, c'est que si l'utilisateur peut lorgner sur les messages de ses amis, la réciproque est vraie aussi : une faille conséquente en matière de vie privée qu'il est possible de bloquer en un clic.

Contactés par nos soins, les bureaux français de Facebook nous ont assuré travailler sur la question. Tous les comptes ne sont pas concernés et seuls d'éventuels messages privés datant d'avant 2009 peuvent apparaître sur la Timeline de certains utilisateurs. En attendant d'en savoir plus, tous les membres du réseau social devraient réaliser une vérification simple de leur mur en « remontant le temps » suffisamment loin pour s'assurer que leurs conversations privées n'apparaissent pas.

01F4000005423009-photo-facebook-messages-priv-s.jpg


Mise à jour : Si cette situation est bien partie du Web français, c'est via le site américain TechCrunch que Facebook a publié un démenti : « Un petit nombre d'utilisateurs a soulevé des préoccupations concernant ce qu'ils croyaient être, à tort, des messages privés apparus sur leur Timeline. Nos ingénieurs ont examiné ces alertes et ont constaté que les messages étaient de vieux éléments postés sur les murs, qui ont toujours été visibles par les utilisateurs. Facebook est convaincu qu'il n'y a pas eu de violation de la vie privée des utilisateurs. » Une réponse qui laisse perplexe nos confrères américains. Nous mettrons à jour cette actu en cas de nouvelle information.

Mise à jour 2 : Face à la perplexité de TechCrunch, le réseau social a de nouveau réagi : « Nous avons exploré tous les rapports qui nous sont parvenus. Nous n'en avons pas vu un seul confirmant qu'un message privé avait été exposé. Une grande partie de la confusion vient du fait qu'avant 2009, il n'y avait pas de bouton J'aime et pas de commentaires sur les messages du mur. Les gens se postaient des messages sur leurs murs respectifs au lieu d'avoir une conversation dans les commentaires de ces derniers. »

Mémoire courte et inquiétudes latentes concernant la vie privée auraient donc fait le travail dans ce qui semble être une fausse alerte. Cette dernière aura néanmoins eu le mérite de mettre en avant un affichage visiblement peu connu des utilisateurs de Facebook.

Publication initiale : 24 septembre 2012, 18h23.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
scroll top