Projet Titan : Facebook veut attaquer Gmail de front

12 novembre 2010 à 11h21
0
00C8000003429396-photo-betterfacebooklogo.jpg
Si Google fait des pieds et des mains pour assurer qu'il ne travaille pas à un concurrent de Facebook, ce dernier ne se prive pas pour attaquer Gmail, le client de messagerie web de Google, de front. Avec son projet Titan, le réseau social se réfère en effet en interne - et officieusement - à un « Gmail killer ». Il devrait être annoncé lundi à l'occasion d'une conférence Facebook.

En clair, il s'agit ni plus ni moins d'un client email en ligne. Selon des informations recueillies par plusieurs sites américains, il devrait arriver lundi, en même temps que des adresses email @facebook.com.

C'est relativement logique, le système de messagerie de Facebook étant déjà largement utilisé pour les communications par ses utilisateurs, à la place de l'email. Et Facebook a d'ores et déjà fait la promotion d'un évènement dédié à ce système de communication.

Facebook aurait donc développé un client email en ligne complet, avec prise en charge du protocole POP et une gestion avancée des contacts... Ce qui expliquerait probablement la récente bataille sur les interopérabilités dans la prise en charge des contacts entre Facebook et Google.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Allongé et endormi
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
L'ANFR simule l'exposition aux ondes causée par des antennes 4G et 5G et livre ses résultats
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
Xbox All Access : les tarifs français officialisés par Microsoft
scroll top