CoPilot GPS : application gratuite et intégration à la Renault Twingo

01 mars 2012 à 18h31
0
C'est aujourd'hui au tour d'ALK Technologies de lancer une solution gratuite de guidage routier pour smartphone, « CoPilot GPS », succédant à Mappy GPS Free ou à Nokia Maps en HTML5.

0000014004999298-photo-copilot-gps.jpg
0000014004999300-photo-copilot-gps.jpg

« CoPilot GPS » est une nouvelle application pour smartphone ou tablette iOS ou Android, variante freemium de l'application existante CoPilot Live. Conformément à ce modèle, l'application et ses fonctions essentielles sont gratuites, tandis que les fonctions avancées sont payantes.

En l'occurrence, le guidage est bel et bien gratuit, mais les instructions vocales sont facturées 20 euros une bonne fois pour toute, ce qui rend « CoPilot GPS » moins onéreuse que CoPilot Live à prestations relativement équivalentes, facturée 25 euros. Les cartes en 3D, les limitations de vitesse, l'affichage réaliste des carrefours seront toutefois facturés en sus, mais à des prix non communiqués. L'information trafic reste quant à elle facturée 10 euros/an.

Par rapport à une solution comme Google Maps Navigation ou Nokia Maps, « CoPilot GPS » présente l'intérêt de stocker d'origine la cartographie d'un pays entier dans la mémoire du terminal, et non d'avoir recours à un téléchargement à la volée, couteux voire inabordable à l'étranger. Cette cartographie inclut des milliers de points d'intérêt (POI) et prend en charge la recherche via Bing ou Wikipédia, et l'application offre par ailleurs les fonctions habituelles de planification de trajets à étapes multiples, d'itinéraires alternatifs (par glisser-déposer en l'occurrence), de mode piéton ou de partage sur les réseaux sociaux.

L'application « CoPilot GPS » sera disponible au printemps sur l'Android Market et l'App Store.

CoPilot Live interfacé avec la Renault Twingo

ALK a également profité du MWC pour annoncer qu'il avait conclu un partenariat avec Renault. Le constructeur n'abandonne pas TomTom, qui équipe la Clio et au-delà, mais il intègre dorénavant l'application CoPilot Live à la Twingo, au travers d'un iPhone et de l'autoradio optionnel Oxygen, muni d'un dock iPhone, et non en première monte.

Une nouvelle application « e-Renault » permettra donc d'interfacer l'iPhone, l'application CoPilot Live et/ou l'application d'éco-conduite Renault, au système multimédia de la Twingo : les instructions vocales entraineront par exemple la coupure automatique de la radio.

Le jour où le smartphone deviendra le centre névralgique de la voiture approche donc à grand pas !

0000014004999296-photo-copilot-live-dans-une-twingo.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung
L'Arctique révèle deux millions de points chauds de méthane, selon un rapport de la NASA

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top