Navteq True fait route vers des cartes en vraie 3D

01 juin 2018 à 15h36
0
00F0000003161058-photo-logo-navteq.jpg
Navteq a présenté la semaine dernière en France son nouveau système de collecte de données cartographiques, baptisé « Navteq True ». Navteq se présente comme premier fournisseur mondial de cartes numériques, d'informations routières et de données de géolocalisation pour les solutions de navigation embarquées, portables, sans fil et d'entreprise. En d'autres termes, Navteq fournit notamment des cartes pour des logiciels de guidage GPS.

Navteq True se présente sous la forme d'un véhicule surmonté d'une tourelle comportant quatre types de capteurs. On retrouve notamment l'indispensable récepteur GPS, délivrant une position absolue (latitude, longitude et altitude), couplé à une IMU (centrale à inertie), délivrant une position relative et améliorant la collecte d'attributs complexes tels qu'une courbe ou une pente.

On retrouve à nouveau six caméras qui filment vers l'avant (trois caméras en panoramique), en latéral et vers l'arrière (une caméra chacun), qui permettent notamment d'acquérir les panneaux routiers. Celles-ci sont désormais « haute résolution » et peuvent d'après le fabricant collecter en route le contenu d'un menu affiché à l'extérieur d'un restaurant.

00F0000003161060-photo-navteq-true.jpg
000000F003161062-photo-v-hicule-quip-de-navteq-true.jpg

Cet équipement, certes amélioré mais déjà présent sur les véhicules de la précédente génération, est désormais complétés par d'autres capteurs. Les six caméras sont ainsi désormais épaulées par un système de caméra vidéo à 360 degrés, qui permet d'obtenir une vue sphérique en temps réel.

Mais c'est surtout l'apparition de ce que Navteq appelle un LIDAR (Light detection and ranging), un système laser de localisation, qui procure à cette plateforme l'aptitude de collecter des données en 3D. Ce dispositif rotatif propriétaire couvrant 360 degrés permet de saisir plus de 1,3 millions de points de données 3D par seconde. Il devient ainsi possible d'obtenir des bâtiments texturés en 3D en superposant les images capturées par les différentes caméras au nuage de points.

Dans l'ensemble enfin, Navteq True automatise et accélère la collecte de données cartographiques. Le nouveau système permet désormais de rouler à allure normale, en roulant aux limitations de vitesse, alors qu'il fallait jusqu'à présent rouler à allure réduite. En outre, les tâches manuelles sont dorénavant entièrement confiées aux centres de traitement et ne requièrent plus d'arrêts fréquents. Les véhicules devraient d'ailleurs bientôt pouvoir se contenter d'un chauffeur, qui contrôlera la bonne marche de la collecte au travers d'un écran embarqué, au lieu d'un binôme comprenant un spécialiste de la cartographie.

Les véhicules Navteq True sont déjà en circulation aux États-Unis. Ils feront leurs premiers tours de roue en Europe au cours des prochaines semaines, avant d'entrer en production avant la fin de l'année. Les données collectées seront dès lors à la disposition des clients qui pourront en faire ce que leur imagination leur donnera. On peut par exemple s'attendre à ce que Nokia, qui a racheté Navteq il y a deux ans, réponde rapidement à Google et à son logiciel de guidage reposant sur Street View avec des cartes en 3D.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Bonne et heureuse année 2009 à tous !
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Haut de page