Le nucléaire provoque-t-il moins de morts que le solaire ou l’éolien ?

Aymeric Pontier
Spécialiste environnement
04 novembre 2019 à 17h41
195
Centrale nucléaire
shutterstock.com

Dans un entretien accordé au Point, l'ancien haut-commissaire à l'énergie atomique Yves Bréchet lance un cri d'alarme sur l'avenir du nucléaire en France, affirmant que cette énergie serait bien moins mortelle que les énergies renouvelables. Qu'en est-il précisément ?

Au cours de l'interview, Yves Bréchet déplore les idées reçues entourant la filière du nucléaire, qu'il estime être alimentées « par l'idéologie et par un manque de culture scientifique dans les médias ». Il réfute également l'idée selon laquelle remplacer du nucléaire décarboné par des énergies renouvelables permettrait de réduire les émissions de CO2, et dénonce l'absence de vision à long terme de l'Etat sur ces sujets.

Un EPR pas si cher, du nucléaire pas si dangereux

Abordant la question de l'EPR de Flamanville, il dénonce une « pertes de compétences industrielles » et une « accumulation de bourdes » résultants de l'absence de construction de centrale pendant 20 ans, et responsables, selon lui, des surcoûts et des retards. Yves Bréchet réfute néanmoins l'idée selon laquelle le projet serait un puits sans fond : « À supposer qu'il coûte 13 milliards d'euros - ce qui est bien trop cher -, il faut cependant avoir conscience qu'il va durer soixante ans. Il produira 600 millions de mégawattheures et rapportera près de 60 milliards d'euros ».

Parmi ses multiples prises de position, c'est l'affirmation selon laquelle le nucléaire serait bien moins dangereux que les énergies renouvelables qui a suscité le plus de réactions. Plus précisément, l'ancien haut-commissaire à l'énergie atomique affirme que : « Par kilowattheure produit, le nucléaire tue 1 700 fois moins que le charbon, 350 fois moins que le pétrole et 4 fois moins que le solaire ou l'éolien, si l'on compte juste les chutes lors de la pose et de l'entretien ». D'où viennent ces chiffres ? Et sont-ils exacts ?

Que disent les études réalisées sur le sujet ?

À défaut de pouvoir les retrouver à l'identique, ces ordres de grandeur apparaissent néanmoins semblables aux conclusions des études réalisées ces dernières décennies. En 2017, le site Our World in Data évoquait le faible taux de mortalité rattaché au nucléaire en se basant sur une étude de 2007 (« Electricity generation and health ») publiée dans The Lancet, laquelle déterminait que les décès liés au nucléaire (morts directes et cancers induits ultérieurs) atteindraient au maximum 0,07 morts par térawatt-heure produit... Soit 350 fois moins que le charbon et 260 fois moins que le pétrole.

Néanmoins, cela ne nous apprend rien sur les renouvelables, et ces données commencent à dater quelque peu. Il convient donc se référer à une étude plus récente (  Why nuclear energy is sustainable and has to be part of the energy mix ») publiée dans la revue SM&T d'Elsevier, qui a établi en 2014 les chiffres de la mortalité liée à différentes sources d'énergie à partir de données fournies par l'Organisation Mondiale de la Santé.

D'après celle-ci, même en incluant le nombre de décès liés à la catastrophe de Fukushima, le nucléaire ne causerait pas plus de 0,04 morts par milliard de kilowattheures produits. C'est-à-dire 3,75 fois moins que l'éolien, 11 fois moins que le solaire posé sur toit, 35 fois moins que l'hydraulique, 100 fois moins que le gaz naturel, 600 fois moins que la biomasse, 900 fois moins que le pétrole, et 2 500 fois moins que le charbon...

Sources : Le Point, Our World in Data
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
195
59
rexxie
Vous avez compté les 900 000 morts indirectes de Tchernobyl? Les morts indirectes de la vidange quotidienne de 300 tonnes d’eaux à Fukushima? Et les accidents militaires non déclarés?<br /> CE qu’on ne sait pas peut faire très mal.
notolik
Comment un panneau solaire sur un toit peu tuer des gens !?<br /> Il vont les nettoyer et tombent?<br /> Et les éoliennes? Les gens tombent de la haut? Il ne s’attachent pas? Il s’électrocutent?<br /> C’est dingue ces chiffres…
batmat
Ce serait bien de compléter la news par ca :<br /> La Lettre A – 15 Oct 18<br /> L'ancien haut-commissaire du CEA se recycle chez Framatome - 15/10/2018 - La...<br /> L'ancien haut-commissaire à l'énergie atomique Yves Bréchet se voit proposer un poste sur mesure chez Framatome, où il présidera un conseil scientifique tout neuf. - 15/10/2018<br /> Bréchet travaille désormais chez Framatome. Ceci raison en théorie il n’a pas tord, le nucléaire sur le plan CO2 est bien plus intéressant que le reste. Le problème c’est que, dans la pratique, les états sont désengagés de toutes politique énergétique cohérente, et n’injectent pas les ronds pour préserver leur parc actuel.
Keorl
Au fond c’est un peu comme l’avion. Quand une catastrophe se produit, c’est énorme et ça marque les esprits. Mais elles sont suffisamment rares pour qu’au total ça soit moins dangereux que d’autres moyens de transports ou de production d’énergie qui ne font pas la une à chaque accident.<br /> Le nucléaire a une toute petite chance de provoquer une catastrophe énorme. Pendant ce temps le charbon a une certitude absolue de provoquer des maladies et le fait en permanence, mais tout le monde s’en fout.<br /> Je ne connaissais pas l’existence de ces études qui comparent proprement les risques de chaque source d’énergie, jusqu’ici je me disais juste « faudrait évaluer les dégâts du charbon pour les comparer au nucléaire » … c’est chose faite, merci pour ce résumé !<br /> Et je suis au passage fort étonné de voir que même l’éolien et le solaire sont concernés, ça ne m’étais même pas venu à l’esprit jusque là. Quoi que ces sources renouvelables ont d’autres défauts, à commencer par leur difficulté à « rembourser » leur dette en co2 liée à la fabrication des éoliennes et panneaux.<br /> Malheureusement, le fait est qu’on n’a à ce jour aucune solution miracle. Qu’on s’intéresse aux risques (santé, vies, environnement) ou aux émissions de gaz à effet de serre, un compromis est obligatoire quelle que soit la solution choisie pour produire l’énergie … il n’y a bien que la diminution de la consommation qui gagne sur tous les tableaux.<br /> Le graal c’est la fusion, et même là ni les émissions ni les risques ne seront nuls. Malheureusement on n’est pas prêts de la maitriser à grande échelle, donc en attendant il faut faire avec ce qu’on a sans trop compter sur un miracle.
tfpsly
Oui ce sont des accidents lors d’installation ou d’entretien. Par exemple pour l’éolien il y a eu plusieurs cas d’incendie lors d’entretien, avec des morts brûlés ou par chutes. Vu qu’il faut environ 2000 éoliennes (après facteur de charge) pour équivaloir à une centrale, le ratio monte vite pour l’éolien <br /> Au fond c’est un peu comme l’avion. Quand une catastrophe se produit, c’est énorme et ça marque les esprits. Mais elles sont suffisamment rares pour qu’au total ça soit moins dangereux que d’autres moyens de transports ou de production d’énergie qui ne font pas la une à chaque accident.<br /> @ Keorl Exactement !
tfpsly
Vous avez compté les 900 000 morts indirectes de Tchernobyl?<br /> Source? C’est un chiffre estimé que Greenpeace a balancé immédiatement après la catastrophe, mais qui ne s’est heureusement pas vérifié.<br /> Les estimations hautes tournent vers 150000 max de nos jours.<br /> C’est un chiffre énorme; et pourtant rapporté à la quantité d’énergie produite, ça reste moins dangereux que l’éolien ou le solaire.
Maga83
tfpsly:<br /> C’est un chiffre énorme; et pourtant rapporté à la quantité d’énergie produite, ça reste moins dangereux que l’éolien ou le solaire.<br /> Source ?
nikon561
sauf qu’il est extremement difficile de quantifier les dommages de ces accidents. combiens de cancers, malformations est autres apres Chernobyl / Fukushima? d’autant que cette derniere continue de deverser sa contamination en quantité hallucinante dans le pacifique. le probleme de la radioactivité, c’est que les consequences se font sentir sur des generations, et cela meme sans compter l’omerta des gouvernements concernés. qui aujourd’hui sait que Fukushima continue de deverser des quantité importante d’eau contaminée dans le pacifique, une bonne partie (150 tonnes / jour) etant captée pour etre stockée. ce stockage est a 780 000 tonnes d’eau environ, mais d’ici a 2022 il ne sera plus possible d’en stocker, donc tout partiras a la mer. sachant que l’estimation de demantelement de la centrale est a 40 ans, mais que plus ca vas et plus cela semble irrealiste. des lors comment estimer le veritable cout humain de catastrophes?
tfpsly
Source = lire l’article ci-dessus, ses sources, Wikipedia etc. Bref s’informer.
rexxie
Si vous avez le courage, le temps et l’honnêteté de regarder ce documentaire jusqu’au bout, vous saurez que 90 000 morts ou 900 000 c’est une catastrophe monstrueuse qui fait des infirmes et des morts plusieurs générations plus tard. Vous saurez aussi qu’on nous en cache bien plus.<br />
rexxie
Ici un petit 5 minutes qui en dit long.<br />
rexxie
Quelle cochonnerie épouvantable que le nucléaire. Si j’étais vous les Français, je me débarrasserais au plus vite de cette épée de Damoclès diabolique.
sunn63
ces chiffres sont complètement farfelus (travaillant dans la radioprotection, je sais de quoi je parle). De nombreuses études sanitaires ont été faites (et continuent d’être faites) depuis les principaux événement à grande échelle (Hiroshima, Tchernobyl et Fukushima) et aucune n’a démontré de hausse conséquente de la mortalité sur le long terme, la quasi-totalité des décès l’ayant été d’irradiation aiguë lors des événements. Cela ne signifie pas qu’il n’y a pas eu de hausse des pathologies radio-induites, mais celles-ci ne conduisent pas systématiquement au décès, loin de là. On peut comparer cela par exemple aux usines à charbon, dont les rejets sont également cancérigènes, en plus d’être réguliers. Je ne crois pas que les bassins charbonniers soient remplis de cimetières, par contre on rencontre plus de pathologies pulmonaires
Maga83
Alors pourquoi tu dis que le nucléaire reste moins dangereux que l’éolien ou le solaire ?<br /> tfpsly:<br /> C’est un chiffre énorme; et pourtant rapporté à la quantité d’énergie produite, ça reste moins dangereux que l’éolien ou le solaire.<br /> Vous racontez que des conneries et puis c’est tout.
sunn63
et alors ? oui, il y’a eu des milliers de morts lors de l’accident, de la sécurisation et du nettoyage du site, il y’a eu une gestion catastrophique par le pouvoir soviétique de l’époque, mais cela tout le monde le sait. Et comment pouvez vous affirmer qu’il y’a des infirmes et des morts sur « plusieurs générations » alors que l’accident ne date que de 30 ans ?
sunn63
et bien prend le temps de lire l’article avant de nous insulter. L’article parle du nombre de décès en fonction de la quantité d’énergie produite, pas du nombre de décès total
tfpsly
Quelle cochonnerie épouvantable que le nucléaire. Si j’étais vous les Français, je me débarrasserais au plus vite de cette épée de Damoclès diabolique.<br /> Oui vaut mieux faire comme les Allemands et le remplacer par des éol… Ah bah non par du charbon et du gaz Soit bien pire que le nucléaire ou les énergies « vertes ». Et avec un bilan pollution bien pire.<br /> Pour comparer les différents pays en temps réel ou sur les dernières 24h : https://www.electricitymap.org/
tfpsly
et bien prend le temps de lire l’article avant de nous insulter. L’article parle du nombre de décès en fonction de la quantité d’énergie produite, pas du nombre de décès total<br /> +1 ce gars n’est pas capable de débattre calmement, et il n’a même pas lu/compris l’article qu’il commente
rexxie
Y’en a qui ne sont pas d’accord avec toi<br /> https://www.google.com/search?q=malformations+tchernobyl&amp;client=firefox-b-d&amp;sxsrf=ACYBGNQwO5_e8aWOlaRYQR4Bx38TKpYylw:1572894480678&amp;source=lnms&amp;tbm=isch&amp;sa=X&amp;ved=0ahUKEwiSxqjGoNHlAhUlhOAKHUUhAwkQ_AUIESgB&amp;biw=1920&amp;bih=916<br /> Rien ne se compare à un accident nucléaire, RIEN! L’avion ne contamine rien pour des siècles.
esartori
900000 morts indirects de Tchernobyl ? N importe quoi ! Ce sera au max 9000 pas 9000000, et encore la courbe des chiffres réels reste bien en dessous de cette estimation finale de l ONU. Mentir ainsi n est pas neutre, ça a tué à Fukushima ou la radioactivité à fait au plus un mort, l évacuation injustifiée plus d un millier. La vidange d eaux tellement diluées qu elle est au moins 10x inférieure à la radioactivité ? N importe quoi bis. La mortalité des ENR est aussi due à l extraction et le traitement des metaux rares dans des conditions de sécurité qui n 'ont rien à voir avec celles des mines d uranium beaucoup plus contrôlées. Eh oui, cette étude sur la mortalite des énergies par kw.h n’a pas été prise en défaut, pourtant c’est pas faute de certains d avoir essayé. Sans doute n avez vous pas la notion des ordres de grandeur des kwh générés par les différentes énergies tellement on nous bourre le mou avec les prétendues performances des ENR
Jeanmarquis
Beaucoup de morts africains dans les mines d’uranium<br /> Morts non reconnus non comptés non imdemnises…
rexxie
Ça prend juste un petit dégât de rien du tout dans vos centrales vieillissantes pour vous scrapper une région au complet pour des siècles et des siècles. Fermez-les au plus vite! En plus, juste l’entretien sur 40 ans de fermeture va vous coûter un bras déjà… Le solaire et l’éolien avec batterie est la seule voie possible pour aider le climat.
nirgal76
Bah contaminer une région ne change pas le climat, tu peux juste plus y aller. Les éoliennes par contre, à l’échelle ou il en faudrait pour remplacer le nucléaire, oui elle change le climat (qui de toute façon n’a pas besoin d’être aidé, les seuls à mentir autant que les lobbyistes du pétrole, ce sont les écolos).
rsebas3620
la catastrophe de tchernobyl est principalement du a un probleme de confinement du a la fabrication russe des reacteur de l’epoque…et que l urss de peur de montrer leur faiblesse au monde ont preferer faire une simulacre de proces
Mao7Honk
Énormément plus de mort dans les mines de lithium et autres servant aux énergies « vertes »
rexxie
Le sel de lithium est récolté sans aucune protection nécessaire, sur d’anciens fonds de lac déjà morts depuis des millénaires. Aucun « minage » requis.<br /> Désinformation. Aucun mort, sinon mets tes sources.
Mao7Honk
Sais tu au moins que le solaire (et pire avec les batteries) pollue 4 fois plus que le nucléaire ?<br /> (oui, l’extraction de l’uranium est compté dans le calcul)<br /> Une centrale nucléaire française est prévu pour une utilisation MINIMALE de 40 ans pouvant être prolongé de deux fois 10 ans.<br /> Les centrales nucléaire françaises étant pilotables, le risque d’incident tel que celui de Pripyat est diminuer d’un facteur 1:6 au minimum (Fukushima étant d’une nature complètement différente)<br /> Funfact : Tu reçois plus de radioactivité quand tu habite une région riche en granite durant un an; ou quand tu passe un IRM; ou quand tu passe 250+ heures en avion que lorsque tu habite proche d’une centrale nucléaire.
sunn63
euh, tu te base sur une recherche google image pour appuyer tes propos? Tiens, voila du plus consistant, c’est le rapport du comité scientifique de l’ONU (UNSCEAR) de 2008<br /> unscear.org<br /> 11-80076_Report_2008_Annex_D.pdf<br /> 5.35 MB<br /> Je te résume la conclusion si tu veux pas te taper le pavé:<br /> « par cette annexe basée sur 20 années d’études et les précédents rapports de l’UNSCEAR, on peut conclure qu’a part les adolescents et enfants exposés à l’iode 131 et les travailleurs des opérations d’urgence et de réparations, qui ont été exposés à des hautes doses de radiation, la vaste majorité de la population (des zones contaminées) ne doit pas vivre dans la crainte de sérieuses complications pour la santé causées par l’accident de tchernobyl »
Mao7Honk
Ma source ? Le rapport du GIEC de 2014.<br /> Je crois que tu n’a pas conscience de ce qu’il se passe dans le nord de la Chine, en Corée du Nord ou encore en afrique sub-saharienne.
Mao7Honk
C’est quand même dingue le culot que tu as à demander des sources alors que tu n’en donne aucune lorsque tu affirme je ne sais quelles ignominie.
Mao7Honk
[Ceci est un copier / coller d’un commentaire que j’ai écrit sur YT, si tu shouaite voir toute la discutions : https://youtu.be/-uZZKuCUGWE (désolé mais il faudra cherché)]<br /> [SUJET: Tchernobyl; Fukushima; zone d’exclusion; animaux contaminé abattus (Fukushima); &amp; nucléaire plus propre que le solaire]<br /> Oui, ce sont les effets d’une libération massive de particules radioactives localisé dans des zones de quesques milliers de km^2 qui ne vont plus être un danger pour l’homme d’ici 100 ans environ (certaines zones sont d’ailleurs déjà réhabitable à Fukushima).<br /> Une explosion massive des batteries lithium-ion présente sur les méga parc solaire (comme on peut en trouver en Australie, fabriqué par Tesla) aurait exactement le même impact, si ce n’est pire si un cours d’eau se trouve à proximité. (accident radioactif = particule, diluable ; accident litium-ion = liquide et gaz, moins diluable) Ce sans parler du coût énergétique qu’il faut pour extraire le lithium. (spoiler : énorme par rapport au nucléaire)<br /> La production d’énergie électrique par le nucléaire est très peut polluante et est même en seconde place du tableau des énergies les moins polluante au niveau mondial derrière l’énergie éolienne : 12g CO2 / kWh pour le nucléaire contre 11g CO2 / kWh pour l’éolien, le photovoltaïque, lui, produit 41g CO2 / kWh, le solaire concentré 27g, l’hydroélectrique 24g et la biomasse 230g. (chiffres venant du rapport du GIEC de 2014) La France quant à elle, grâce au fait que les centrales nucléaire soit pilotables (environ 75% du rendement maximum (nota bene qu’aux USA elles tournent à 95%) sur un circle de 9 a 12 mois en fonctionnement suivit d’ 1 à 3 mois d’entretien) produit environ 7g de CO2 par kWh. Ce qui fait de la France le pays le moins polluant d’Europe à populations égale. [Merci U235]<br /> T’a vision de l’énergie « propre » est un dogme certainement biaisé par des assos anti-nucléaire comme Greenpeace. Loin de dire que ce qu’ils font soit mauvais, leurs idéologie créatrice (l’arrêt des tests de bombes nucléaire) les à portés à condamné le nucléaire civil (enrichit à environ 5% de matières radioactives) au même titre que le nucléaire militaire (enrichit à environ 95% de matière radioactives).<br /> Je t’invite beaucoup à aller faire un tour sur la chaîne YT Le Réveilleur https://www.youtube.com/channel/UC1EacOJoqsKaYxaDomTCTEQ/featured sur laquelle tu trouvera des vidéos (longues, mais c’est ce qu’il faut pour bien expliquer) sur un peut tout les types d’énergie. Les énergies renouvelables ont etait traité et il est actuellement entrain de faire série sur le nucléaire (exposition aux rayonnement radioactif ; fonctionnement d’une centrale nucléaire ; les accidents et bombes nucléaire ; transport de la matière radioactives ; traitement des déchets radioactifs). Tout ce qu’il dit dans ces vidéos est sourcé, en description, et est librement consultable pour pouvoir les lire et faire son propre avis.
jedi1973
tu peux aussi faire le rapprochement avec els milliers, voir dixaine de milliers de morts dans les mines a Charbon ( coup de grisou, eboulement, innondation) , voir le film ( ou le livre) « les miserables »… Et les eoliennes et les panneaux solaire, c’est aussi extrait des mines, et ca fait beaucoup de mort aussi
dFxed
Magnétisme &lt;&gt; rayonnement électromagnétique &lt;&gt; radioactivité<br /> Donc non, on prends pas de radioactivité lors d’un IRM, ni d’un scanner.<br /> Wikipedia mon ami
Mao7Honk
Wikipedia donc, ah oui effectivement, en regardant sur la page de l’imagerie par résonance magique, à la deuxième phrase, il est écrit : L’IRM repose sur le principe de la résonance magnétique nucléaire (RMN) qui utilise les propriétés quantiques des noyaux atomiques pour la spectroscopie en analyse chimique.<br /> Wikipedia mon ami
rexxie
…qui n’a rien a voir avec les réactions nucléaires.
rexxie
Mao7Honk:<br /> Une explosion massive des batteries lithium-ion présente sur les méga parc solaire (comme on peut en trouver en Australie, fabriqué par Tesla) aurait exactement le même impact, si ce n’est pire si un cours d’eau se trouve à proximité. (accident radioactif = particule, diluable ; accident litium-ion = liquide et gaz, moins diluable) Ce sans parler du coût énergétique qu’il faut pour extraire le lithium. (spoiler : énorme par rapport au nucléaire)<br /> J’espère qu’on te paye cher pour dire de telles énormités, j’aurais honte à ta place. Les batteries géantes sont composées de cellules isolées les unes des autres, ont des filaments de protection comme des fusibles, et ne peuvent pas exploser, seulement prendre feu individuellement, lentement. Bien différent d’une mobile où la pile est compressée, scellée.
sunn63
en effet l’IRM ne délivre pas de radioactivité, mais des rayonnements électromagnétiques (rayonnements non ionisants contre rayonnements ionisants pour la radioactivité). Par contre, retourne sur Wikipedia avant d’affirmer que le scanner ne délivre pas de radioactivité; c’est la première cause d’irradiation non naturelle en france !
Mao7Honk
La machine en elle même n’en délivré pas mais il faut un stimulant radioactif dans le corps. Donc oui, techniquement un IRM en lui même ne délivre pas de radioactivité mais sans stimulant on ne voit pas grand chose
Mao7Honk
Première carte complot, félicitations <br /> Les Powerpack de Tesla sont un assemblage de 10 Powerwall 10kw anode lithium-ion &amp; cathode nickel-cobalt-aluminium. Tu a déjà vu une batterie aillant une anode lithium-ion être exposé à l’air libre ? Ne cherche pas : sa explose. Si une batterie explose ou ne serait-ce que prend feu, cela augmente la température des batteries voisine, ce qui provoque une réaction en chaîne. Les batteries utilisées dans les Powerwall ont pour seules différence leurs tailles, plus grosses qu’une batterie pour mobile.<br /> Tant que je n’arrive pas au point de dire que 900000 personnes sont mortes des suites de l’accident de Tchernobyl, l’énormité n’est pas si grosse.
newseven
L’industrie nucléaire utilise vraiment une campagne de propagande contre les energie renouvelable.
Mao7Honk
Au fait, juste pour l’info, le démentélement d’une centrale nucléaire française va couté environ 500 millions d’Euro par centrale, soit moins d’ 1% du bénéfice engendré par cette même centrale.
rexxie
Le scanner dont tu parles, c’est le PET scanner (Tomographie par Émission de Positrons), différent de IRM (Imagerie par Résonance Magnétique), qui lui ne requiert aucune injection de matière radioactive.<br /> Le coût de démantèlement d’une centrale est de ~2 milliards d’Euros, et sur 40 ans il faut compter les inévitables augmentations et débordements de coûts.<br /> newseven:<br /> L’industrie nucléaire utilise vraiment une campagne de propagande contre les energie renouvelable.<br /> Exactement, je trouve les trolls nucléaires aussi nombreux que les trolls pétroliers.
rexxie
Mao7Honk:<br /> Tant que je n’arrive pas au point de dire que 900000 personnes sont mortes des suites de l’accident de Tchernobyl<br /> En comptant les déformations génétiques et ceux à l’extérieur de l’URSS, on doit atteindre le 3-4 millions de personnes atteintes.
dFxed
Wikipedia donc :<br /> Les rayons X et les rayons gamma sont de même nature, mais sont produits différemment : les rayons X sont produits par des transitions électroniques alors que les rayons gamma sont produits lors de la désintégration radioactive des noyaux des atomes ou d’autres processus nucléaires ou subatomiques.<br /> La radioactivité nucléaire produit des rayons gamma.<br /> La où tu marques un point, c’est qu’on parle effectivement d’irradiation dans les 2 cas
dFxed
Quelle est ta source quand tu affirmes que le produit de contraste que l’on t’injecte est radioactif ?<br /> La mienne :<br /> http://www.sfrnet.org/sfr/grandpublic/Questions-Reponses/article.phtml?id=rc%2Forg%2Fsfrnet%2Fhtm%2FArticle%2F2011%2F20110523-125704-109
tfpsly
Oui ils osent balancer des faits, des chiffres mesurés + sourcés et non inventés, et réfléchir. Techniques écoeurantes de ces pro nucléaires, comment osent-ils ?
BMA
Aux Usa, 6 réacteurs REP (même technologie que les réacteurs français) ont été démantelés à ce jour, pour un coût de l’ordre de 600 millions de dollars, par exemple 568 pour la centrale de Maine yankee.
mimile
merci de l’info. Avant de publier son article, l’auteur aurait du faire une simple recherche pour ne pas participer à cette manipulation du lobby nucléaire. Encore un effort pour être journaliste digne de ce nom. (je sais, ça se perd).
Pi_upi_u
Alors non, il sort de plus en plus d’articles sur le faite que l’éolien n’est absolument pas rentable, de plus ça utilise des matériaux cher et très polluant à créer (les sources sont sur Google). La géothermie est surement la source d’énergie la plus rentable si l’on veut arrêter le nucléaire.
gchancerelle007
900 000 morts… Il y en a qui ont peur de rien hein. Je vous invite à aller regarder les conclusions de l’OMS sur le nombre de morts directs et indirects, ça va vous faire un choc
tfpsly
900k, c’est sa première estimation; il est maintenant à 4M (cachés par des secrets d’états bien sûr) quelques messages ci-dessus. Au prochain, il ajoutera les effets d’une lune bleue pour arriver à la moitié de la planète.
deps
Merci de t’investir pour rééduquer scientifiquement les démagauche.<br /> Un jour lorsque l’on aura réussi à mettre en production la fusion nucléaire l’humanité sera surement sauvé tant les besoins energétique seront couvert et la fin de l’énergie fossile prononcé, Sainte Gréta pourra paisiblement rattrapez son enfance dans un monde sans CO2.<br /> Blague à part c’est intéressant de voir que tu es le seul à sourcer tout ce que tu dis, mais les mecs continue à te contredire sans jamais cité une seule source.<br /> Dans la ligné d’un Christopher Dummitt j’ai tort tout montre que j’ai tort mais comme je crois a mon idéologie je vais tout faire pour faire croire qu’elle est vrai.<br /> Bref se prétendre écolo et être contre le nucléaire c’est le niveau zéro de l’intelligence.
latarrask
A mon avis, Chernobyl à fait bien plus de 900 000 de morts et continue à en faire énormément. A cause de cet accident, les anti-nucléaires ont des arguments de poids pour faire peur à l’opinion publique et nous force à extraire de l’énergie du charbon et du pétrole qui tue des dizaines de milliers de personnes chaque année. On est en train de tuer la planète à cause d’un simple accident mal géré et d’une centrale mal conçue. Fukushima en a remis une couche, pour 1 mort, l’Allemagne préfère en tuer 20 000 par an dû au charbon.<br /> C’est ridicule, on est en train d’hypothéquer la vie de 8 milliards d’êtres humains pour en préserver quelques centaines d’un potentiel accident nucléaire. On a peur de ce que les déchets nucléaires pourraient faire dans 10 000 ans alors que notre civilisation pourrait bien (et de plus en plus certainement) s’effondrer d’ici un siècle. Je suis bien conscient que c’est pas un super cadeau pour nos descendants, il y a une chance qu’ils croulent sous des montagnes de déchets radioactifs ou de zones irradiées. Mais si au moins ils peuvent voir le jour ça serait une grande victoire.
Mao_Seth_honkk
Le chiffre de 2 millions est bon pour la premiere génération de centrales, mais même dans le cas où cela coûterai 2 milliards / centrale, sa n’équivaut qu’a un poil plus de 1% des bénéfices, le démentellement à un coût ridicule par rapport à ce que sa rapporte.<br /> PS: j’ai fait un tour sur tes anciens commentaires, tu rabâche à longeur de temps la même chose : nucléaire = épée de Damoclés, électrique = dieu. Renseigne toi un peut, en France nous avons une des électricitée les moins carboné d’Europe, grâce au nucléaire. Si nous suivons le modèle allemand nous pollurions 6 à 7 fois plus (FR:0.09g ; AL:0.60g). Tu a un enorme dogme.
Mao_Seth_honkk
Laisse moi comprendre comment t’à obtenu ce chiffre… C’est bon je pense avoir compris : t’à tendu ton doigt mouillé au vent et t’en a sorti un chiffre.<br /> Message à tout les autres : ne cherchez plus, on a retrouvé Aristote… Fait chier car on ne le cherchais pas…
Mao_Seth_honkk
Eratum! Excuse moi j’ai confondu IRM et scintigraphie… n’aillant pas tellement de connaissances dans le medical j’ai [bien trop vite] relié les deux techniques d’imagerie médicale. Cela sert grosso-grosso-modo à la même chose mais ce n’est pas le même chose, excuse moi.
tfpsly
latarrask:<br /> A mon avis, Chernobyl à fait bien plus de 900 000 de morts et continue à en faire énormément.<br /> Ce chiffre de environ 1M a été balancé dans un papier d’un des directeurs de Greenpeace (Alekseï Iablokov) + 2 scientifiques russes, et dans un papier de Helen Caldicott; les deux papiers ont été démentis par des études notamment américaines pourtant pas pro-russe à l’époque.<br /> Lié : Forbes - It Sounds Crazy, But Fukushima, Chernobyl, And Three Mile Island Show Why Nuclear Is Inherently Safe<br /> +1 pour le reste de ton message.
Elrix
C’est vrai, si une centrale émet des éléments radioactifs c’est pas grave, cela contamine seulement pour des décennies une région entière <br /> Et puis c’est pas dangereux, jamais des terroristes n’arriveront à pénétrer et foutre en l’air des centrales
Mao_Seth_honkk
Si tu pensait par toi même et que tu faisais de réelles recherches sans aucune prise de position (la base quoi) tu serait pour le nucléaire. Le problème n’est pas le nucléaire mais le manque d’éducation de la population qui, par effect d’autorité, se réfugie sous les propos d’ONG aillant d’énormes conflits d’intérêts en la matière. Personnellement j’ai passer énormément de temps à faire toute sorte de recherche sur la production électrique, chaque fois avec un regard neuf. De ces quelques années de lissage d’article scientifique en tout genre est venu à une conclusion (grossièrement) : le nucléaire c’est bien et le renouvelable aussi mais sa pollue un peut plus.<br /> Après je comprend très bien que le lobby du photovoltaique ai besoin de petite main comme toi affin de génèrer plus de vente de panneaux solaires à des personnes crédules et prêtes à accepter tout ce qu’on leurs dit pour peut que ce soit sensationnel.<br /> Cette méthode d’attaquer sur un champ de bataille inconue est contre productive, la seule chose que vous arrivez à faire c’est de faire sourire lorqu’on vous lit.
Mao_Seth_honkk
Green peace aillant un ÉNORME CONFLIT D’INTÉRÊTS envers le nucléaire, leurs chiffres sont à prendre avec de tres grosses pincettes.
Mao_Seth_honkk
Même si une bombe conventionnelle explosé à 1 cm des barres d’uranium cela n’aura aucun effect, renseigne toi sur « la masse critique des matériaux fissiles » et oui, mieux vaut condamné une zone géographique durant 100 ans que crevé du réchauffement climatique, excuse moi de songer aux générations futures.
newseven
Pour vrai c’est encore pire que tu crois.<br /> Gentilly-2 va coûter plus de 1 milliard de dollars et c’est une centrale nucléaire qui est 10 fois plus petit que votre plus petit centrale donc c’est sure que les votre vous coûter affreusement très très cher .<br /> La France ait plus dans l’alentour de 1000 milliard .
OpenJbx
Il faut le construire le panneau solaire. Pour ça, il faut du silicium, des terres rares, etc. Pour extraire tout ça il faut des machines, qui elles tournent à l’énergie fossile, sans compter le transport, sachant qu’ils sont produits en Chine. Et pour au final relativement peu d’énergie, donc ça compte forcément plus que pour le nucléaire.
Mao_Seth_honkk
1000 milliards, ce que rapporte toutes les centrales nucléaire française en un an… On est à peut près dans les mêmes grandeurs, sachant que Gentilly-2 est une centrale à eau lourde pressurisé et la seule du Québec, c’est à dire pas du tout la même chose qu’en France, c’est normal que les coûts soit si élevés, de plus, en France, du fait qu’il y ai pas mal de centrales, le coût des dementelements sera drastiquement réduit (formation d’une équipe, achat de matériel etc. pour une seule centrale au Québec contre minimum 20 centrales en France). Le réacteur de Gentilly-2 n’est pas comparable aux réacteurs Français actuellement en fonctionnement.<br /> Bénéficie € / an = ((380000000000kwh * 0.12€) / 3 =1055555555555 (EDF reçoit environ un tiers du prix de l’électricité produite par la filiale nucléaire)
miskatonic
Pour le nb de morts de l’accident de Tchernobyl, l’article plutot bien foutu de libé: https://www.liberation.fr/checknews/2019/06/22/l-accident-nucleaire-de-tchernobyl-n-a-t-il-fait-que-130-morts_1731784
Stripe
La fusion n’a pas d’émissions radioactives.<br /> Tout comme le risque « nucléaire » est nul. Il est impossible de créer une réaction en chaîne avec la fusion, un pepin et la réaction s’arrête instantanément tellement c’est galère à maintenir les conditions pour la faire cette réaction justement.
Elrix
Avant d’être condescendant, évite de dire n’importe quoi.<br /> Le problème n’est pas de créer une explosion nucléaire mais le souffle d’une explosion classique suffirait à envoyer dans l’atmosphère d’énormes quantités de déchets radioactifs.<br /> Ensuite, puisque tu t’inquiètes tellement des générations futures, j’espère que tu n’utilises strictement rien en rapport avec les énergies fossiles<br /> C’est fou ce que les nucleocrates ont réussi à faire comme lavage de cerveau…<br /> Quand je pense à ce qu’on aurait pu faire comme développement rien qu’avec l’argent englouti dans les epr…
Elrix
Les coûts seront réduits ? C’est EDF qui le dit ?
rexxie
Qu’est-ce qui est le plus important, les profits ou bien la disponibilité d’énergie propre et sécuritaire??? Vous perdez vos billes mon ami, et toujours pas de références pertinentes pour une foule d’affirmations délirantes.<br /> MHw pour MHw, il en coûte désormais moins cher d’utiliser le solaire et l’éolien, que le gaz, le charbon et le nucléaire qui lui augmente sans cesse.<br /> Et l’écart se creuse car la révolution verte n’en est qu’à ses débuts, au grand dam des lobbies nucléaires qui tentent désespérément de garder leur crédibilité à l’aide de nombreux faux commentateurs, trolls qui font exploser le nombre de commentaires, de la même façon que font les pétrolières à chaque article sur les transports électriques. Mais on dirait que les trolls nucléaires sont encore plus agressifs et désespérés.<br /> Ars Technica<br /> New year, same story: Cost of wind and solar fall below cost of coal and gas<br /> The direction of the cost of storage is less clear and depends on metals prices.<br /> Oh, et il n’y a aucune terre rare dans les panneaux solaires, qui sont composés essentiellement de silicium, un des éléments les plus abondants sur terre.<br /> Pas plus que dans les batteries, le lithium (2-3%) n’étant pas un des métaux rare.
ericdupontNTERK
c’est idiot de comparer le nombre de morts du nucleaire et des energies renouvelable. Pour reduire les risques de mourrir avec les energies renouvelable il suffit de ne pas monter en haut de l’eolienne pour ne pas tomber. Il est donc possible de reduire se risque a zero.il est beaucoup plus difficile de s’éloigner d’une centrale nucléaire qui pourrait faire l’objet d’un attentat vue que en france il y a des centrales nucleaires partout.
rexxie
Je remets le lien car ce documentaire est on ne peut plus complet sur les évènements de Tchernobyl, du grand journalisme fidèle et transparent comme il ne s’en fait que rarement de nos jours.<br /> De la ré-information.<br />
latarrask
Il faut arrêter d’opposer le nucléaire aux nouvelles énergies renouvelables. Les deux sont nécessaire, et en masse, si on veut pouvoir s’affranchir de l’énergie fossile. Les autres solutions me semblent inapplicable.
Mao_Seth_honkk
Non c’est de la logique. Le Québec n’a qu’un seul réacteur, donc le Québec va investir une fois pour une seule centrale alors que la France va investir peut être 10 fois plus que le Québec mais pour minimum 20 centrales, cela donne une réduction des coûts de demi par rapport au Québec et par centrale.<br /> Je ne suis pas condescendant, je joue a ton jeu.<br /> Mais on envoi des particules fissiles dans l’atmosphère tout les jours : la combustion de charbon ou de pétrole, la stérilisation alimentaire, le médical etc. &amp; de manière naturelle aussi : le granite, le soleil, le carbone etc.<br /> Effectivement je n’ai ni voiture ni moto et n’en utilise pas, je ne prend jamais l’avion ni le train lorsque celui ci est au gasoil. Tous mes chaufeges sont électrique ainsi que mes outils (tronçonneuse etc.). Je consomme au plus proche de chez moi et fait poussé mes légumes (non F1) sans produits chimiques ni produit tout court. Je rammase tout le temps (dans la mesure du possible) les déchets jeté par d’autres dans la nature et fait le tri des déchets (qui serviront à créé du biogaz pour les véhicules de la mairie). Je réparé tout ce qui est réparable et n’achète d’électronique (ordi etc.) que dans les réseaux d’occasion. J’habite une maison datant de 1850 isolé au dessus des nouvelles normes avec des matériaux naturelles. En bonus aussi j’ai acheté le pré voisin à ma maison afin de replanter des dixaines d’arbres.
QuesQuisPass
Sauf u’un accident d’avion ne laisse pas des déchets dangereux pendant des dizaines de milliers d’années. Voir des centaines de milliers d’années. L’échelle de temps du nucléaire tuent tous les arguments rationnels et/ou économiques en sa faveur. Reste la croyance…
kavarwax
Combien de morts a cause de l’énergie solaire depuis la nuit des temps ?<br /> Bcp ont grillé au soleil <br /> L’énergie nucléaire c’est rien comparé.<br /> Tchernobyl c’est une catastrophe causée par les français ?<br /> Combien de morts électrifiés ? Accidents domestiques je veux dire ?<br /> Du coup on interdit l’électricité ?<br /> C’est d’une simplicité d’esprit à vomir de déduire d’un accident qu’il faut cesser le nucléaire.<br /> Prenez de la hauteur et faites le rapport morts moyen par ans depuis l’installation de la première centrale nucléaire.<br /> Vous fermez les yeux sur des effets dispersés et non sensationnels, vous vous émoustillez de ceux visibles.<br /> Vous préférez un gaz indolore qui tue a un pet de vache.<br /> Fuyez, pauvre fou !
Mao_Seth_honkk
Quand on voit la personne crédité en source : Jean Pierre Petit, cela ne donne pas envie de regarder ce pseudo documentaire… As tu d’autres sources que ce documentaire Aristote ?
QuesQuisPass
Tu veut dire " pendant 100 000 ans" plutôt. Merci du cadeau pour les 5 000 générations futures. C’est plus que les générations passés d’homo-sapiens. Heureusement pour nous, ils ne connaissaient pas le nucléaire. Quelle regard porterait-on sur eux si tel avait été le cas ?
latarrask
On s’en fout des déchets qu’il y aura dans 10’000 ans. Si on survie au siècle prochain ça serait déjà une grande victoire. Sans compté que le volume de déchets n’est pas excessif comparé CO2, qui restera lui aussi quelques milliers d’années dans l’atmosphère.
Mao_Seth_honkk
Tu parle des déchets qui seront enfouis dans des bidons blindé de 500kg (dont 60kg de déchets) coulé dans du béton à 500m sous terre dans une couche d’argile ?<br /> PS : certaines zones de Fukushima sont rehabitable ^^<br /> PSbus juste pour dire : 100000 ans c’est 4000 générations, pas 5000, mais c’est insignifiant puisque d’ici 200 ans l’humanité sera morte du réchauffement climatique engendré par l’arrêt des centrales nucléaire et la sur production super massive de batteries et autres panneaux solaires.
lepirate
Tout a fait d’accord.
csim53
Je me demande pourquoi tous ceux qui souhaitent l’arrêt du nucléaire en invoquant Tchernobyl ne souhaitent pas également l’arrêt de l’hydroélectricité. C’est vrai quoi, l’hydraulique (1ère source d’énergie renouvelable en France et dans le monde) c’est hyper dangereux :<br /> 1954 rupture de la retenue de Malpasset : 423 morts https://fr.wikipedia.org/wiki/Barrage_de_Malpasset<br /> 1975 rupture du barrage de Barrage de Banqiao (Chine) : entre 26 000 et 145 000 morts !! https://fr.wikipedia.org/wiki/Barrage_de_Banqiao<br /> 11 mars 2011 rupture de la retenue de Fujinuma (Japon) suite au séisme : 8 morts (soit plus que l’accident nucléaire de Fukushima)<br /> Et pourtant, aucun écologiste ne demande l’arrêt de cette source d’énergie très dangereuse mais très pratique et efficace. Peut être parce que c’est aujourd’hui également la seule solution réaliste pour stocker de l’électricité à très grande échelle (1ère source de stockage d’énergie dans le monde), stockage dont l’éolien et le solaire ont cruellement besoin pour justifier leur développement.
rexxie
Mao_Seth_honkk:<br /> Quand on voit la personne crédité en source : Jean Pierre Petit, cela ne donne pas envie de regarder ce pseudo documentaire… As tu d’autres sources que ce documentaire Aristote ?<br /> Le site de JPP est un lien externe sans rapport. La Bataille de Tchernobyl est un documentaire de TF3, Ronald MacDonald.
Jacky67
Pourtant l’auteur de l’article a écrit « l’ancien haut-commissaire à l’énergie atomique Yves Bréchet lance un cri d’alarme sur l’avenir du nucléaire en France »…<br /> Ça ne t’a pas suffit pour te mettre la puce à l’oreille ? <br /> Souvent, ce qu’on demande à un journaliste, c’est de rester plus ou moins neutre. Après, c’est à toi de savoir lire aussi entre les lignes.
rexxie
Pourquoi tu demandes?<br /> Le nucléaire est extrêmement dangereux, les déchets, aussi bien scellés soient-ils nécessitent d’être ré-emballés périodiquement car la radioactivité fini par transpercer les blindages, tout comme le sarcophage de Tchernobyl, et ça coûte des milliards de plus à chaque fois.<br /> Nous jouons aux apprentis sorciers pour donner du profit aux héritiers des lobby militaires de 1945 qui ont soutenus la création de centrales nucléaires depuis.<br /> Des milliers d’années de dangers pour la santé et le descendance. IL N’Y A RIEN DE PLUS DANGEREUX! QUELLE FOLIE!<br /> En plus les quantités gigantesques de béton requis est un des grands émetteurs de CO².<br /> Et désormais comme j’ai cité plus haut, toute nouvelle centrale est financièrement condamnée par la montée inéluctable du solaire et de l’éolien, moins chers, et de moins en moins.
csim53
Alors ça, c’est pour les futures installations dont le coût a fortement baissé. Mais je t’invite à consulter les tarifs de rachat actuels de l’éolien et du solaire en France : https://www.cre.fr/Documents/Deliberations/Decision/Evaluation-CSPE-2020 (Annexe 2, tableau 9)<br /> Bilan :<br /> éolien : 90€/MWh<br /> solaire PV : 295€/MWh<br /> Le nucléaire actuel, c’est 60€/MWh (https://www.ccomptes.fr/sites/default/files/EzPublish/20140527_rapport_cout_production_electricite_nucleaire.pdf)
tfpsly
Sources ? Parce que tu n’arrêtes pas de balancer connerie sur connerie sans rien chiffrer, sans donner de source, sans rien prouver, mai en ayant le culot de ne pas écouter tes détracteurs et de leur demander des sources alors que tu n’as toujours rien apporté à la discussion.<br /> Édit : correction de fautes de l’auto correcteur de mon téléphone
notolik
csim53:<br /> 1975 rupture du barrage de Barrage de Banqiao (Chine) : entre 26 000 et 145 000 morts !!<br /> Merci pour les liens.<br /> Par contre c’est 26 000 ET 145 000 …
csim53
Les déchets les plus emmerdants, c’est ceux de Haute-Activité à Vie Longue qui sont issus du combustible usé. ça représente quelques grammes par MWh produit. Le projet CIGEO prévoit de les stocker définitivement à 500 m sous terre, en dessous d’une couche d’argile de plus de 100 m d’épaisseur, dans une matrice de verre stable et dans des fûts en béton. Le temps que les radionucléides remontent à la surface (100 000 ans), leur radioactivité ne sera pas plus élevé que la radioactivité naturelle. Et devine quoi ? après 100 ans d’exploitation, plus besoin de s’en occuper, on laisse la nature faire le reste sans impact sur l’environnement (pas de biodiversité à 500 m sous terre) et donc pas de report sur les futures générations.
csim53
Beaucoup de gens s’excitent sur les déchets nucléaires, mais c’est tellement confiné et hors de portée de plus de 99% de la population que le risque est très réduit. Un déchet nucléaire c’est dangereux mais quasiment personne n’y est exposé (même parmi les salariés d’Orano qui traite les déchets, très peu vont « visiter » des déchets), et comme un risque ça se définit par danger x exposition, on obtient un risque très faible. En revanche, le CO2 et les particules fines issues des combustions fossiles on y est exposé en permanence mais ça a l’air de moins inquiéter les gens … je ne comprends pas !
rexxie
Vous vous faites bien baiser par vos organismes plus ou moins infiltrés.<br /> "The cost of generating solar power ranges from $36 to $44 per megawatt hour (MWh), the WNISR said, while onshore wind power comes in at $29–$56 per MWh. Nuclear energy costs between $112 and $189. "<br /> U.S. – 24 Sep 19<br /> Nuclear energy too slow, too expensive to save climate: report<br /> Nuclear power is losing ground to renewables in terms of both cost and capacity ...<br />
QuesQuisPass
Le prix du km/h nucléaire officiel est faux puisqu’il ne tiens compte ni de la gestion des déchets, ni du démantèlement des centrales ni du risque puisqu’aucune centrale nucléaire dans le monde n’est assuré. Le fossile et le nucléaire c’est de la même M… Il faut arrêter les deux.
latarrask
Ça me semble complètement utopique d’espérer remplacer entièrement le nucléaire et le fossile par des panneaux solaire et des moulins à vent. C’est le meilleur moyen de ne rien faire et de continuer à s’engluer dans le fossile.<br /> Léguer à nos descendants un monde vivable malgré quelques centrales nucléaires est bien plus correct que de leur léguer un monde invivable. J’ai aucun problème à laisser à mes descendants quelques milliers de tonnes de déchets radioactifs si c’est pour leur épargner un monde empoisonné de milliards de tonnes de CO2 incapable de les nourrir.
Josek
Mais en fait c’est juste pas vrai, vous sortez qu’elles études pour affirmer vos propos ? L’article cité ses sources. Les morts des accidents nucléaires non déclarés ? Vous pensez que les militaires se considèrent comme des pions remplaçables et que c’est « ok » de cacher la mort des collègues ? Ca fait bien longtemps qu’on sait faire des expériences pas très dangereuses avec le nucléaire. Qu’on nous cache quelques cancers je veux bien le croire, mais des morts directs…
Josek
Ya beaucoup d’études qui sont citées dans l’article tu sait. C’est comme le « complot » autour des émissions carbone cachées du nucléaire ou je sais pas quoi, le GIEC a évalué qu’en cycle de vie complet il y autant d’émissions de CO2 que pour l’éolien a quantité d’energie produite égale. Donc c’est pas juste des études biaisées d’EDF qui affirment ce genre de choses (comme on pouvait l’entendre avant)
Niverolle
Décidément Rexxie, tu rêves en couleur ! La fiche toxicologique du lithium est sans appel: c’est tout simplement l’un des agents chimiques les plus réactifs que l’on puisse trouver ! Certes, cela n’enlève rien à la dangerosité de la filière nucléaire, mais cela démontre ton parti pris…<br /> Si tu veux une Tesla, pour n’importe quelle bonne ou mauvaise raison (comme par exemple limiter la pollution urbaine, ou juste pour afficher ta prestance sociale), très bien, mais ne vient pas raconter que tu le fais pour sauver la planète.<br /> Cette histoire d’énergie propre et/ou sans danger et/ou économique, est un conte marketing qui irrite d’autant plus que l’on nous a déjà fait le coup avec le nucléaire, les biocarburants, etc.
QuesQuisPass
Tu crois vraiment que l’énergie nucléaire va nous sauver de l’énergie fossile ?
aldo38
Bonjour à toutes et tous.<br /> Intéressants vos débats.<br /> Pas facile de réconcilier pro et anti-nucléaires.<br /> Pour ma part, j’ai des panneaux solaires sur mon toit, et j’ai la chance de rouler en Tesla depuis plus de 3 ans. Mon épouse, elle, roule en Leaf.<br /> La question du CO2 nous intéresse donc un peu.<br /> Mais j’ai également l’appli RTE-éco2mix sur mon mobile. Et quand je vois ce que produisent les éoliennes lors de journées calmes (plus fréquentes qu’on ne croit) ou le solaire par moment (zéro chaque nuit et très peu certains jours peu ensoleillés), je ne vois pas comment on pourrait se passer du nucléaire.<br /> Mais pour en revenir au débat initial (morts dus à Tchernobyl), je rappelle qu’on a tous été irradiés en 86. Et sommes-nous tous morts ou malades ? Non !!!<br /> Il faut savoir raison garder, Messieurs les anti-nucléaires. Nos productions de radioactivités restent faibles à l’échelle de la planète et une fois diluées, elles ne sont plus vraiment dangereuses. A ce propos, les sites de Nagasaki et Hiroshima, exposés directement à des bombes nucléaires, ont été rapidement rendus à la « vie civile ». Et autour des iles où nous avons faits des essais de bombes, les poissons ne sont pas devenus des oiseaux ou que sais-je encore. Les oiseaux, eux, n’ont pas eu une seconde tête qui leur a poussé.<br /> De plus, c’est notamment grâce au nucléaire et à la dissuasion qui en découle que nous n’avons plus connus de conflits mondiaux comme les 2 guerres mondiales (qui ne se sont pas limitées à 900 000 morts, elles). Pour cette dissuasion, il a fallu générer « quelques » déchets nucléaires qui poseront problème longtemps. Mais qu’on ait 100 tonnes de déchets militaires à gérer ou 1000 tonnes de déchets civils en plus, le problème est le même. Alors en vous focalisez pas sur les déchets… On a commencé avec les déchets des militaires et ceux du civil ne changent pas la donne.<br /> Pfouu, quand je suis parti, je suis parti.<br /> Désolé pour la longueur de mon laius, qui est parti dans tous les sens.<br /> Pas sûr d’avoir fait avancer le débat…
rexxie
Josek:<br /> les militaires se considèrent comme des pions remplaçables<br /> Lol! Par définition, les militaires sont des pions remplaçables. Bienvenue dans le monde réel.
Tchernowill
Il y a des éléments que je ne comprends pas.<br /> Le nucléaire demande beaucoup de béton, en effet, mais dire que l’éolien en demande moins ce n’est pas un peu facile ? J’aimerais voir un calcul, même estimatif.<br /> En outre les énergies renouvelables, avec des productions qui ressemblent à des courbes de sismographe, doivent être couplées à des centrales à énergie fossile, non ? Nos énergies renouvelables sont elles vraiment plus protectrices de l’environnement (et de l’homme) que le nucléaire?<br /> Si vous avez des chiffres sur ces sujets, je suis preneur.<br /> J’ai peut être un train de retard mais, les terres rares, on peut s’en passer dans ces solutions écologiques, environnementalistes et renouvelables ?<br /> J’avoue ne pas avoir analyser ça dans le détail récemment, donc je ne me permettrais pas d’être catégorique. Mais j’aimerais la même retenu chez certains des écolos. Cette écologie politique qui ne vérifie rien, qui est au mieux contre productive et parfois dangereuse pour l’environnement.<br /> Bref, pour ceux qui sont vraiment informés, donnez quelques vrais chiffres ça m’intéresse. Sortons du nucléaire, oui, mais avant, j’aimerais qu’on soit sûr de pas faire une grosse connerie parce qu’on a suivi un intégriste écolo.
QuesQuisPass
l’assos Négawatt par exemple à calculé une solution de sortie. Evidemment cela passe par une réduction drastique de la consommation. Le pb est de trouver comment le faire accepter à ceux qui se remplissent les poches avec le nucléaire et le fossile et qui ont le pouvoir. Un monde sans ces saloperies est beaucoup plus désirable et viable économiquement que l’actuel.
aldo38
« Si tu veux une Tesla, pour n’importe quelle bonne ou mauvaise raison (comme par exemple limiter la pollution urbaine, ou juste pour afficher ta prestance sociale), très bien, mais ne vient pas raconter que tu le fais pour sauver la planète. »<br /> En ce qui me concerne je roule en Tesla pour une autre raison : son coût au kilomètre plus faible que dans la plupart des thermiques.<br /> Je fais en effet 60 000 km par an. Batterie et moteurs sont garantis 8 ans. Pendant cette durée je vais faire près de 500 000 km (j’en suis déjà à 200 000), ce qui ramène les 100 000 euros d’achat à 20 centimes par kilomètre (carburant inclus car j’utilise beaucoup les superchergers d’Elon, qui sont gratuits). Donc ni frime ni écologie à l’extrême en ce qui me concerne. Juste économie (et super plaisir de conduite)
latarrask
C’est la seule solution viable actuellement. On est en situation d’urgence climatique, et en cas d’urgence, on fait ce qu’on peut avec ce que l’on a et on y va à fond. C’est utopique d’attendre sur la fusion pour résoudre nos problèmes enviromentalmo-énergétiques. Le rythme de déploiement des renouvelables est bien trop faible et on a encore aucune solution pratique pour gérer l’intermittence. Sans compter que l’humanité n’as pas une seule fois remplacé une source d’énergie pas une autre, à chaque nouvelle découverte on a juste consommé plus. Du coup, si on veut arriver à se passer des énergies fossiles, il faut submerger la population d’énergie, à ne plus savoir qu’en faire pour que fermer des centrales à charbon n’impacte pas notre mode de vie. Pour ça, il y a que le nucléaire qui puisse marché, mais il faut lancer la construction de plusieurs centrales par an, juste pour la France.<br /> Si on ne suis pas cette voie, on va rapidement se retrouver avec un monde invivable, ou du moins incapable de faire vivre autant d’humains et ça sera brutal.<br /> C’est la seule voie qui me semble viable, pas facile, mais réalisable. Si tu as d’autres solutions je suis preneur, j’hésiterai pas à changer de position. Le nucléaire n’est pas une solution très alléchante, mais c’est à ma connaissance la seule solution pour répondre à l’urgence actuelle. Dans 20-50 ans, on pourra en rediscuter, trouver comment ce passer aussi du nucléaire. Si on est encore là pour en pour en parler, on aura gagner une belle bataille pour la survie de l’humanité.<br /> @Tchernowill Le mieux c’est d’aller sur Youtube, recherche les conférences de Jean-Marc Jancovici, Pablo Servigne, Vincent Mignerot ou encore Gaël Giraud, c’est plein de chiffre, des points de vue différent mais tous s’accordent à dire qu’on va droit dans un mur.<br /> PS: j’oublie aussi le Reveilleur, pour comprendre les risques nucléaires et tout ce qui touche à la production d’énergie. Ses vidéos sont bourrées de chiffres et de sources.
rexxie
Les installations éoliens et solaires montent en flèche depuis 10 ans. Ça ne fait que commencer. Le futur est là, le seul sécuritaire, peu dispendieux, vraiment propre et de source infiniment renouvelable. Contrairement à la désinformation, il sera très facile de remplacer les énergies fossiles et nucléaires. Il suffirait de détourner les monstrueuses subventions vers le renouvelable, qui en passant produit 10 fois plus d’emplois que le fossile et le nucléaire combinés.<br /> https://www.revolution-energetique.com/apres-australie-tesla-inaugure-une-batterie-geante-en-belgique-des-installations-tres-profitables/
Niverolle
aldo38:<br /> Juste économie (et super plaisir de conduite)<br /> C’est effectivement une excellente raison.
latarrask
Je me permets de partager cette vidéo toute récente, les 10 premières minutes parlent du scandale de Flammanville, mais rapidement ensuite le débat dérive sur le nucléaire en général, les choix énergétiques qui s’offrent à la France avec des réponses bien argumentées et nuancées, que ce soit en faveur du nucléaire ou contre. Avoir avant de continuer cette discussion <br />
Mao7Honk
Donc ce docu ne se repose sur aucune source ? Je l’ai regardé et il ne consitue pas une source, tout ce qui y est dit n’est pas vérifiable et est même contredit par le récent rapport de l’OMS. Je t’invite à regarder cette vidéo/documentaire traitant, dans les grandes lignes, des bombes d’Hiroshima &amp; Nagasaki, des impacts sanitaires de Tchernobyl et ceux de Fukushima. Voir cette vidéo dans son intégralité est tout de même mieux afin d’avoir toutes les informations. Je t’invite aussi à faire un tour dans les plus de 40 sources aillant servit à l’écriture de cette vidéo. Il existe aussi une version résumé, bien que moins complète.<br /> Je te donne aussi une « mise au point » sur l’impact sanitére du nuage de Tchernobyl en France.<br /> L’article Reuters que tu donne n’est pas sourcé…<br /> Voici un document du ministére de l’environement sur le coût de production des energies renouvelable en 2016 et un communiqué de la cour des comptes destiné à une commission d’enquête de l’assemblée nationale sur le coût de production du nucléaire entre 2008 et 2013 (j’ai pas trouvé de docs. officiels plus récent).<br /> Le coût d’exploitation du nucléaire est passer de 19,6€/MWh en 2008 à 24,4€/MWh en 2013 (part.VI p49) soit une evolution de 4%/an. En suivant ce modéle, le prix du MWh nucléaire en 2016 était de 33,4€ (un fond de plus de 19 milliards d’Euro est mis en place par EDF afin de traité les déchets, soit environ 350 millions d’Euro par réacteur).<br /> Le coût d’exploitation de l’éolien en 2016 était entre 50 et 108€ du MWh, l’éolien marin était entre 120 et 571€ du MWh et le photovoltaïque entre 64 et 164€ du MWh (jusqu’à 407€/MWh en résidentiel).
Josek
Bof bof, c’est pas lui qui les écrit les études scientifiques. Soit on les conteste soit on les accepte, l’endroit où travaille le gars qui les cite n’a pas vraiment d’importance
newseven
NON<br /> Pas 1000 milliards mais surement plusieurs milliards.<br /> Déjà, il vous faudrait calculer juste pour le coût de l’entreposage des déchets radioactif.<br /> C’est sur que vous avez déjà atteint plus 500 million depuis tout c’est année.<br /> En mème temps il y a encore aucun pays au monde qui a réussi a faire complètement un démantèlement complet d’une centrale nucléaire.<br /> Le terrain reste toujours lourdement contaminer.<br /> Franceinfo – 26 Apr 16<br /> Centrale nucléaire de Brennilis : un cadavre encombrant<br /> La centrale nucléaire de Brennilis, dans le Finistère, est à l'arrêt depuis 1985. Son démantèlement, véritable défi technologique, pourrait s'achever à l'horizon 2032.<br /> https://www.ouest-france.fr/environnement/nucleaire/nucleaire-le-cout-du-demantelement-des-reacteurs-remis-en-question-4776215<br /> Le pire c’est qui faut absolument que les déchets soient constamment surveiller pas des gardien lourdement armée .
Josek
Ah bon ?<br /> Dans ce cas comment tu expliques le rachat aux particuliers du solaire par la CRE a un coût entre 100 et 180€/MWh ? Ce sont des tarifs valables pour des fabrications 2019 si jamais.<br /> GreenUnivers – 28 Oct 19<br /> La CRE publie les nouveaux tarifs d’achat du petit PV sur toiture - GreenUnivers<br /> La délibération de la Commission de régulation de l’énergie (CRE) rendue publique vendredi dernier était très attendue par les professionnels de l’énergie photovoltaïque. Et pour cause, elle fixe les conditions d’achat de l’électricité produite par...<br />
Josek
La seule source d’électricité qui subit de « monstrueuses subventions » (5-8 milliards d’euros par an) c’est le renouvelable. Le nucléaire est entièrement financé par EDF via le coût de l’élec, ça pourrait changer avec les nouvelles subventions vertes de l’UE cela dit.<br /> https://www.romandie.com/news/Macron-choisit-une-voie-m-diane-sur-le-nucl-aire-et-promet-un-essor-des-renouvelables/974503.rom<br /> Ensuite, ton électricité « peu dispendieuse » est rachetée par la CRE entre 100 et 180 €/MWh… Pour des fabrications en 2019.<br /> GreenUnivers – 28 Oct 19<br /> La CRE publie les nouveaux tarifs d’achat du petit PV sur toiture - GreenUnivers<br /> La délibération de la Commission de régulation de l’énergie (CRE) rendue publique vendredi dernier était très attendue par les professionnels de l’énergie photovoltaïque. Et pour cause, elle fixe les conditions d’achat de l’électricité produite par...<br /> Ca doit être moins sur les systèmes de type fermes solaires mais ça reste une électricité intermittente, qui fournit surtout en été où la conso est basse, et qui ne marche pas la nuit
Josek
Vous n’avez pas compris où je voulais en venir. Il est extrêmement compliqué de cacher des décès, même parmi les militaires. Aucune famille ou collègue n’accepterait d’avoir a cacher les causes de décès d’un proche. Les militaires sont prêts a donner leur vie, mais pas pour n’importe quoi. On n’est pas dans un James Bond des années 70.
Mao7Honk
Tchernowill:<br /> Il y a des éléments que je ne comprends pas.<br /> Le nucléaire demande beaucoup de béton, en effet, mais dire que l’éolien en demande moins ce n’est pas un peu facile ? J’aimerais voir un calcul, même estimatif.<br /> Cette question que tu posse est très intéressente et je vais essayer d’y répondre.<br /> Ici, seul l’utilisation du béton est traité, ni le fer, ni les métaux rares ne sont abordé<br /> Préambule :<br /> - La consomation de béton à l’EPR de flamanville est considéré comme étant la consomation de béton d’une centrale « clasique » (je n’ai trouvé qu’une seule source et c’est les seuls chiffres que j’ai trouvé sur le sujet).<br /> - 1m^3 de béton pése, pour un béton « clasique », 2 500Kg<br /> - La production électrique annuelle provenant du nucléaire français est une moyenne aillant était calculé avec les résultats de productions annuelle entre 2010 et 2018.<br /> - Le parc nucléaire est actif durant 40 ans.<br /> - Le parc éolien est actif 20 ans.<br /> - Pour des raisons de sécurité, un socle d’éolienne aillant déjà servit ne peut être ré-utilisé.<br /> - La production électrique annuelle provenant de l’éolien fraçais est un chiffre de 2018.<br /> - Une éolienne moyenne est une éolienne de 3MW pesant 222,5t (Vesta V90-3MW)<br /> - Le poid de béton par socle d’éolienne est résultant d’un facteur de charge de 3,65.<br /> - Le parc éolien est porté à production égale vis à vis du nucléaire.<br /> Nucléaire :<br /> Le site Alternatives Economiques nous informe que l’EPR de Flamanville à besoin de 450 000m^3 de béton, soit 1 125 000 000Kg, et serait capable de produire 11TWh par an. Wikipédia nous annonce que la production annuelle moyenne du parc nucléaire français entre 2010 et 2018 est de 403,02TWh. Sur une periode de 40 ans, le parc nucléaire français produit donc 16 120,8TWh. Un seul réacteur nucléaire sur les 58 en fonctionnement à alors besoin de 71 171 630.1Kg de béton. Il faut donc 41 217 954 545.5Kg de béton pour l’intégralitée du parc nucléaire français. L’ANDRA nous dit que le site d’enfouissement CIGEO à besoin de 6 000 000m^3 de béton, soit 15 000 000 000Kg.<br /> Le parc nucléaire français à donc besoin de 56 217 954 545,5Kg de béton. Le coût, en béton, de 1KWh produit par une centrale nucléaire française est donc de 0,00349Kg.<br /> Eolien :<br /> Wikipédia nous informe que 15 108MW d’éoliennes sont instalé en France en 2018, soit 5 036 éoliennes de 3MW. Wikipédia nous dit également que l’électricitée produite par ces 5 036 éoliennes en 2018 est de 27,8TWh. En se basant sur les chifres de 2018, il faudrait 2 920 300 éoliennes afin de produire autant d’électricité que le nucléaire en une année. Le site Alternatives Economiques nous dit qu’il faut multiplier par 3,65 le poid de l’éolienne pour en déduire le poid, en béton, du socle. Le socle d’une éolienne moyenne de 222 500kg est de 812 125kg. Sachant que la durée de vie d’une éolienne est d’environ 20 ans et que les socles ne peuvent être réutilisé, on doit multiplier par 2 leurs nombre afin d’ateindre 40 ans. Il faudrait donc 5 840 600 éoliennes pour produire autant d’électricité que le nucléaire pendant 40 ans. Le poid total de béton dont un parc éolien de 16 120,8TWh à besoin durant 40 ans est de 4 743 297 275 000Kg. Le coût, en béton, de 1KWh produit par une éolienne française est donc de 0.0294Kg.<br /> Conclusion :<br /> A production (16 120,8TWh) et à durée (40ans) égale, l’électricité produite par la filliére éolienne coûte 8,42 fois plus de béton que la filliére nucléaire.<br /> Note:<br /> J’avoue que je m’attendais à constaté une diférence notable (deux ou trois fois plus que le nucléaire, maximum), mais là! 8,42 fois plus! je suis choqué … j’ai fait les calculs plusieurs fois sur plusieurs machines tellement sa paraît dingue. …<br /> Viva la fission.
Josek
On trouve beaucoup de choses sur le site de la cours des comptes, notamment une estimation de 2014 du coût complet du nucléaire (en comptant démantèlement, combustible, maintenance, gestion des déchets etc…) :<br /> Cour des comptes<br /> Le coût de production de l’électricité nucléaire actualisation 2014<br /> La Cour des comptes a rendu public, le 27 mai 2014, un rapport sur le coût de production de l’électricité nucléaire commandé par la commission d’enquête de l’Assemblée nationale sur les coûts de la filière nucléaire, en application de l’article 132-4...<br /> Il est estimé a 60€/mWh. De la même manière, en prenant en compte construction, minage/acheminement uranium, maintenance, gestion des déchets, démantèlement etc… Le GIEC arrive a des émissions de CO2/kWh les plus basses pour l’électricité, a égalité avec l’éolien (a la différence que le kWh d’eolien est intermittent) :<br /> fr.m.wikipedia.org<br /> Émission de gaz à effet de serre par source d'énergie électrique<br /> La mesure des émissions de gaz à effet de serre des moyens de production d'énergie consiste à calculer le potentiel de réchauffement climatique de chaque source d'énergie électrique en étudiant son cycle de vie. Pour chaque source les résultats sont présentés en utilisant les unités de potentiel de réchauffement climatique par unité d'énergie électrique produite. Les échelles utilisées sont l'unité de potentiel de réchauffement climatique, l'équivalent en dioxyde de carbone, et l'unité de l'énerg...<br /> Bonne lecture.
Josek
C’est une estimation des coûts aux US. Demande a la cours des comptes pour les prix français (60€/mWh pour le coût complet du nucléaire)
Josek
Le site se trouve 450m sous terre. Sous une roche argileuse quasiment imperméable a l’eau, dans une structure en béton. Les déchets sont vitrifiés avant d’être places dans un conteneur en acier inoxydable.<br /> Aujourd’hui, le dit conteneur rempli émet beaucoup de rayonnements et il vaut mieux pas de trouver a cote. 300 ans après enfouissement, les émissions provenant du conteneur en acier sont déjà inoffensives.<br /> Si tu as le courage de lire tout ça :<br /> fr.m.wikipedia.org<br /> Cigéo<br /> Cigéo (acronyme de centre industriel de stockage géologique) est un projet français de centre de stockage des déchets radioactifs en couche géologique profonde, aussi appelé enfouissement des déchets nucléaires. Il est conçu pour enfouir (stocker) les déchets radioactifs de haute activité et à vie longue produits par l’ensemble des installations nucléaires françaises, jusqu’à leur démantèlement, et par le traitement des combustibles usés utilisés dans les centrales nucléaires. Après plus de ving...<br /> En supposant que le conteneur soit détruit, en mille ans la dangerosité des déchets aura aussi été divisée par mille.<br /> Au bout d’un certain temps (plusieurs milliers d’années) les conteneurs se dégradent, et des nucléotides faiblement radioactifs seront libérés. En principe, ils mettront énormément a remonter a la surface du fait de la roche argileuse. Même en supposant que quelqu’un aura fait un trou a cet endroit, les déchets ne seront déjà plus très dangereux. La pollution qu’ils causeront sera mineure est très localisée (rien de comparable avec le CO2 qui rendra l’atmosphère de la Terre invivable)<br /> Aucune activité sismique n’a été détectée a cet endroit depuis au moins 100 millions d’années, autant dire que 10.000 ou 100.000 ans ça n’est pas une très longue durée a côté. Sur le temps géologique c’est même vraiment pas beaucoup, 1/10.000 et 1/1000 de la durée d’inactivité.
Mao7Honk
newseven:<br /> Déjà, il vous faudrait calculer juste pour le coût de l’entreposage des déchets radioactif.<br /> C’est sur que vous avez déjà atteint plus 500 million depuis tout c’est année.<br /> Le prix de CIGEO ? 25 milliards d’Euros, c’est à dire 430.000€ pour une seule des 58 réacteurs français (moins en fait car il y à le médical, la recherche, le militaire et les 10 / 15 vieux réacteurs).<br /> 500 millions et …? C’est rien du tout 500 millions quand tu gagne environ 69 milliards par an ^^<br /> newseven:<br /> En mème temps il y a encore aucun pays au monde qui a réussi a faire complètement un démantèlement complet d’une centrale nucléaire.<br /> C’est juste que sur les plus de 150 réacteurs stoppé dans le monde, 50 sont en cour de démentellement et 17 sont complétement démentelé mais on ne sais pas faire, c’est … hmmm … Aristote qui le fait ! Je l’ai vu.<br /> newseven:<br /> Le pire c’est qui faut absolument que les déchets soient constamment surveiller pas des gardien lourdement armée .<br /> Oui les gardes armés, si il y en à, resterait 200 ans en surface, le temps de l’exploitation du site d’enfouissement, puis le site est séllé et les milos avec, on les compteras en tant que mort du nucléaire tant qu’a faire.
Josek
Le plus grand ennemi de l’humanité a l’heure qu’il est, c’est le réchauffement climatique et donc les émissions de CO2. On a déjà du mal a voir comment on peut decarbonner l’économie humaine d’ici 2050 ou 2100, alors je vois pas pourquoi on se priverait du nucléaire sachant qu’une des rares choses qu’on sait déjà c’est qu’il va falloir produire bien plus d’électricité qu’avant.<br /> Je ne vois pas comment on peut se lancer la dedans en diminuant la part du nucléaire en France. Il faudrait se concentrer sur la manière dont on peut decarbonner le transport et une grande partie du chauffage, et au lieu de ça certains écolos nous proposent de remplacer une source d’électricité pilotable quasi neutre en carbone sur l’ensemble de son cycle de vie par une autre, intermittente.<br /> La priorité n°1 devrait être là decarbonation des transports, quitte a passer par une phase de recherche avant un développement massif de l’éolien et du solaire. Mais je ne vois pas pourquoi on baisserait la part du nucléaire dans ce contexte.
nomdediu
Encore de nombreux éminents spécialistes débattent sur ce post à ce que je vois … félicitations les gars. Qui etes vous pour prendre de telles positions ? on dirait des gilets jaunes. « J’y connais rien mais j’ai mon avis »
csim53
Pour prendre un peu de recul, il est vraiment dommage que le débat sur la « transition énergétique » en France se concentre beaucoup trop sur le sujet de l’électricité, que ce soit dans les médias ou dans la bouche des politiques. Les émissions de CO2 du secteur électrique, c’est 5% des émissions françaises. 5% ! Et les 95% restants (bâtiment, transports, agriculture pour l’essentiel) on en parle jamais (source : https://www.hautconseilclimat.fr/wp-content/uploads/2019/09/hcc_rapport_annuel_2019_v2.pdf). Le sujet des transports, ça parle bcp de la pollution aux particules fines mais rarement du CO2. L’agriculture, on parle énormément des produits phyto sanitaires mais jamais des émissions de gaz à effets de serre (CO2+CH4 pour ce secteur). Les efforts financiers, c’est là qu’ils faut les mettre, pas dans les renouvelables électriques !<br /> Et puis la France a beau être vendu comme un pays nucléaire, il ne faut pas oublier que 75% de notre consommation d’énergie finale vient des combustibles fossiles (pétrole et gaz surtout, https://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/sites/default/files/2018-10/datalab-43-chiffres-cles-de-l-energie-edition-_2018-septembre2018.pdf). On est complètement sous perfusion de pétrole et de gaz, et plus vite on pourra en sortir, moins on sera exposé aux conséquences économiques d’une baisse de production de pétrole (oui, ça risque d’arriver dans pas longtemps) tout en baissant significativement les émissions de CO2.
ShinGetsu
Les pro éoliennes me font marrer.<br /> Une seule éolienne c’est 300m³ de béton + ferraillage enfoui dans des terres agricoles.<br /> On parle d’un sacré pavé.<br /> Vous savez combien de béton un camion toupie transporte ? 8m³.<br /> Ça fait 28 camions par éolienne.<br /> Joli bilan non ? Rien que ça. Et je parle juste des fondations. Sans parler du fait qu’on pourrit des terres agricoles avec des massifs de béton qu’il faudra retirer si on veut reexploiter la parcelle.<br /> Ce sont des informations très facilement vérifiables, vu que n’importe quel site de propagande éolien se fera un plaisir de vous expliquer le processus de la construction.<br /> Maintenant le nucléaire.<br /> La conception Tchernobyl, c’est un réacteur de qualité soviétique qui était en gros installé dans un bête hangar cubique.<br /> En France, les réacteurs sont sous des dalles de béton elle-même enfermée sous un dôme double. De multiples moyens sont prévus pour enfermer la radioactivité dans un cas de problème. Dans le cas de l’EPR en particulier, une piscine est prévue pour dévider l’ensemble du réacteur en cas de fusion, piscine qui est ensuite refroidie en vrac à l’aide d’un second bassin, plein, lui.<br /> Juger de la sécurité du nucléaire par rapport à un incident qui a plus de 30 ans et sous gestion soviétique est ridicule. Ça revient à juger de la qualité d’une Peugeot full option maintenant avec une Lada d’il y a trente ans. Littéralement.<br /> Si vous voulez vous insurgez, gueulez sur Astrid. Arrêter ce projet alors qu’il s’agissait de POUVOIR RECYCLER LE COMBUSTIBLE nucléaire afin de réduire les déchets est tout bonnement scandaleux parce que ça résoudrait une bonne partie des problèmes du nucléaire.<br /> A noter qu’un des buts de l’EPR est aussi de pouvoir recycler une partie du combustible.
csim53
Oui Tchernobyl n’est pas un argument contre le nucléaire en France : technologie différente, culture de la sûreté différente (on peut dire quasi absente pour l’URSS à l’époque). Surtout que ce n’est pas l’accident qui a eu le plus d’impacts sur nos réacteurs français. Three Miles Island en 1979 a eu bcp plus d’impact, notamment parce que c’était un réacteur quasi identique au palier 900 MW français.<br /> Comme pour l’aviation, l’industrie nucléaire se nourrit du retour d’expérience des incidents et accidents à travers le monde. Et la conséquence, c’est que les réacteurs nucléaires sont beaucoup plus sûrs aujourd’hui qu’il y a 40 ans. Parce qu’on a remplacé plein d’équipements (tuyaux, vannes, pompes, capteurs, contrôle-commande …) par des pièces + récentes et + fiables, on a ajouté tout un tas de protections contre les agressions météo externes.<br /> Un exemple ? L’incident de Blayais en 1999 où un réacteur a été privé d’électricité et d’une pompe de refroidissement à cause de l’inondation induite par la tempête. Le retour d’expérience a permis de renforcer de nombreux dispositifs :<br /> ajout de groupes électrogènes de secours<br /> ajout de systèmes d’appoint en eau pour le refroidissement<br /> amélioration de l’étanchéité des bâtiments importants pour la sûreté<br /> amélioration des alertes météo<br /> création d’un centre de crise dédié à ce type d’événement<br /> Et ces dispositifs ont été déployés sur toutes les centrales françaises. Un article de l’IRSN qui explique très bien tout ça : https://www.irsn.fr/FR/connaissances/Installations_nucleaires/La_surete_Nucleaire/risque_inondation_installations_nucleaires/Pages/1-Centrale-Blayais-protection-renforcee-inondation.aspx#.XcLc7jNKhPY<br />
Mao7Honk
En se refférant au calcul que j’ai fait un peut plus haut, le nombre de camion toupie nécéssaire à la création de 5 840 600 socles nécésaire afin de remplacer le nucléaire par l’éolien durant 40 ans est de 237164863.75. [ (poid des 5840600 socles en Kg / masse moyenne d’1m3 de béton en Kg) / la capacitée d’un camion toupie en m3 = nombre de camion toupie nessésaire à la création de 5840600 socles ; Camions nessésaire = (4743297275000 / 2500) / 8 ]<br /> 237164863.75 camions toupie uniquement pour les socles afin de remplacer le nucléaire par l’éolien… disons qu’ils doivent faire 10Km A/R et qu’ils sont classés EURO VI, ces camions produirrait : 948,659t d’oxide d’azote ; 3557,473t de monoxide de carbonne ; 308,314t d’hydrocarbure ; &amp; 23,716t de particules.
QuesQuisPass
Je vois beaucoup de calculs dans les posts mais personne ne chiffre un accident nucléaire, or même la technique la plus simple finit par lâcher. Combien nous coute le million de m3 d’eau contaminée au tritium que le Japon s’apprète à relacher dans l’océan ? on sais pas. Quand et Comment va-t-on récupérer le corium à Fukushima ? On sait pas. Combien ça coutera ? on sait pas. Le Nucléaire est aussi un mensonge économique, la preuve c’est que le Japon a immédiatement nationalisé Tepco. Privatiser les profits, socialiser les pertes.
loulnux
Le nucléaire ce sont des morts en puissance et de plus très coûteux à terme, continuer à l’exploiter c’est se moquer de l’avenir car personne ne connaît la destinée et la nocivité des déchets à terme dont certains ont des cycles de désactivation extrêmement lents, de plus la facture du nucléaire n’a jamais pris en compte le démantèlement des centrales.<br /> Pendant qu’EDF démontre tous les jours qu’elle a perdu son savoir-faire en tentant de construire l’EPR on peut assister également à son incapacité d’en acquérir un pour démanteler les centrales c’est d’ailleurs la raison du retard pris pour fermer Fessenheim car au moment fatidique du démantèlement ça va commencer à se voir.
Mao7Honk
Je t’invite à lire les commentaires précédent, le prix des dementelements sont anticipé etEDF à placé plus de 19 milliards d’euro à l’heure actuelle pour dementeler les 58 réacteurs Français.
Mao7Honk
Les millions de m3 d’eaux ne coûtent que le prix du pompage et l’entreposage. Le rejet des eaux radioactives en mer, bien que difficile à concevoir au premier abord, est une des « meilleure » solution pour dispersé la radioactivité en 5 ans. Un largage en haute mer serait quand même plus approprié.
newseven
Merci Mao_Seth_Honk pour les infos et les liens.<br /> C’est très intéressant comme lecture .<br /> https://www.world-nuclear.org/information-library/nuclear-fuel-cycle/nuclear-wastes/decommissioning-nuclear-facilities.aspx<br /> Dommage que tout les pays n’ont pas tous vraiment les mêmes norme.<br /> ( Application sur les normes )
QuesQuisPass
tu veut dire plus approprié que dans ta piscine avec des futs enterré dans le jardin de ta maison a 5 km d’une centrale ?
gchancerelle007
Vous avez raison, mieux vaut des milliards de tonnes de bon vieux CO2 dans l’atmosphère que quelques tonnes de déchets radioactifs stockables dans des conditions parfaitement contrôlées, enfouies dans une épaisse couche argileuse et parfaitement à l’abri pour les générations futures.<br /> Du reste, combien de terroristes ont réussi à rentrer dans une zone de la centrale où ils auraient pu mettre en danger la centrale ?<br /> Je prends note que les militants de Greenpeace sont mentionnés pour ce qu’ils sont : des terroristes.
Mao7Honk
Non, que de le largué directement « sur la plage ». La France et je ne sais plus quels pays ont jeté des fûts en haute mer dans les années 80 (? je sais plus mais c’est vieux) justement car la radioactivitée se disperse plus vite et revient à un niveau normal assez vite.<br /> http://www.laradioactivite.com/site/pages/DilutionRadioactivite.htm
Mao7Honk
Le prix estimé de l’accident de Chernobyl par l’IAEA (International Atomic Energy Academy) est de 450 milliadrs d’euros.<br /> https://nucleairforum-5143.kxcdn.com/uploads/docs/Tchernobyl_infographie.pdf (Le rapport de l’IAEA est payant [plus de 100€] donc t’aura pas exactement cette source là, désolé xD)
QuesQuisPass
Pour l’instant et en comptant ce que l’on sait. le pb c’est ce que l’on ne sais pas encore. Quid de l’exposition longue aux faibles doses par exemple? Superpose la courbe des essais nucléaires aux 20eme siècle et celle d’apparitions des cancers dans le monde pour voir. A Fukushima il y a 3 coeurs fondus, soit 3 fois Tchernobyl…
Mao7Honk
Voici le rapport de l’OMS sur l’accident de Tchernobyl : https://www.who.int/ionizing_radiation/chernobyl/backgrounder/en/<br /> Il y a aussi un rapport uniquement pour la France : https://www.pseudo-sciences.org/Nuage-de-Tchernobyl-rappel-des-faits<br /> Une exposition longue aux faibles doses n’est pas dangeureuse, selon l’OMS, à partir d’un milliSieverts. Nous vivons constament dans une exposition faible de radioactivitée par exemple dû, pour les regions montagneuses, au granite présent dans le sol, ou le tabac qui est un vrai piége à radioactivitée.<br /> 3 réacteurs touchés mais seuleument 1 ouvert, les 2 autres sont confiné dans leurs enceintes…<br /> Tchernobyl c’est une explosion, Fukushima c’est un dévercement de produit, donc pas la même chose de toute maniére.
loulnux
19 milliards, à peine de quoi boucher une dent creuse, quand on ne sait pas combien on va dépenser pour construire un seul EPR sur une base technologique sois disant maîtrisée rendu à 12,5 milliards à ce jour, tout est juste négligé, et sous évalué rien n’est au point , combien de Bure ? le transport ? les protocoles sécuritaires ? La décontamination des friches ?<br /> On voit déjà bien comment ça se déroule par exemple pour les 2 premières tranches de St Laurent arrêtées depuis 1992 (28 ans à ce jour) et dont une partie des composants n’ont à ce jour encore aucune destination ? Et qui paye ? Et surtout qui payera ? Le jour où la filière sera abandonnée ?<br /> Quand on voit régulièrement des sous traitants qui envoient des gens non formés au casse-pipe histoire de limiter les coûts alors qu’on a provisionné 19 myards quand même au compte d’exploitation !<br /> Change de casquette Mao, pas la peine de se taper le fil de discussion pour être au courant.
verdy_p
Comment fait la Norvège pour son énergie aussi propre (OK elle a du pétrole, mais ne l’utilise quasiment pas, elle l’exporte).<br /> La Norvège reste l’exemple à suivre (on peut regarder aussi l’Alberta au Canada… mais qui lui produit aussi du gaz de shiste, par fracturation hydraulique dont personne ne veut, et qui saccage des étendues énormes de paysages)<br /> En tout cas ne pas prendre modèle sur l’Allemagne qui sacrifie ses territoires pour les extractions minières et a explosé sa consommation d’énergies fossiles et ses taux de pollutions (bientôt l’Allemagne sera aussi polluée dans l’air que les pays du tiers-monde, et je ne vois pas pourquoi l’Allemagne n’est pas poursuivie en justice comme la France, pourtant meilleure élève, pour ses émissions de carbone qui gênent tous ses voisins: la pollution de l’air n’a pas de frontière, surtout en Europe).
verdy_p
Je suis également opposé au solaire photovoltaïque, très polluant et encombrant; en revanche le solaire thermique sur les bâtiments a un grand avenir, et peut produire énormément de chaleur (même si ça ne suffit pas à faire tourner des turbines électriques, s’il faut encore un peu d’énergie pour atteindre un point d’ébullition on peut avoir un complément photovoltaïque limité sur une partie des surfaces, ce ne serait pas efficace, en revanche on peut utiliser la combustion propre, par exemple des algues produites de façon très efficace par le solaire thermique).<br /> Je pense même qu’on pourra produire du biocarburant par le solaire urbain dans des tubes de cultures d’algues, qu’on pourra aussi disposer dans plein d’endroits sans les saccager (par exemple le long des routes, et non sur la route comme la tentative faite avec du photovoltaïque, cher, fragile, et polluant).<br /> Et on a des tas de ressources possibles de biocarburants qui ne doivent pas être des surfaces de culture dédiées: usines de méthanisation, traitement des rebus agricoles, des ordures ménagères (au passage convertir toute la pétrochimie des plastiques, à l’agrochimie avec les nouvelles matières plastiques bio compostables à base d’amidon ou mieux encore à partir de déchets végétaux ligneux non consommables et tous les résidus de nos industries agroalimentaires).<br /> Enfin on doit réduire et même éliminer ou reconvertir la plupart de nos emballages (on a trop de plastique, l’industrie cartonnière peut aussi utiliser les déchets végétaux ligneux, sans forcément puiser dans des forêts, mêmes gérées, qui elles peuvent servir de « puits de carbone » nettement plus efficaces: l’énergie solaire la plus efficace est celle consommée par les végétaux, à condition de les choisir moins dépendants des ressources en eau, et nettement améliorer les systèmes d’arrosage et d’irrigation).<br /> L’eau on peut aussi mieux la gérer pour ne pas la gâcher et qu’elle ne lessive pas les sols. Hors nos campagnes ont été trop massivement remembrées, alors qu’elles étaient des filtres et des éponges. On doit restructurer nos paysages pour retenir les sols, l’eau, limiter les dégâts des inondations, et les convertir à la production efficace d’alimentation (même sur des surfaces plus petites faisant la place à la diversité, aux haies, aux petits fossés, aux marais et surfaces humides dont on peut exploiter la production ligneuse aussi bien pour nos textiles que pour nos emballages, tout en protégeant nos villes et redensifiant nos réseaux hydrauliques de ruisseaux et de petits étangs).<br /> Et sinon je ne comprend pas l’opposition des écolos contre les bassines qui permettraient de réguler la ressource hydraulique durant l’année et servir de retenues contre les dégâts des orages, en plus du fait que ça favorise la biodiversité: on ne protège pas assez nos zones humides, on continue de les assécher et de transformer nos campagnes (et même maintenant aussi nos montagnes) en déserts soumis au lessivage et aux inondations flash et glissements de terrain dévastateurs.<br /> Ne peut-on pas restaurer le bocage et nos marais en France et en faire une ressource à la fois en eau et en production bio utilisable? on peut en faire des puits de carbone très efficaces, et des productions d’algues, et d’insectes comestibles riches en protéines pour l’alimentation animale et même humaine et très intéressants aussi pour la biodiversité. Et au bout de cela avoir une influence sur le climat des villes à côté.<br /> De même on peut végétaliser beaucoup plus nos villes (notamment les murs non utilisés pour le chauffage solaire) et là encore s’en servir aussi pour l’isolation (une des plus grosses sources d’énergie puisque l’énergie la plus rentable et la plus efficace est celle qu’on ne consomme plus).
tosqualler
Je vous invite à consulter régulièrement ce site <br /> electricitymap.org<br /> Live CO2 emissions of electricity consumption<br /> electricityMap is a live visualization of where your electricity comes from and how much CO2 was emitted to produce it.<br />
tfpsly
verdy_p:<br /> Comment fait la Norvège pour son énergie aussi propre (OK elle a du pétrole, mais ne l’utilise quasiment pas, elle l’exporte).<br /> La Norvège reste l’exemple à suivre (on peut regarder aussi l’Alberta au Canada…<br /> Pour ces pays et régions (on peut aussi ajouter le Québec) : surface énorme avec beaucoup de rivières et une densité de population très faible -&gt; l’hydraulique suffit quasiment à lui tout seul (ça se voit bien sur electricitymap.org, site que j’aime bien aussi).<br /> On ne peut faire de même dans la plupart des pays, à moins de massacrer les 3/4 de la population
Mao7Honk
C’est quasiment 350 millions pour un reacteur sachant que le coût de dementelements est de 500 millions par réacteur, comme sa était fait à Mayne Yankee par exemple. Le réseau de transport du nucléaire est déjà créé en France donc aucun coût n’y est à ajouté, le stockage est aussi en coût de construction donc aucun coût supplémentaire non plus. Qui paye : EDF, donc les consommateurs d’électricité (moins de 1% des revenus crée par un réacteur afin de le dementeler). Attendre quelques dizaines d’années avant le dementelements final est justement la méthode de dementelement choisie (la loi à changé en 2005 vers un dementelement immédiat des des centrales fermé après 2005). Le protocole de sécurité : ASN. Les composants n’ont aucune destination seulement quand la personne qui dit sa ne connais pas le nucléaire, les centres de stockage en surface sont présent en France et le site CIGEO est en cour de développement, donc y a de quoi en stocker du déchet radioactif, pour quelques centaines d’année de production. De plus, exception française, touts les déchets d’une centrale (béton, ferraille, etc) est considéré conne radioactif et doit être entreposé durant une période minimale de 10 demie vie du radionucléide aillant la plus longue demie vie present dans le matériau.<br /> Pourquoi changerai-je de casquette alors que j’ai démontré l’inexactitude de ce que tu disait ?<br /> [je met les sources des que j’ai le temps de les chercher] d’ailleurs, t’es Sources ?<br /> Et juste pour le rappel, EDF c’est un chiffre d’affaire de 69 milliards par an, de quoi construire 3 ou 4 EPR tout les ans
patrickbeau
A en croire la foret de Tchernobyl, effectivement, jamais crash d’avion n’a produit d’aussi belle forêt…
_Shadowmaster
@ notolik : Précisément, les gens tombent. C’est une conséquence de la hauteur et de la gravité.<br /> Ils s’attachent, la plupart du temps. mais des fois ils oublient, ils ont la flemme ou il n’y a rien de prévu pour le faire (chez les particulier notamment). Et parmi ces fois, il y en a ou ils n’ont pas de chance, et tombent. C’est pas fait exprès, c’est pour ça qu’on appel ça un accident.<br /> Ça arrive beaucoup plus souvent qu’on ne l’imagine.<br /> La probabilité de tomber sur une intervention n’est pas énorme, mais si tu multiplie par le nombre d’installation et donc d’intervention, nécessaire pour obtenir la production d’une centrale nucléaire… ça fait beaucoup d’intervention, et donc beaucoup d’accident.
rexxie
Forêt pleine de mutations et dont les animaux y habitant doivent avoir une espérance de vie minime pour y survivre sans tomber malade… Et se sera ainsi pour 20 000 ans.
loulnux
Tu ne démontres rien puisqu’à propos de CIGEO « Graves problèmes de sureté non résolus, financement hypothétique : il est hors de question que le gouvernement prenne la responsabilité d’engager Cigéo dans ces conditions. Un tel choix serait d’autant plus irresponsable que la phase expérimentale pilote prévue entre 2020 et 2034 engloutirait, à elle seule, en 15 ans, 95% des provisions constituées à ce jour par les exploitants pour la gestion à long terme (sur plus de 120 ans) des déchets radioactifs les plus dangereux. La seule issue à cette impasse est de tarir la production de déchets et lancer de toute urgence l’étude des alternatives à l’enfouissement. »<br /> Et j’en passe, tout est à l’avenant, après toi le déluge sans doute, personnellement je regrette que ces trente dernières années trop peu de crédits aient été alloués aux alternatives renouvelables ainsi qu’aux économies.<br /> Penses que l’après « trente glorieuses » (depuis 1974) à été le théâtre de la des-industrialisation en France pourtant pendant ce temps alors que des pans entiers très énergivores disparaissaient nous nous sommes dotés d’un outil toujours plus productif en continuant à augmenter les besoins on n’avait pas de pétrole mais surtout pas d’idées. D’ailleurs, c’est symptomatique, la première notion apportée aux populations lors de l’établissement d’un site d’ampleur comme une centrale ou un centre d’enfouissement c’est les emplois induits.
tfpsly
loulnux:<br /> il est hors de question que le gouvernement prenne la responsabilité d’engager Cigéo dans ces conditions.<br /> …tout est à l’avenant, après toi le déluge…<br /> Au fait avant de parler de chiffres mets-toi aux lettres<br /> Et à part une citation d’un blog anti-nucléaire (ne prouvant rien), et des attaques personnelles envers Mao7Honk : que du vent, aucun fond, aucune argumentation.
tfpsly
rexxie:<br /> Forêt pleine de mutations et dont les animaux y habitant doivent avoir une espérance de vie minime pour y survivre sans tomber malade… Et se sera ainsi pour 20 000 ans.<br /> Source? Toujours pas? Encore des chiffres inventés?<br /> La zone d’exclusion est un mélange de résultats; ça varie beaucoup suivant l’endroit exact et l’espèce. A certains endroit en effet très peu d’oiseaux et de souris et co. Mais à la plupart des endroits c’est l’inverse : explosion de la biodiversité (en quantité et qualité) grâce à l’absence de l’homme. Voir Wikipedia, articles de journaux, études et co.
rexxie
Juste le fait qu’on doivent débattre de la nocivité du nucléaire devrait vous sonner une cloche non? Je ne crois que les rayons solaires ou le vent aient une demi-vie considérable…
tfpsly
rexxie:<br /> Juste le fait qu’on doivent débattre de la nocivité du nucléaire devrait vous sonner une cloche non?<br /> Justement tu te trompes de débat. Ici c’est : " Selon vous, le nucléaire provoque-t-il moins de morts que le solaire ou l’éolien?"<br /> Donc : Juste le fait qu’on doivent débattre de la nocivité de l’éolien devrait vous sonner une cloche non?
rexxie
Je trouve tellement absurde de même vouloir comparer les deux.<br /> Les morts du solaire ou de l’éolien sont des accidents qui arrivent à des individus isolés, tandis que pour le nucléaire, on rajoute aux morts accidentelles des travailleurs les morts PAR IRRADIATION DE ZONES ENTIÈRES, INVISIBLE ET MORTEL. DES MILLIERS À LA FOIS.<br /> Faire joujou avec le nucléaire c’est une des plus grosses conneries de la race humaine, avec des substances et particules sur lesquelles nous n’avons aucun contrôle.
tfpsly
rexxie:<br /> Je trouve tellement absurde de même vouloir comparer les deux.<br /> Les morts du solaire ou de l’éolien sont des accidents qui arrivent à des individus isolés, tandis que pour le nucléaire, on rajoute aux morts accidentelles des travailleurs les morts PAR IRRADIATION DE ZONES ENTIÈRES, INVISIBLE ET MORTEL. DES MILLIERS À LA FOIS.<br /> Ce serait bien de lire l’article de Clubic tout en haut; ainsi que les sources, des articles connexes etc.<br /> Parce que je trouve tellement absurde de vouloir discuter sans même lire les chiffres de départ qui contredisent complètement ta vision faussée.
NOTHAN
A lire les commentaires, il faudrait pour certains revenir à l’age de pierre… sauf que là c’est les météorites qui sont mortelles ^^<br /> Allez, bonne soirée et profiter de la vie… avant qu’un vous raconte que lire des conneries tue!
Chris78
Sérieusement ??? et croyez-vous que nous avons le contrôle sur le solaire et l’éolien ??? A ma connaissance non. Ce que vous ne semblez pas comprendre le solaire et l’éolien sont par définition des énergies non prévisibles car liées aux conditions météo. Donc non l’éolien et le solaire ne peuvent pas remplacer le nucléaire ne vous en déplaise ce n’est qu’une source complémentaire et ponctuelle en énergie. Mais allez-y continuez dans l’auto persuasion.
nikon561
parce que c’est difficilement comparable.<br /> en effet, une rupture de barrage ca a fait, et ca peut faire de nombreuses victimes. mais c’est « instantané ». et la zone ne reste pas sinistré / inhabitable.<br /> un accident nucleaire, ca fait des victimes sur des decennies, et ca rend une zone tres etendue inhabitable pendant des siecles. d’autant qu’ils est extremement difficile de dire, 20 ans après l’accident, si une pathologie est liée ou non a cet accident.<br /> tu parles de 8 morts, ce qui serait plus que fukushima. j’en doute tres fort. officiellement aucun mort lié directement, mais 19630 décès et 2569 disparus dans le tsunami.<br /> mais certaines source mentionnent 1700 cancer mortels, comment savoir si ces derniers sont lié, ou non a l’accident? ce qui est sur par contre c’est qu’une grande augmentation des cancers de la thyroide a été etablie suite a la catastrophe, mais la ont se heurte a la volontée de minimiser les effets.<br /> meme pour chernobyl alors que cela fait plus de 30 ans, le bilan reste a etablir, ls seules données a peut prêt fiable que l’on ait, c’est que l’ukraine a compter plus de 5000 cas de cancers de la thyroide chez les enfants apres laccident (quand la norme etait de quelques cas isolés par ans) et que parmis les liquidateurs, 50 000 sont mort prématurément (sur environ 600 000 liquidateurs).<br /> les estimations varient fortement, et pour cause, puisque selon les personnes, la dose de radiation recue, le type d’exposition etc… l’effet peut se faire sentir en quelques minutes, comme 40 ans apres… quel que soit l’accident, et meme si il y avait totale transparence, ils serait quasi impossible de dresser un vrai bilan fiable a moins de 50 ans apres l’accident environ.
rexxie
La solution est déjà là, la voie est toute tracée. Le reste ce sont des lobbies du pétrole et du nucléaire, avec leur désinformation.<br /> Trust My Science – 26 Jan 18<br /> L'énorme batterie d'Elon Musk en Australie a généré un bénéfice de 1 million...<br /> 27 Partages Le 1er décembre 2017, le système de batteries de 100MW de Tesla a été mis en service en Australie du Sud, après avoir respecté la date limite de construction (qui était de 100 jours) imposée par le fondateur, Elon Musk. Il...<br /> https://www.revolution-energetique.com/apres-australie-tesla-inaugure-une-batterie-geante-en-belgique-des-installations-tres-profitables/
Dahita
Alors ca c’est assez ironique <br /> 1- Il n’y a pas de chiffres officiels du nombre de morts global de Tchernobyl. Ceci etant dit, cette catastrophe n’est pas representative du nucleaire en general, avant tout par la technologie utilisee, ensuite par les mersures de securite en place. Les accidents d’avions et de voitures ont-ils eu raison de leurs industries respectives?<br /> 2- La vidange des eaux de Fukushima est sans danger. Je sais que ca peut te paraitre etrange, mais il suffit de lire l’avis de scientifiques sur le sujet pour comprendre pourquoi. Ca ne colle pas bien avec ce que disent les crieurs d’alertes, ca c’est sur…<br /> 3- Tu as des sources et des chiffres sur les accidents non declares? Faut-il baser le futur du climat de notre planete sur des on-dit?<br /> L’ideologie et le manque de culture des medias ont de beaux jours devant eux apparemment!
orionb1
chiffres de Greenpeace, j’imagine ? parce qu’ils sont tellement pas crédibles …
danbar83190
vous oubliez toutes les victimes des essais nucléaires militaires dans le désert Algérien, puis dans le pacifique. Les accidents dans les centrales américaines Européennes avec rejet de radioactivité, Tout les malades Français du au nuage de Tchernobyl, l’augmentation de la distribution d’iode autour des centrales en France, le coût et le CO2 produit oui le nucléaire est carboné, et vous nous faites croire l’inverse. L’uranium ne sort pas seul de terre, on en a pas en France, il fait donc l’extraire, 1er trie, transport en vélo électrique ? non, enrichissement, traitement, transport, installation retraitement, et les déchets, mortels sur des milliards d’année. Avec l’arrêt du Charbon les chiffres sont s’inverser rapidement. Surtout que des centrales types Tchernobyl tournent encore à l’Est, qu’en France, plusieurs arrêts d’urgence, ont eu lieu, et fuite mais chut, la centrale à l’arrêt à cause canicule car l’eau du fleuve trop chaude. ah oui n’oublions pas l’explosion récente dans une usine Russe d’assemblage d’arme nucléaire. Pourquoi le gouvernement de l’époque a fait éteindre les détecteurs de radioactivité situé dans les gendarmeries si le nuage c’est arrêté à la frontière? Pasqua ne peut plus nous répondre. Combien de personnes contaminé de la Corse au Nord de la France, de personnes ayant mangé des champions, du lait des salades des plantes aromatiques … Vous n’êtes pas francs vous êtes de la partie.
danbar83190
Oui bien sur, c’est comme si on disait le cheval et la diligence, les charrettes et les carrioles ont tué plus de gens que les voitures ! la traction animale est plus vieille que la mobile. Le charbon est plus ancien que le nucléaire. Quand ça pète ça fait pas semblant le nucléaire neutre en carbone, ça aussi ça fait rire. C’est ce que vous disent les pro-nucléaire professeur, ingénieur, travaillant dans le secteur ou des politiques comme un certain député du Vaucluse qui a une centrale donc des électeur. On est indépendant NON, on a pas de mine d’uranium tient mine mineurs, donc creuser CO2 extraire CO2 trier CO2 acheminer transport CO2 enrichissement CO2, transports CO2, et retour à la Hague. traitement, et on renvoi les déchets par bateau, train etc… Rassurant, Vous avez compté les surirradié par les appareils de soins mal calibré, et tout le militaire essai transport, combien d’irradié au plateau d’Albion ? Mais chut on vous dit le charbon tue plus non mais, bon on prend pas en compte les déchets, enfouissement, fuite, vol … des milliards d’années de vie ses déchets ah c’est beau le progrès
danbar83190
l’éolien provoque t-il des catastrophe et des déchets millénaires ?
kroman
Oui mais un Américain moyen mort à 30 ans en posant un panneau solaire c’est 1000 Tonnes de CO2 évitées
Palou
danbar83190:<br /> l’éolien provoque t-il des catastrophe et des déchets millénaires ?<br /> Dans l’état actuel de nos connaissances, OUI pour les pales, ils ne savent pas quoi en faire et les déchiquettent juste pour prendre moins de place, elles vont rester très longtemps sur place, comme le béton de chaque base
smover
Sources ? Sans sources valides c’est simplement de la propagande As-tu regardé la série Tchernobyl ?
tfpsly
J’aime bien la technique de ce danbar83190 qui arrive quand la discussion est terminée, pour re-balancer des contrevérités déjà infirmées plus haut, mais faire comme si c’était la conclusion au cas où quelqu’un relirait les derniers commentaires dans quelques mois…
rexxie
Tu me parles de fiction en même temps que de sources? Voici un documentaire bien réel avec de vrais images et de vrais témoignages, du journalisme fouillé, on ne peut plus vrais.<br /> ( Comme pour Netflix tu peux mettre sur pause ) <br /> Et en même temps un hymne à la « « sécurité » » du nucléaire <br />
rexxie
Tu as des sources pour appuyer? Sinon toi aussi tu lâches ta propagande.<br /> Je te mets au défi de réfuter juste cette petite phrase :« l’éolien provoque t-il des catastrophes et des déchets millénaires ? »
tfpsly
rexxie:<br /> Je te mets au défi de réfuter juste cette petite phrase :« l’éolien provoque t-il des catastrophes et des déchets millénaires ? »<br /> C’est une question, donc il n’y a pas d’affirmation à réfuter là-dedans.<br /> Quant à y donner une réponse : des déchets clairement oui. Des catastrophes, on n’en sait rien pour le moment 8) Possible que oui; et possible qu’il n’aide pas à éviter la catastrophe climatique à venir (voir le résultat en Allemagne par exemple).<br /> Et : déjà débattu à longueur de ces pages de discussions, pas la peine de remettre exactement la même pièce dans le bouzin.
rexxie
Des déchets millénaires . Tu aurais mal lu? mais bien remarqué le point d’interrogation? lol!<br /> Quant à l’Allemagne qui s’est fait embobiné de prix exorbitants, c’est de la vieille nouvelle.<br /> Le Monde de l'Energie – 22 Aug 19<br /> Le modèle énergétique allemand, une source d’inspiration pour la France ?<br /> La France qui doit réduire à 50% la part du nucléaire dans sa consommation d’énergie, a intérêt à s’inspirer de l'expérience des renouvelables en Allemagne.<br />
Exxoon
Le nucléaire c’est merveilleux. Très propre (aucune pollution), silencieux, inépuisable, sécuritaire à 100%, (selon les « experts » du nucléaire – se poser des questions fait preuve de terroriste) et permettant de fabriquer des bombes. Que peut-on demander de mieux?<br /> Et puis on peut construire des mini-réacteurs nucléaires qu’on peut placer n’importe où.<br /> On a même de beaux jouets (oups!), des satellites nucléaires, munis de missiles nucléaires tournant autour de nous dans l’espace.<br /> Vive le nucléaire !
tfpsly
Des déchets millénaires . Tu aurais mal lu?<br /> Non non bien lu, « déchets millénaires » oui. D’autres te l’ont déjà dit, et tu as déjà ignoré leurs réponses.<br /> Faudra essayer de lire et comprendre les réponses des autres la prochaines fois.<br /> Allemagne qui s’est fait embobiné de prix exorbitants<br /> Personne n’a parlé de prix exorbitants en Allemagne jusque là; bien que tu annonces que ce prix te choque, mais ce n’était (encore une fois) pas le sujet.<br /> &gt; ...selon les « experts » du nucléaire – se poser des questions fait preuve de terroriste...<br /> Je n’ai vu personne dire cela ici. Par contre certains dire que le nucléaire est le mal absolu, oui en effet.<br /> On a même de beaux jouets (oups!), des satellites nucléaires, munis de missiles nucléaires<br /> Complètement faux. Les seuls missiles en orbites sont des missiles d’interception anti-missiles nucléaires. Tu auras compris à l’envers <br /> Le futur des missiles nucléaires n’est pas d’aller ou de partir plus haut (parce que c’est plus facile à détecter et donc intercepter), c’est au contraire de voler le plus bas possible pour ne pas être détectable.
tfpsly
Lié au sujet : Transition énergétique : avons-nous encore le temps ? avec Jancovici
Cybercafe_Mohamamed_Chaari
Le nucléaire d’aujourd’hui, c.à.d. l’industrie de la fission nucléaire, est un danger gravissime pour l’humanité et l’environnement. Je dirais, même, qu’il est, dans l’état actuel des choses et notamment le système de la gestion des déchets radioactifs, un crime à l’encontre des générations futures. L’alternative existe : une énergie propre et inépuisable, mais on n’en parle pas suffisamment jusqu’à présent dans les médias. Elle s’appelle fusion nucléaire. On peut voir, dans le site suivant, de quoi s’agit-il : https://www.iter.org/
tfpsly
Cybercafe_Mohamamed_Chaari:<br /> Le nucléaire d’aujourd’hui, c.à.d. l’industrie de la fission nucléaire, est un danger gravissime pour l’humanité et l’environnement. Je dirais, même, qu’il est, dans l’état actuel des choses et notamment le système de la gestion des déchets radioactifs, un crime<br /> Déjà passé ici, déjà répondu plus haut par d’autres.<br /> En gros : non pas un pb; une partie peut être réutilisée pour produire de l’énergie; et si Jospin n’avait pas céder à une décision politique et contre-écologique avec le partis Les Verts, on pourrait en brûler encore plus dans des surgénérateurs (les Russes ont eu le champs ouvert et en commercialisent désormais à l’international, ils doivent se frotter les mains de la connerie de certains de nos dirigeants). Et voir les vidéos du Réveilleurs à ce sujets (notamment Peut-on faire disparaître les déchets radioactifs ? - DÉCHETS RADIOACTIFS #2).<br /> Iter n’est qu’un projet de recherche, et pas un moteur à fusion fonctionnel. L’industrialisation de la fusion est encore dans 50 ans environ hélas.
newseven
Je viens de me souvenir d’une histoire de l’actualité que les détecteurs de radiation européen avait détecté de la radiation qui venait de la Russie et que la Russie a nié la nouvelle.<br /> Après semaine , mois , année la Russie à enfin dévoilé d’où venait le ruthénium-106 qui venait de la Russie.<br /> La Presse – 26 Aug 19<br /> Explosion en Russie: la nature de la pollution radioactive dévoilée<br /> (Moscou) Les autorités russes ont dévoilé lundi la nature de la pollution provoquée par une explosion à caractère nucléaire sur une base de tir de missiles...<br /> BFMTV<br /> La Russie reconnaît être à l'origine du nuage radioactif qui avait touché la...<br /> Les versions russe et occidentale diffèrent sur de nombreux points, mais la Russie reconnaît la détection présence de ruthénium-106, produit issu de la fission nucléaire.<br /> On oublie parfois qu’il n’y a pas juste les centrales nucléaires qui peuvent avoir des accidents regrettables .
verdy_p
10 demi-vies c’est insuffisant pour les radionucléides les plus énergétiques. 10 demi-vies revient à une baisse au millième de leur énergie, mais pour les plus forts c’est encore beaucoup trop et ça reste aussi dangereux (même à l’état de trace car les radionucléides les plus lourds, on ne les élimine pas (ou très difficilement, comme le plomb qui nécessite une chélation chimique lourde et invalidante), il reste dans le corps pendant des décennies ou toute la vie et continuent à faire des dégats.<br /> Je pense qu’il y a d’autres critères que celui-là qui n’est pas suffisant. C’est juste suffisant pour les nucléides légers, d’atomes qui sont présents dans le cycle biologique naturel et pas beaucoup plus lourds que le fer, dès la 6e ligne de la table périodique de Mendeleiev, donc à partir du Césium et bu Barium, tous les lanthanides, l’iridium, le tungstène, le platine, l’or, le mercure, le plomb, et le trop fameux polonium utilisé comme arme de contamination par les services secrets et les gangs russes, ou encore le radon présent dans les roches naturelles et dans le béton contaminé: ces éléments se forment à l’état de traces lors des désintégrations de l’uranium ou du plutonium).<br /> C’est le problème des centrales nucléaires : elles utilisent toutes la désintégration de l’atome, même les centrales à fusion qui ont besoin d’une « allumette » très énergétique à base de désintégration (donc aussi le prochain ITER), car on ne sait pas faire autrement ou cela demande des accélérateurs géants et très énergivores pour initier les réactions de fusion à une température suffisante.<br /> En revanche pour les radionucléides de poids inférieur au fer (y compris le chrome pourtant toxique mais à des doses supportables), le cycle biologique naturel fait que 10 demi-vies peuvent suffire à écarter le danger, étant donné qu’ils entre dans les cycles biologiques naturels et qu’on les élimine en continu par le métabolisme. Le danger existe e nthéoprie aussi pour les radionucléides un peu plus lourds que le fer comme ceux du cobalt, du nickel et du cuivre, mais ils participent à quelques réactions biologiques et leur chélation est beaucoup moins lourde, et leur désintégration est très peu énergétique et ne provoque pas de réaction en chaine, les éléments de la ligne 4 du tableau périodique étant très stables, 10 demi-vies pour leur radionucléides sont des durées très très longues qui peuvent durer des centaines de millions d’années mais sans grand danger: ils ne constituent des danger que lorsqu’ils sont exposés à d’autres radionucléides plus lourds qui peuvent les désintégrer avec des énergies cependant très puissantes mais ils produisent dans ce cas beaucoup plus d’éléments non radioactifs et facilement éliminés. Le vrai danger biologique est sur des éléments biologiques relativemetn stables mais essentiels à la vie comme ceux de la ligne 5 (dont l’iode qui se fixe et se concentre dans certaines parties du corps: c’est pour ça qu’on donne de l’iode aux personnes exposées pour saturer ces zones de concentration et éviter que s’y insère des radionucléides persistants de l’iode, car l’iode est sensible aux émissions radioactives et en se désintégrant va produire toute une large série d’autres éléments qui empoisonnent les cycles biologiques et vont entrainer par exemple des « erreurs » de transcription du génome et des protéines et hormones « ratées » qui vont être des poisons pour les cellules vivantes et rompre le fragile équilibre du métabolisme normal)<br /> Bref 10 demi-vies c’est trop simpliste, ce n’est qu’une « moyenne ». Les seuils de concentration sont plutôt fixés élément par élément, selon la nature des éléments produits lors de leurs désintégration. Mais pas sûr que la législation comprenne quelquechose: ce ne peut être qu’une des indicateurs statistiques, mais il y en a certainement d’autres avant d’écarter tout danger par rapport à la radioactivité naturelle, dont les roches naturelles, les émissions volcaniques, et les radiations solaires et cosmiques, dont nous sommes relativement protégé (sauf aux pôles, là où on observe les aurores boréales), grace au bouclier magnétique terrestre (qui cependant commence à entre dans un cycle dangereux d’inversion de polarité, avec l’apparition de nouveaux pôles magnétiques loin des 2 pôles géographiques quasi-inhabités par les humains ou seulement sous l’océan arctique: les humains les plus exposés aux rayonnement cosmique sont ceux à l’est du Groenland et au nord du Canada, non loin du pole magnétique nord, mais des pôles magnétiques se forment maintenant autour de la pointe de l’Amérique du Sud, ainsi que le nord de la Russie, et des côtes de l’Alaska, et cela concerne bien plus de monde; dans quelques centaines d’années, ou peut-être avant, les deux poles magnétiques vont se disperser et on n’aura plus de protection magnétique, on sera exposé aux radiations cosmiques car la haute atmosphère ne sera plus un bouclier suffisant, avant que les pôles s’inversent ensuite pendant plusieurs centaines de milliers d’années, le basculement étant cependant très rapide et pouvant se faire en quelques mois, cela ne tuera pas la vie sur Terre même s’il y aura des conséquences notables, dont un taux élevé de mutations génétiques sur un grand nombre d’espèces y compris les microorganismes et les virus où l’effet sera le plus visible et le plus explosif à cause de leur cycle reproductif très court)<br /> De plus on a tendance à ne mesurer que les radionucléides et oublier trop vite ce qu’il provoquent autour hors des humains: un vrai danger existe sur les microrganismes qui peuvent muter rapidement et proliférer ensuite sans être eux-mêmes contaminées par les radionucléides, puis générer de nouvelles maladies partout sur Terre, et chambouler les équilibres entre espèces. Cependant ces mutations sont ce qui a aussi permis la multiplication des espèces sur Terre et permis l’adaptation de la vie: c’est plutôt une chance à condition que les mutations ne soient pas trop rapides et fréquentes, car l’équilibre entre espèces est ensuite long à rétablir. Suite à des taux de mutations élevées, les espèces les plus menacées d’extinction rapide sont les plus complexes: les animaux, dont les humains, les microrganismes résisteront à tout, ils seront assez nombreux pour proliférer en souches résistantes, leur sélection naturelle va très vite.
tfpsly
verdy_p:<br /> 10 demi-vies c’est insuffisant pour les radionucléides les plus énergétiques. 10 demi-vies revient à une baisse au millième de leur énergie, mais pour les plus forts c’est encore beaucoup trop et ça reste aussi dangereux (même à l’état de trace car les radionucléides les plus lourds, on ne les élimine pas (ou très difficilement, comme le plomb qui nécessite une chélation chimique lourde et invalidante), il reste dans le corps pendant des décennies ou toute la vie et continuent à faire des dégats.<br /> Non, tu as l’air de mélanger plusieurs choses - si c’est juste une mauvaise lecture de ma part, j’en suis désolé par avance.<br /> Un atome qui se " fissure" = une émission d’une « particule élémentaire » de radiation (1 ion 4He2+ pour les radiations alpha, 1 électron+1 antineutrino ou bien 1 positon+1 neutrino pour les radiations bêta, un photon pour les radiations gamma). Parler d’atomes plus « énergétiques » parait donc bizarre, il vaut mieux parler d’atomes plus instables (à durée de demi-vie plus courte).<br /> 10 demi-vies ne veut pas du tout dire « une baisse au millième de leur énergie », mais qu’il en reste 2^10 = 1024 fois moins des nucléides présent au départ, remplacés par des éléments plus simples.<br /> La masse des nucléides n’a rien à voir (et n’indique pas non plus la dangerosité ou le degré de filtrage par notre métabolisme; le risque d’empoisonnement chimique pouvant être pire ici que le fait qu’un atome soit stable ou non). Ce qui est important, c’est est-ce qu’ils donnent après fission des nucléides stables, ou est-ce qu’il faut attendre encore d’autre fissions en d’autres éléments plus simples : bref la longueur totale de la chaîne de fission avant d’avoir un élément à durée de vie suffisamment longue.<br /> La stabilité d’un atome est inversement proportionnelle à sa dangerosité. Plus un élément est radioactif, et plus ses atomes ont une durée de vie courte (le matériaux émet beaucoup parce que ses atomes se fissurent très vite/souvent). Au contraire plus un élément est stable, et plus sa durée de demi-vie est longue (c’est la même chose, « stable » = « longue demi-vie »).<br /> Bref : le critère de nombre de demi-vies à attendre est bien le seul critère important.
Jl26
Je suis abasourdi de constater qu’il y ait encore des personnes pouvant parler de l’énergie nucléaire comme étant un énergie sure et propre, et j’en passe.<br /> Quelle terre veut on, va t on léguer à nos enfants?<br /> Une terre abimée polluée par certains endroits massacrés comme à Tchernobyl et Fukushima!!! une terre pleine de déchets qu’ils soient nucléaires ou chimiques.<br /> ET vous n’avez pas envie que ça change!! vous voulez vraiment continuer cette politique qui nous mène droit dans le mur??<br /> Mais je fais confiance à la vie et même aux industriels .<br /> En 2018, l’industrie a consacré dans le monde 150 milliards d’euros pour construire des centrales PV de qq kW à des centaines de MW, pendant que le nucléaire en mettait entre 5 et 10 milliards pour construire combien de réacteurs?<br /> Je fais confiance aux peuples pour faire le choix de l’énergie douce telle le solaire. Son développement massif est inexorable à risque quasi nul, le risque zero n’existant pas et notamment dans le nucléaire.<br /> Je fais un peu moins confiance aux technocrates c’est vrai, mais j’ai apprécié qu’Elizabeth Borne<br /> remette à sa place le PDG d’EDF et lui demande des comptes sur Flamanville!!!<br /> Regardez vos enfants et petits enfants droit dans les yeux, en conscience…<br /> Tout le monde peut et a le droit de se tromper, peut avoir des convictions, mais lorsqu’elles deviennent des certitudes ça peut déclencher le pire !!!<br /> Enfin pour finir sur une note un peu humoristique; moi je suis aussi à fond pour la fusion nucléaire , c’est même génial quand c’est à 150 millions de km, mais pas à 1, ni 10, ni 100, ni 1000 km…
Jl26
Jl26:<br /> c’est même génial quand c’est à 150 millions de km, mais pas à 1, ni 10, ni 100, ni 1000 km…<br /> Je parlais du soleil bien sûr!!
tfpsly
Jl26 : tous tes a priori sur le nucléaires ont déjà été discutés et invalidés plus haut. Pas la peine de reposter la même chose, surtout plusieurs semaines après la discussion originale et alors que personne ne va passer te répondre. Pas très belle, cette méthode de reposter un message comme si c’est la conclusion.
Jl26
Jl26:<br /> En 2018, l’industrie a consacré dans le monde 150 milliards d’euros pour construire des centrales PV de qq kW à des centaines de MW, pendant que le nucléaire en mettait entre 5 et 10 milliards pour construire combien de réacteurs?<br /> Ce ne sont pas des à priori, mais plutôt des à postériori:<br /> aujourd’hui on connait toutes les dérives économiques du nucléaire, que ce soit pour les constructions de l’EPR, le coût du grand carénage (selon la cour des comptes plutôt 100 milliards), sans parler du coût toujours inchiffrable de la gestion des déchets et celui du démantellement , et les coûts faramineux d’une catastrophe (Fukushima 450 milliards).<br /> Nous savons aussi dans le monde ce que pèse aujourd’hui le nucléaire (en terme d’investissement) par rapport au nucléaire 10 / 150 milliards respectivement.<br /> Nous voilà bien renseignés.<br /> Vous avez raison, à l’exemple des pronucléaires, j’ai effectivement envie de conclure avec des informations qui frappent les esprits. ET si je le fais ça n’est pas par plaisir de la contradiction, ni par égo, mais simplement pour pouvoir toujours regarder mes petits enfants droits dans les yeux et leur dire que leur papi se sera toujours battu pour leur léguer une terre la moins propre possible.<br /> Car Fukushima et Tchernobyl, les millions de tonnes de déchets radioactifs à gérer pendant des millenaires, … , les nouvelles générations apprécieront sans aucun doute!!
Josek
Tu sais, le principe d’une démocratie c’est qu’à un moment on va tous devoir voter pour prendre une décision. J’aimerais bien qu’elle soit éclairée par des gens qui maîtrisent le sujet, mais ça n’empêche pas d’en discuter entre nous et de donner notre avis…
Josek
Vous êtez très forts pour voir les problèmes du nucléaire. Vous êtes moins doués pour comparer avec les autres sources d’énergie, ce qu’il va falloir faire pour prendre une décision raisonnée.<br /> Vous oubliez que les Mw de solaires et d’eolien sont intermittents, et que dans le monde on ne gère pas ce problème autrement qu’en les couplant avec des centrales a combustible fossible, ou en utilisant des batteries lithium (qu’on ne pourra pas produire en quantité suffisante pour les batteries de voitures + le stockage des énergies intermittentes).<br /> Vous ne parlez pas du fait qu’il faut beaucoup plus de matériau pour produire la même quantité d’éléctricité avec des éoliennes et panneaux solaires (intermittentes en plus) qu’avec des centrales nucléaires.<br /> Vous ne voyez pas que les déchets nucléaires dont vous nous parlez sont parfaitement gérables, et que contrairement aux déchets chimiques leur dangerosité diminue avec le temps. Ils sont extrêmement toxiques aujourd’hui mais au bout de plusieurs siècles/millénaires leur dangerosité est déjà molndre. L’impact local de déchets qui par miracle seraient sortis de leur enveloppe métallique pour remonter les 450m de profondeur de Bure (au bout de plusieurs siècles/millénaires donc) sera anecdotique pour ne pas dire insignifiant.<br /> Vous ne voyez pas que plus personne n’utilise le type de centrale (graphite gaz) qui a provoqué l’accident de Tchernobyl, et qu’il a fallu un séisme de magnitude 9 suivi d’un tsunami pour entraîner celui de Fukushima (soit des conditions qu’on ne verra absolument jamais en France).<br /> Concernant le prix, il est très compliqué d’évaluer les expériences pour develloper des énergies renouvelables avec capacité de stockage et la manière dont sont distribuées les subventions en Europe n’incitent pas a celà. Ça ne pose pas de soucis quand on cherche seulement a coupler les EnR aux centrales fossiles, mais le nucléaire coûte le même prix qu’on fasse tourner la centrale a 80% ou 60% donc c’est gênant en France.
newseven
Combien de tonne de déchets radioactif que la France produit chaque année je le sais pas mais avec 26 centrale nucléaire si je me trompe pas çà doit faire un méchant paquet de déchet .<br /> Des tonnes , des milliers de tonnes , des million de tonnes !<br /> Pour Fukushima il a eu des répercutions jusqu’au canada en ( Colombie britannique ).<br /> Que les plages ont été irradié ( pas beaucoup mais quand même la radiation a traversé l’océan pacifique ).<br /> Personne ne peut prévoir l’imprévisible.<br /> C’est là le problème.
orionb1
Les faibles radiations ne sont pas dangereuses
Maga83
newseven:<br /> Combien de tonne de déchets radioactif que la France produit chaque année je le sais pas mais avec 26 centrale nucléaire si je me trompe pas çà doit faire un méchant paquet de déchet .<br /> Des tonnes , des milliers de tonnes , des million de tonnes !<br /> 110 000 t au 01/01/2019 et plus de 50 % est recyclé en MOX et retourne dans la filière énergie.
newseven
Un taux de 50% c’est très bien mais il reste 55 000 tonnes c’est quand même beaucoup.<br /> S.v.p. définition de mox ?<br /> Monoxyde de carbone donc brulé ?
Josek
Les déchets hautes/moyenne toxicité - durée de vie longue (Cigeo, donc pas la totalité des 400 piscines olympiques), ca représente 1 piscine olympique depuis le début de la filière nucléaire en France<br /> leparisien.fr – 13 Jul 18<br /> Nucléaire : l’équivalent de 400 piscines olympiques de déchets radioactifs en...<br /> L’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs a présenté son inventaire.<br /> Pour le reste, il y beaucoup de chose plus ou moins dangereuses, mais il faut voir que l’agence de sureté nucléaire a aussi tendance a compter un peu n’importe quoi dedans, y compris des objets non-contaminés et non-irradies qui ont juste servis au mauvais endroit…
Josek
MOX = Mélange d’OXydes, de plutonium et d’uranium. C’est en retraitant le combustible usé que l’on en récupère, et on peut le réutiliser dans un réacteur ce qui limite les déchets. C’est assez malin parce qu’en chimie « M » peut désigne souvent un métal quelconque, et « x » (en minuscule du coup) un nombre. Donc MOx peut vouloir dire UO2 (oxyde d’uranium) ou PuO2 (oxyde de plutonium) par exemple.
newseven
merci Josek
tabor
https://co2insanity.com/2011/06/12/broken-wind-turbine-blades-create-mountainous-waste-problem/?fbclid=IwAR3LJHMEuluBXd-z9YUR6bMOL23oDnzOvbHRAu4oq07LQW4dPzYVmpukFK8 En 2008, rien qu’aux États-Unis, il y a eu [ 41 décès de travailleurs ] 16 décès de non-travailleurs.(http://www.inquisitr.com/18588/wind-power-causes-more-deaths-than-nuclear-power/feed) et 16 décès de non-travailleurs.
danbar83190
elles sont en quelle matière selon vous
Palou
en fibre de verre pour la plupart, non recyclable
Maga83
Tu vas faire peur à tout le monde en disant ça…<br /> La vitrification… c’est plus compliqué… pour les déchets nucléaire.<br /> –&gt; http://www.sfen.org/rgn/vitrification-dechets-radioactifs-procede-francais<br /> On en fait pas de la laine de verre pour l’isolation des bâtiments mais du stockage dans les mines (à Bure sur Yvette par exemple).
QuesQuisPass
Le mox est une vrai daube qui multiplie la radioactivité des déchets par 4, le temps de refroidissement par dix soit 50 ans minimum et la longévité de la nocivité par 1000. plus de 300 000 ans de demi-vie pour le pu242 par exemple. Alors c’est vrai on peut le bruler dans un réacteur a neutron rapide, sauf que c’est une installation refroidi avec du sodium liquide. pour rappel le sodium liquide brule au contact de l’air et explose au contact de l’eau. on se demande qu’elle est l’abruti qui à eu l’idée de refroidir un réacteur nucléaire avec cette autre daube.
danbar83190
et les planches de surf c’est en ? et les isolations des maisons ?
jaceneliot
Tu sais que c’est presque illégal ce que tu dis ? Tchernobyl c’est 4’000 morts. Idiot.
tfpsly
Il y a encore des gens qui postent sur ce sujet??? <br /> Le mox est une vrai daube qui multiplie la radioactivité des déchets par 4, le temps de refroidissement par dix soit 50 ans minimum et la longévité de la nocivité par 1000<br /> Ça, c’est impossible. Augmenter la radioactivité, c’est diminuer la durée de vie : plus un matériel est radioactif, et plus ces atomes se fissent, donc demi-vie plus courte.<br /> Le MOx est bien plus radioactif oui : c’est pourquoi on a voulu en fabriquer pour brûler bien plus vite les déchets tout en produisant à nouveau de l’électricité. Mais les anti-écologistes « Les Verts » ont exigé la fermeture de la filière à neutron rapide, pas de bol.
danbar83190
en nombre de mort je crois pas, de terre contaminé non plus
Palou
en nombre de morts « directs », il n’y a pas de chiffres mais cela doit être assez bas.<br /> Par contre, oui les terres sont contaminées avec des centaines de litres d’huiles qui fuient, il n’y a qu’à voir la couleur de beaucoup de fûts qui portent les aérogénérateurs. D’autre part, beaucoup de sources sont déviées alors qu’ils sont censés ne pas en installer à une distance proche, c’est une pollution indirecte
tfpsly
Nombre de morts directs : il y a bien des chiffres, et ils sont au dessus du nucléaire (à production équivalente évidemment).<br /> 1*4GBxvEWJr4TTa6V1605hVA.jpeg1200×880 96.3 KB<br /> Pour les terres, il faut aussi les socles enterrés, qui ne seront pas enlevés; plusieurs dizaines de mètres carrés par éolienne; terrain où plus rien ne poussera.<br /> Bon après ce n’est pas entre éolien et nucléaire qu’il faut se battre. C’est le charbon et pétrole et gaz qu’il faut essayer de réduire au max. Ce que personne n’essaye de faire hélas.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Ford suit la mouvance Tesla et prévoit de mettre des écrans géants dans ses véhicules
Le G-Sync de NVIDIA va intégrer certains téléviseurs OLED de chez LG
Forfait sans engagement : bientôt la fin du forfait Free mobile 50 Go
Airbnb : une fusillade fait cinq morts à Halloween, le service interdit les locations festives
🔥 Shadow casse les prix de ses abonnements cloud gaming !
Star Wars : trop de films trop vite, selon le P.-D.G. de Disney
Mozilla va rendre les notifications moins intrusives dans le prochain Firefox
Forfait mobile RED : dernier jour pour profiter de l'offre 50 Go à 12€ par mois à vie !
Retrouvez le Xiaomi Mi 9 Lite 64Go à prix réduit chez Ebay
Haut de page