Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé

linky

Les Équipements Radio Linky (ERL), qui transmettent les données du compteur en temps réel, ne seraient pas nocifs pour le corps humain, selon le rapport technique de l'ANFR, qui fait état d'une trop faible exposition aux ondes.

Au centre de l'attention et sous le feu des critiques depuis plusieurs années, les compteurs électriques Linky ne sont pas près de faire l'unanimité. Certains redoutent notamment qu'il soit dangereux pour la santé. L'Agence nationale des fréquences (ANFR) a délivré ses réponses dans une étude portant sur les Équipements Radio Linky, qui sont des modules optionnels des compteurs déployés partout en France par Enedis.

L'appareil n'émet quasiment jamais

Les Équipements Radio Linky permettent la transmission, sur smartphone ou tablette et en temps réel, des données du compteur provenant des appareils qui se trouvent à l'intérieur du domicile. Ce système permet d'être informé en continu du niveau de consommation énergétique de votre appartement ou de votre maison.

Ces données étant transmises par Wi-Fi du compteur à la box, puis à l'appareil qui affiche les données, la question des émissions radio fut toute naturelle. L'ANFR a établi son rapport en se basant sur la solution Atome proposée par le fournisseur Direct Energie (désormais Total Direct Energie) et utilisée par un particulier. Et les résultats sont on ne peut plus rassurants.

Selon l'Agence, le premier point majeur de l'étude réside en la répartition des émissions de l'ERL dans le temps. Cette dernière indique que l'appareil n'émet en réalité que 1 % du temps, avec une transmission de données relevée toutes les 1,6 seconde. Une seule et même transmission est découpée en deux envois d'une durée de 0,01 seconde, avec un intervalle de 0,1 seconde entre les deux.

Un niveau de champ électrique très largement inférieur à la valeur limite réglementaire

L'ANFR a également répondu à la partie qui intéresse le plus le grand public : le niveau d'exposition. D'après le rapport, celui-ci se révèle très faible et inoffensif. Sur une durée de six minutes, l'Agence a établi un niveau de champ électrique moyen d'environ 0,18 V/m, avec un pic maximal mesuré à 5 V/m. La valeur limite réglementaire est fixée à 61 V/m dans cette bande de fréquence, ce qui signifie que le danger pour la santé est nul ou quasi-nul, au même titre que le Wi-Fi, mesuré à 2,8 V/m près d'une box internet active.

Notons que la sonde de mesure était installée à seulement cinquante centimètres de la clé Atome accrochée au compteur Linky test, alors que nous nous trouvons naturellement très souvent à une distance bien plus élevée de notre compteur. Alors, rassuré(e) ?

Equipement-Radio-Linky-ERL.png
(Crédits : ANFR)

Source : Rapport ANFR
Modifié le 31/07/2019 à 15h45
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
140
43
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Avis Coinhouse (2021) : une plateforme crypto sécurisante mais encore trop lacunaire
Les messageries décentralisées, de vraies alternatives à WhatsApp ?
LiveWire sera la marque officielle des motos électriques Harley-Davidson
Sans faute ! La Chine réussit à poser le petit rover Zhurong à la surface de Mars
Test JBL Live 660NC : un milieu de gamme simple et robuste, pour titiller les autres grandes marques
Test du POCO F3 : l'étoffe des très grands, à petit prix
Escale à Yokohama : la douce torpeur d'après la fin du monde
Idée cadeau fête de mères : le top des promos high tech à petit prix !
Comment trouver un rendez-vous de vaccination contre la COVID-19 ce week-end ?
Processeurs : notre comparatif 2021 des meilleurs modèles de CPU
Haut de page