Total poursuit ses investissements dans l'éolien et devient partenaire d'un projet offshore géant écossais

04 juin 2020 à 19h23
0
© Pixabay / Bru-nO

Le géant français de l'énergie va acquérir une part majoritaire de ce qui deviendra, une fois achevé, le plus gros parc éolien offshore du pays de Saint-Andrew.

De plus en plus actif dans les énergies renouvelables, le groupe Total a annoncé, mercredi 3 juin, avoir conclu un accord avec la société irlandaise SSE Renewables, en vue de l'acquisition du projet de parc éolien offshore Seagreen 1, situé en Écosse. Le groupe pétrolier et gazier français indique avoir déboursé 70 millions de livres sterling (soit 78 millions d'euros) lors de la transaction.

Total met la main sur le plus gros parc éolien offshore d'Écosse

Total va acquérir 51% des parts du site de Seagreen 1, situé à 27 kilomètres au large des côtes écossaises, en mer du Nord britannique. C'est un projet majeur dont l'entreprise française vient de s'emparer, puisqu'il est doté d'une capacité de 1 140 mégawatts (MW), ce qui fera de lui le plus grand parc oéolien offshore d'Écosse (des éoliennes installées en mer, donc), une fois achevé en 2022.

Ce que l'on pourrait appeler des « options » ont été posées en marge de l'acquisition, puisque Total jouira d'une capacité d'extension potentielle pouvant grimper jusqu'à 360 MW supplémentaires. En outre, SSE Renewables pourrait percevoir 60 millions de livres sterling de plus (67 millions d'euros), « à conditions de performance », nous indique-t-on.

« En devenant actionnaire majoritaire du projet Seagreen 1, l’un des plus grands parcs éoliens offshore de la mer du Nord britannique, Total prend une position forte sur le premier marché mondial de l’éolien offshore. Cette opération représente un changement d’échelle majeur pour l’activité du Groupe dans cette filière et s’inscrit pleinement dans notre stratégie de croissance rentable dans les énergies renouvelables et l’électricité bas carbone », a déclaré Patrick Pouyanné, Président-directeur général de Total.

Un parc qui devrait alimenter 1 million de foyers

Le parc éolien Seagreen 1, qui a représenté un investissement initial de 3,7 milliards de dollars (c'est dire la belle affaire réalisée par Total !), sera conçu pour répondre aux besoins énergétiques d'environ 1 million de foyers britanniques. Et ce d'ici deux ans. Total précise par ailleurs que le projet a bien décroché les permis nécessaires et que la construction des modules onshore a démarré au début de l'année.

« L’importante expertise mondiale de Total dans les opérations offshore, combinée à leur ambition de contribuer au développement des énergies renouvelables dans le monde, correspond parfaitement à l'objectif stratégique de SSE Renewables de tripler notre production d'énergie renouvelable à horizon 2030 », a commenté Alistair Phillip-Davies, Directeur général de SSE. La transaction devrait être finalisée d'ici le mois de juillet.

Le géant français de l'énergie confirme ses investissements dans l'électricité bas carbone. En 2019, il avait fait part de son ambition de détenir une capacité de production d'électricité bas carbone de 25 gigawatts (GW) d'ici 2025. Si Total suit ses plans, l'entreprise devrait atteindre les 7 gigawatts d'ici la fin de l'année, dont 3 GW provenant d'énergies renouvelables.

Source : Communiqué de presse

Modifié le 05/06/2020 à 08h31
13
12
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture électrique : combien coûte la recharge à domicile ? (MàJ Juillet 2020)
L’ONU tire le signal d’alarme sur la production massive de batteries de voitures électriques
Freebox Pop: retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
La 5G, une technologie pour
Emmanuel Macron débarque sur... TikTok, pour féliciter les lauréats du bac 2020
Démarchage téléphonique : le parlement donne son feu vert contre les appels abusifs... ce qu'il faut retenir
Tesla : le niveau 5 d'autonomie des véhicules, le plus élevé, serait bientôt atteint, d'après Elon Musk
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
YouTube : préparez-vous à voir davantage de publicités
scroll top