Xiaomi lance ses Redmi Airdots, des intra sans fil à moins de 15 euros

Nathan Le Gohlisse Contributeur
29 mars 2019 à 15h04
0
Redmi Airdots

Tandis que Samsung vend ses Galaxy Buds à 150 euros et qu'Apple propose désormais une version rechargeable par induction de ses fameux AirPods, pour 229 euros, Xiaomi joue une nouvelle fois la carte du low-cost. Le constructeur chinois vient en effet d'annoncer ses Redmi Airdots. Leur prix ? 99 yuan, soit à peine plus de 13 euros.

Avec un tarif aussi bas, et comme l'explique le site français Minimachines, la marque ne cible pas vraiment le marché international, plutôt orienté vers le haut de gamme. Fidèle à ses habitudes, Xiaomi préfère en effet se concentrer sur son pré carré : la Chine. Mais si les Airdots seront - selon toute vraisemblance - les écouteurs privilégiés de l'ouvrier chinois, ces derniers pourraient aussi intéresser le consommateur européen habitué des boutiques d'import.

Des spécifications honnêtes... sur le papier


Les Airdots de Xiaomi affichent en effet des spécifications techniques honnêtes, du moins à première vue. On y trouve notamment des batteries de 40 mAh capables de tenir 4 heures pour de l'écoute musicale en stéréo et 5 heures en mono. On apprend en outre qu'il faudra 1 h 30 pour recharger les deux écouteurs. Le boîtier, lui, aura besoin d'être raccordé à son chargeur pendant 2 heures pour faire le plein d'énergie. À noter que si les oreillettes (de 4,1 grammes chacune) sont dans le boîtier au moment de la recharge, l'ensemble pourra alors être rechargé à 100 % en 2 heures.

Redmi Airdots 2.jpg

La batterie 300 mAh intégrée à l'étui des Airdots de Xiaomi permettra en outre de recharger deux fois les deux écouteurs avant d'être à plat. Afin d'économiser de la batterie, les Airdots passeront enfin automatiquement en veille profonde en cas de non réception de signal pendant 5 minutes.

Ces derniers profitent également d'un système chargé de réduire les bruits environnants lors d'appels. Compatibles Bluetooth 5.0, les Airdots intègrent aussi une commande dévolue aux assistants personnels. Un double-clic sur l'un des boutons physiques des écouteurs de Xiaomi déclenchera l'écoute du Google Assistant ou de Siri, par exemple.

Les Xiaomi Redmi Airdots : une version simplifiée des Mi Airdots ?


Dans les faits, les Redmi Airdots s'apparentent à une version plus basique des Mi Airdots, lancés il y a quelques semaines en Chine. Commercialisés à près de 50 euros, ces derniers profitent de bons retours concernant leur qualité sonore tandis que les premiers tests confirment les estimations de Xiaomi en matière d'autonomie, note Minimachines. En l'état, les Redmi Airdots, vendus seulement 13 euros, pourraient donc être une bonne surprise s'ils venaient à s'inspirer suffisamment des Mi Airdots.

Ils reprennent d'ailleurs le même design que les Mi Airdots, mais avec des dimensions un peu moins compactes (2,66 × 1,64 × 2,16 cm contre 2,30 x 1,45 x 1,30 cm). Autre différence, les Redmi Airdots délaissent l'interface tactile des Mi Airdots pour des touches physiques... ce qui contribue à réduire leur coût.

20 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top