Klipsch : trois nouvelles paires d'écouteurs True Wireless premium, technologiques et sportifs

Guillaume Fourcadier
Spécialiste Audio
13 juillet 2020 à 10h47
0
Klipsch T5 McLaren 03.jpg
© Klipsch

Si les premiers écouteurs True Wireless de Klipsch ne nous avaient pas totalement convaincus, la proposition atypique de la marque les faisait tout de même sortir du lot. Klipsch s'apprête à sortir les trois premiers modèles de sa nouvelle gamme.

Bien décidé à se perfectionner, le constructeur américain a sorti l'artillerie lourde lors du CES 2020, avec une seconde génération très fournie, accompagnée d'un casque ambitieux, le tout décliné sous plusieurs éditions en partenariat avec McLaren.

T5 II True Wireless : plus petits et plus ergonomiques

Version améliorée des Klipsch T5 premiers du nom , les T5 II ne vont pas révolutionner la formule ; ils corrigent toutefois ce qui nous apparaissait comme des faiblesses.

Klipsch T5 II (1).jpg
© Klipsch

En plus d'être 25 % moins volumineux que leurs aînés, les T5 II sont également pensés différemment, avec une canule en biais plus ergonomique, ne s'enfonçant pas aussi loin dans l'oreille, notamment après pression des boutons de contrôle. Leur face externe sensiblement inclinée permettra également aux écouteurs de mieux épouser la forme de l'oreille et rester plus discret.

Klipsch T5 II (5).jpg
© Klipsch

Autre problème des premiers modèles : les embouts, présents en trop peu de tailles différentes. La marque a visiblement entendu les critiques, et propose maintenant pas moins de six tailles.

Klipsch T5 II (3).jpg
© Klipsch

Pour le boitier de rangement, nous avons toujours droit à une très belle enveloppe en inox, façon Zippo, déclinée en version noire. La charge se fait toujours uniquement en USB-C, l'induction n'étant pas vraiment possible à travers une telle structure métallique.

La résistance des écouteurs passe d'une certification IPX4, sympathique mais presque classique en 2020, une certification IP67. Cette dernière fait basculer les T5 II dans les terres de quelques rares ultra-sportifs type Jabra Elite Active 75T . La boite, elle, ne bénéficie pas de cette certification.

Klipsch T5 II (4).jpg
© Klipsch

Il n'y avait pas grand-chose à changer au niveau de la qualité de transmission en elle-même, c'est pourquoi Klipsch conserve une antenne cerclant le contour externe du produit, et une puce Bluetooth 5 avec prise en charge des codecs SBC, AAC et même AptX , vraiment intégrables sur des True Wireless. La marque est un peu évasive sur le son, puisqu'elle indique seulement que « le diamètre reste le même », soit 5 mm. Nous pouvons donc nous attendre à la même signature neutre mais détaillée, qu'offrait la première version.

 Si les Klipsch T5 II n'intègrent toujours pas de connectivité multipoints, ils conservent l'avantage d'une indépendance droite-gauche, permettant un fonctionnement mono-écouteur peu importe le côté.

Klipsch T5 II (9).jpg
© Klipsch

L'autonomie n'a quant à elle pas évolué, annoncée à 8 heures (en AAC), et 24 heures avec la boite de charge. Pas d'ANC (réduction de bruit), mais un mode Transparency, permettant de retranscrire les sons étouffés
par les embouts.

L'application dédiée Klipsch Connect, trop attendue sur les T5 et dans un état catastrophique si l'on en croit les retours utilisateurs, devrait bénéficier d'une nouvelle version, lancée dans les temps cette fois, et
qui permettra d'agir sur différents éléments, comme l'égalisation.

Klipsch T5 II (8).jpg
© Klipsch

Disponibles d'ici le mois de septembre, les Klipsch T5 II True Wireless sont annoncés pour 200 euros, le même tarif que la première version en son temps. La marque reste donc sur un segment assez premium, ce qui lui permet de compenser son petit manque de fonctions annexes, dont la réduction de bruit active ou l'induction.

Assumer son côté sportif

Similaires sur toute la partie technique (son, connectivité, partie sonore), les T5 II Sport également présentés au CES, s'écartent du premium pour embrasser une carrière sportive.

Même certification IP67 déjà impressionnante, mais cette fois-ci applicable également au boitier de recharge totalement revu. Délaissant
l'acier pour un plastique jointé, cette boite est à la fois traitée anti-moisissure, et compatible avec la recharge à induction (car elle n'est plus en acier). Elle permet d'augmenter l'autonomie totale, qui passe de 24 heures à 32 heures - soit une recharge supplémentaire.

Klipsch T5 Sport 02.jpg
Moins de premium pour la boite, mais plus d'étanchéité © Klipsch

L'ergonomie des T5 II Sport est presque inchangée, mais Klipsch s'est permis d'implémenter un système de petites ailettes, presque indispensable en usage sportif (afin de faire pression sur la coque), ainsi que des jeux d'embouts supplémentaires, en mousse à mémoire de forme.

Klipsch T5 McLaren 04.jpg
Structure interne d'un T5 II (ici la version McLaren, identique aux autres) © Klipsch

Si ces écouteurs sont clairement plus ambitieux sur le papier, en tous cas plus polyvalents que la version premium, les Klipch T5 II Sport n'ont surtout pas la même orientation : Sport d'un côté, premium de l'autre, soit de quoi justifier une différence de prix de 30 euros, passant les écouteurs sportifs à 230 euros donc, là-aussi pour une sortie prévue en septembre.

La version super-sportive

Annoncés au CES 2020, les T5 II Sport McLaren Edition ouvrent le bal du partenariat entre l'écurie de Formule 1 et Klipsch pour les écouteurs et casques, partenariat porté par le jeune pilote britannique Lando Norris.

Ici, rien de très avancé ou presque : les écouteurs et leur boite sont totalement identiques, techniquement parlant à la version T5 II Sport.

Klipsch T5 McLaren 05.jpg
© Klipsch

L'accent est donc mis sur le design et les coloris, avec de nombreuses touches noires et orange papaye rappelant les couleurs de McLaren, le petit logo de l'écurie sur la boite et l'un des écouteurs, ou encore les motifs façon fibre de carbone sur cette boite.

Chaque modèle vient également avec un Brand Book McLaren ainsi qu'une carte d'authenticité sérigraphiée  en métal.

Klipsch T5 McLaren.jpg
© Klipsch

Le vrai bonus vient du fait que ces écouteurs McLaren sont livrés avec une base de recharge à induction dédiée.

Evidemment ces petits plus ont un prix, et cette édition est annoncée à 280 euros (toujours pour début septembre). À ce tarif et sans ANC, même en prenant en compte ses capacités sportives, ces T5 II Sport McLaren Edition s'attaquent à de très sérieux concurrents.

Klipsch T5 II (7).jpg
À chaque version des ajouts (nos excuses pour la capture un peu tronquée) © Klipsch

Pour tous les autres produits, que ce soit les T5 ANC (équivalent T5 II avec réduction de bruit), le casque luxueux avec ANC au nom encore inconnu, ou les T10, dont le prix promet déjà de flirter avec les 650 $, voire 1 000 $ en version McLaren, il faudra encore patienter un peu.

Klipsch_T10_MCLaren.jpg
Les T10 annoncés au CES, ici en version McLaren (première estimation à 1 000 $) © Klipsch

Alors, ces différentes annonces vous ont-elles mis la puce à l'oreille ?

Source : conférence Klipsch

Modifié le 13/07/2020 à 10h48
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Un Super Mario Bros
Google prévoirait la sortie d'un Pixel 4a 5G
Le Microsoft Surface Duo se montre avec un stylet… et un flash selfie
Soldes d’été 2020 : dates officielles et promos, tout savoir sur les Soldes
Sur Zwift, le Tour de France virtuel réunit plus de 50 000 participants !
Cyberpunk 2077 : une intégration au Game Pass n'est absolument pas prévue
Assassin's Creed Valhalla : une longue séquence de gameplay dévoilée
Xbox Series X : pourquoi Microsoft ne croit plus aux exclusivités
Lamborghini dévoile son bolide Sian Roadster hybride
Oppo tease la recharge à 125 W pour les smartphones
Haut de page